Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 44 536 fois
  • 228 J'aime
  • 5 Commentaires

Une grande sœur volcanique

Chapitre 1

De vendeuse de chaussures à actrice X

Hétéro

Il est 9h00 du matin, Alexis est réveillé par son smartphone. Le prénom de Charlène s’inscrit sur l’écran. Il décroche:

-Salut petit frère!

-Salut sœurette! Tu m’appelais uniquement pour me réveiller?

-Non mon grand, je t’invite à déjeuner ce midi ça te dit?

-Oui bien sûr c’est où?

-A "La toque d’or" ça te va? C’est moi qui régale bien sûr.

-Ca marche!


Quelques heures plus tard, Charlène et Alexis se retrouvent devant un bon repas. Il y a une grosse différence d’âge entre le frère et la sœur. Charlène a 30 ans, Alexis 20. Celui-ci voue une admiration sans borne pour Charlène. Elle est généreuse, toujours souriante et aux petits soins pour son petit frère. Il faut dire que leur mère a décédé peu après la naissance d’Alexis et Charlène s’est beaucoup occupée de lui même si leur père, Stéphane s’est beaucoup donné pour l’éducation de ses enfants. En plus, Alexis est subjugué par la beauté de la jeune femme. Cheveux blonds, yeux bleus, un visage poupin et des formes épanouies. Après un bon repas, Charlène règle l’addition et propose à Alexis:

-On va boire le café chez moi? Tu verras j’ai refait la déco...

-Ca marche!


Les voilà maintenant dans l’appartement de Charlène effectivement décoré avec gout.

-Dis moi Charlène, tu as un sacré train de vie, c’est quand même pas avec ton salaire de vendeuse de chaussures que tu peux te payer tout ça?

Charlène, un peu gênée se racle la gorge.

-Ecoute, je vais t’expliquer mais pas un mot à Papa hein?

-Promis!


Après le bac, Charlène s’était donc faite embaucher comme vendeuse dans un magasin de chaussures. Elle souhaitait obtenir son indépendance et, d’ailleurs, elle prit assez vite une chambre en ville. Ca lui permettait d’être libre et de recevoir des amants comme elle le voulait.

Sur le plan sexuel, elle avait été initiée par un homme mûr du voisinage qui l’avait littéralement révélée. Elle aimait séduire les hommes et prendre du plaisir dans des étreintes torrides. D’ailleurs, au magasin, si un mec bien foutu lui faisait des avances (ce qui arrivait souvent...), elle ne disait pas non. Il y maintenant trois ans, elle avait eu affaire à un de ces clients. Un beau quadragénaire, blond aux yeux bleus, sourire charmeur et corps bien proportionné. En lui faisant essayer des chaussures, elle entrouvre les jambes dévoilant des dessous sexy: un porte-jarretelles et un string. L’homme ne perd pas une miette du spectacle.

-Vous savez vous habiller avec goût Mademoiselle y compris dans les détails les plus intimes...

-Merci Monsieur! 

-Une tenue de rêve pour une fille de rêve! "Ca y est il passe à l’attaque!" se dit Charlène. Elle minaude pour la forme:

-Oh Monsieur, vous allez me faire rougir...

-Pour me faire pardonner, puis je vous offrir un verre dans le bar à côté?

-Bon si c’est pour vous faire pardonner...Je finis dans une demie heure...

-A tout à l’heure...

Une demie heure plus tard, Charlène pénètre dans le bar. Le client est juché sur un tabouret de bar en train de siroter une vodka orange. La belle blonde s’installe sur le tabouret à côté...

-Rebonjour! Que buvez vous Mademoiselle?

-La même chose que vous!

-Barman, deux vodkas orange!

L’homme se présente:

-Je m’appelle Romain et vous?

-Charlène...si on se tutoyait?

-Pourquoi pas? Célibataire?

-Oui libre comme l’air et toi?

-Marié...

-Ah donc pas libre alors?

-Si...Ma femme est adorable mais...complètement frigide. Alors elle me laisse vivre ma vie...

-Intéressant!

Comme souvent quand elle se fait draguer, Charlène décide de prendre les devants:

-Bon la question qui se pose maintenant c’est: où et quand tu vas me sauter?

-Ah ben c’est pas banal ça...

-Ca ne répond pas à ma question...

-Eh bien, je suis libre là maintenant et...j’ai une garçonnière pas loin.

-Eh organisé hein?

-Oui ma femme est large d’esprit mais je ne vais pas lui imposer mes aventures.


Peu après, il invite sa conquête à rentrer dans le studio.

-Encore une vodka orange?

-Oui...

-Mets-toi à l’aise je vais préparer ça.

Quand il revient avec ses verres, nouvelle surprise: Charlène est assise sur le canapé en porte-jarretelles et bas. Les jambes écartées, elle se caresse le minou, très impudique...

-Je me suis mise à l’aise ça ne te dérange pas?

-Le plaisir est pour moi...vraiment!

-Tu devrais te mettre à l’aise aussi...

Romain pose les verres et se plante devant la jeune femme.

-Je te laisse faire!

Charlène enlève la ceinture, déboutonne la braguette et baisse le pantalon. Le boxer est distendu par une érection conséquente. La belle blonde masse le sexe à travers le tissu.

-Je vais enlever le boxer aussi, tu vas le craquer...

Délicatement, elle baisse le sous-vêtement. Le membre jaillit comme un ressort.

-Hou! quelle bonne surprise! On peut goûter?

-Vas-y ma belle, c’est ma tournée...

Charlène montre alors ses talents de suceuse. En cinq minutes de fellation, la bite de Romain est devenu un manche de pioche.

-Doucement ma belle, je vais te baiser maintenant!

Charlène vit alors sa plus belle séance de baise depuis qu’elle a été dépucelée. L’homme est un amant remarquable qui la fait jouir à plusieurs reprises avant de déverser son jus de couilles dans la bouche de la gourmande.


Après un petit somme réparateur, les deux amants entament une nouvelle séance. Il est deux heures du matin quand Charlène, lavée et habillée s’apprête à prendre congé de son hôte.

-Merci pour cette soirée, on peut dire que tu es un bon coup. Maintenant, je dois te dire que je ne tiens pas à entretenir une relation suivie, je suis du genre à papillonner. Maintenant, on peut tirer un coup de temps en temps...

-Pas de problème ma belle, je suis dans le même état d’esprit...Mais si tu as un moment, j’aimerais qu’on parle d’un truc...

-Oui pas de problème dit-elle en se rasseyant.

-Voilà en fait je suis réalisateur de films X. Romain Belengin, c’est moi!

-Eh bien quel honneur pour moi.

-Pour mon prochain film, il me manque une actrice, tu voudrais faire un essai?


Charlène termine son récit:

-Et voilà petit frère comment je suis devenue actrice porno...

Diffuse en direct !
Regarder son live