Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 10 859 fois
  • 52 J'aime
  • 5 Commentaires

Une famille pas si normale.

Chapitre 2

Inceste

Une famille pas si normale (2)


J’appelle ma mère pour lui donner les dates de mes vacances du mois d’aout tout excité de la revoir ainsi que ma belle sœur et de savoir comment cela va « mal » tourné .

Maman : Allô Loïc comment sa va ? Il y a un problème d’habitude c’est moi qui t’appelle ?

Moi : Non tout va bien c’était juste pour te donner mes dates de vacances.

Maman : Chouette alors c’est quand j’ai trop envie de te revoir tu me manque trop ?

Moi : Je rentre pour le 27 juillet je reste jusqu’au 5 aout ensuite je fais mon pèlerinage annuel au cap d’Agde pour me détendre puis je reviens pour le 15 aout pour les deux dernières semaines.

Maman : C’est parfait je serrais en vacance pile quand tu es a la maison comme sa je pourrai profiter de toi, alors a bientôt.

Puis viens le jour ou j’arrive chez moi, malheureusement c’est mon beau père qui vient me chercher a la gare car il était minuit et que tout le monde dormais chez moi donc je n’ai vu personne d’autre quand je suis renté. Le lendemain je me suis lever a 6 heures (habitude de l’armée) je descendis les escaliers en boxer pour aller déjeuner et la je vis ma mère assise sur une chaise vêtue d’une très courte nuisette quasi transparente, je voyais presque tout et d’un seul elle se lève et me saute au cou, elle se plaqua contre moi, je sentais ses tétons tout dure contre moi ce qui me fit avoir une demi-molle.

Maman : Bonjour mon grand je vois que tu commence à te réveiller. Dit-elle en sentant ma bite gonflée contre sont ventre.

Moi : Désoler maman je ne peux pas y contrôler, au fait ou sont les autres j’ais vu personne ?

Maman : je sais c’est rien mais fait attention où tu la mets, ton beau père est au travail ta belle-sœur est chez sa mère elle arrive après demain et ta sœur et chez un de ces copine donc nous somme seul en tête à tête. Dit-elle avec un petit sourire.

Nous déjeunâmes normalement puis je luis dit que je vais prendre une bonne douche, donc je rentre dans la douche sa fermer la porte de la salle de bain comme d’habitude au bout de cinq minutes je commençai à me masturber en revoyant les images de ma mère avec sa nuisette quasi transparente.

D’un seul coup la porte de la salle de bain s’ouvrit et je vois ma mère entrée elle me dit quelle avais besoin d’aller au toilette donc elle s’installa et fit son affaire puis une fois quelle a fini elle se tourne vers moi et me voit un peu gêné.

Donc elle me dit : bah grand nigaud ne soit pas gêné c’est moi qui t’est faite et qui te donnais tes bains quand tu étais petit, bouge pas je vais te frotter le dos.

Là elle frotta le dos avec les mains ce qui accentuas mon érection puis je senti ces mains passer devant et me glisser sur le torse puis descendre vers mon bas ventre.

Moi : Maman que fait tu ?

Maman : je t’avais prévenu non que j’allais profiter de toi ? Allez laisse moi voir comme tu as grandi.

En entendant cela je me retournai instantanément puis elle me lança un : « OOHHHH !!! Mais tu as vraiment très bien grandi elle est vraiment magnifique, tu en es a combien ? »

Je lui répondis 18 cm et elle se mit à le caresser, puis sans crier gare elle l’enfonça jusqu’a la garde dans sa bouche, elle était vraiment très douée. Et au bout de dix minutes, je jouis au fond de sa gorge et elle avala tout. Je la relevai puis l’embrassa fougueusement je lui dis quelle m’excitais trop et que maintenant c’étais a moi de lui faire plaisir. Je la retourne pour quelle se colle contre le mur et que j’ai sont cul face a moi, je lui enlève sa nuisette puis me met a lus caresser ses tétons tout durs puis je descend sur sa chatte toute lisse et entame un cunnilingus, je lui écarte ses lève puis je lui fourre ma langue le plus profond possible puis je lui lèche son clitoris qui gonfle dans ma bouche, très vite sa respiration s’accélère et j’augmente la vitesse de mes mouvements de langue et je me risque a lui glissé un doigt dans sont superbe cul. Là elle se mit à crier : « ho mon dieu oui c’est trop bon continu j’adore que tu me doigte le cul met en plus ! »

Alors je me décide à lui faire un petit anulingus pour lubrifier tout ça puis je lui mets deux doigts puis trois et reprend mes succions sur son clitoris puis enfin elle me dit : « sent est trop je peu plus me retenir je viens Loïc boit tout ce qui va sortir ! » Dans un dernier râle elle jouis tout dans ma bouche, je pus enfin goûter au gros jet de cyprine de ma mère, malheureusement je ne réussis pas à tout boire et manqua de m’étouffé, elle s’écroula de fatigue juste âpres sa jouissance.

Elle me vit recouvert de son jus assis en face d’elle, ce qui la fit éclater de rire et elle me dit : « alors mon grand ta pris ta douche avec le jus de ta cochonne de mère ?»

Je lui répondis : « je ne m’attendais pas a ça tu ma bien surpris mais j’adore sa, ton jus est délicieux, on pourra recommencer ? »

Maman : « mais bien sur mais pas tout de suite car la je suis dans l’incapacité de bouger tellement j’ai jouis fort »

Alors je la portai dans sa chambre complètement nue alors que ma bitte cognait contre son cul a chaque pas et elle me dit : « merci tu es vraiment devenu très fort, pose moi sur le lit je vais me reposer un peut, mais au fait es que tu es encore vierge ? »

Moi : « oui car pour l’instant je m’étais concentré sur mes études. » puis je quittai la chambre.

Puis le reste de la journée tout ce passa normalement. A 16 heures ma mère vient me glisser à l’oreille : « ce soir j’aurai une petite surprise pour toi. »

Quelle va être cette fameuse surprise ?

Diffuse en direct !
Regarder son live