Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 9 152 fois
  • 163 J'aime
  • 1 Commentaire

Une infirmière de choc.

Chapitre 5

Règlement de comptes sur le ring.

Hétéro

"Ding!!!" Comme mues par un ressort, les deux boxeuses se dressent et marchent l’une vers l’autre, les poings levés au niveau du visage. Chacune des deux est impatiente de vaincre une rivale qui lui fait de l’ombre et, en même temps méfiante vis à vis d’une adversaire invaincue jusque là. Les premiers échanges sont prudents, les premiers coups ne dépassent pas le barrage des poings gantés.

C’est Sandra qui déclenche les hostilités en trouvant une faille dans la défense de Jessy. Celle-ci reçoit donc un coup assez dur sur le nez et riposte aussitôt. Alors ça cogne des deux côtés et ça cogne fort! L’échange se termine par un corps à corps violent.

-Break! crie Charlie

Les deux femmes se séparent.

-Boxe!

Manifestement, Sandra veut une victoire rapide et avance vers Jessy. Celle-ci, prudente, choisit la défensive et parvient à parer à peu près la série de coups violents. Néanmoins elle recule ce qui pousse sa rivale à avancer encore. Celle-ci croit trouver l’ouverture en envoyant un formidable crochet du gauche au visage mais la blonde esquive bien. Sandra, ne rencontrant que le vide, part en avant et reçoit au passage un coup sur la tête qui la fait tomber lourdement au sol.

-Break!

L’arbitre compte mais à "quatre", la métisse est déjà debout.

-Boxe!

Les deux femmes se remettent en garde mais la cloche sonne la fin du round au grand regret de Jessy qui estime avoir pris l’ascendant. Chacune sur leur tabouret, les deux femmes se toisent méchamment et s’invectivent:

-T’as été sauvée par le gong poufiasse! lance Jessy

-T’as eu un coup de chance c’est tout!

Bob n’a pas perdu une miette du spectacle. Il a maintenant décidé de rompre avec Sandra et il souhaite une victoire de la blonde. D’autant plus qu’il trouve cette dernière terriblement bandante. Il se voit bien comme récompense de la gagnante..

"Ding!" Le deuxième round va commencer. Jessy est confiante, son adversaire est loin d’être imbattable comme l’a prouvé la fin du premier round. Aussi elle attaque et cogne en avançant inexorablement. Sandra est sur la défensive mais elle encaisse bien les coups. Pendant une bonne partie du round, le match est à sens unique. Néanmoins, Jessy ne parvient pas à faire la décision. Au contraire, sur une contre-attaque, c’est la métisse qui enchaîne bien un une deux au visage qui sonne la blonde. Sandra en profite pour actionner son terrible crochet du gauche qui envoie la blonde au tapis.

-Break! lance Charlie.

Il compte. A huit, la blonde se relève enfin. Charlie s’assure qu’elle est apte à reprendre le combat.

-Boxe!

Avec un sourire triomphant, Sandra s’avance et frappe. Tel un bulldozer, elle cogne son adversaire jusque la fin du round. Néanmoins, Jessy parvient à tenir.

Bob est un peu dépité, Sandra va probablement triompher une nouvelle fois. 

La pause est la bienvenue pour la blonde qui était bien mal en point. Sandra, au contraire est impatiente de reprendre et d’étaler définitivement cette blonde arrogante. Pas de doute, le troisième round sera le dernier..

"Ding!" Sandra se lève, très décidée. 

-Allez blondasse, amène-toi qu’on en finisse!

Jessy ne répond pas. Elle attend son adversaire. Elle est bien décidée à ne plus prendre de risque, à bien se protéger et attendre une ouverture éventuelle. Le round commence comme le précédent s’est terminé. La métisse frappe et frappe encore. Si la défense de la blonde est efficace, elle reçoit quand même quelques pains durs à encaisser. Son adversaire cogne dur et elle sent qu’elle est au bord de la rupture. Elle doit tenter quelque chose.

Elle baisse volontairement la garde pour piéger Sandra. Celle-ci se précipite pour, pense-t-elle, achever sa rivale mais celle-ci se baisse avec beaucoup de vivacité. Sandra est déséquilibrée et Jessy est juste à portée de l’abdomen de la métisse. Elle met toute son énergie dans un crochet du droit qui atteint le plexus violemment. Sandra est pliée en deux, le souffle coupé. Jessy la redresse d’un uppercut au menton. Sandra est groggy, il faut en profiter alors la blonde enchaîne bien: elle coince sa rivale contre les cordes et alterne crochets du gauche et du droit. Sandra s’effondre. Charlie compte la boxeuse qui ne réagit pas. A dix, Jessy lève les bras, elle a triomphé! Charlie la félicite:

-Beau combat ma belle, tu es vraiment très forte!

Rouge de plaisir, la blonde descend du ring. Elle s’adresse à Bob:

-Tu peux me ramener chez moi? Juste le temps de prendre ma douche..

-Ok! Je t’attends dehors..

Et il sort de la salle sans même un regard vers celle qui est désormais son ex.

Dix minutes plus tard, Jessy, rhabillée se dirige vers la sortie. Elle jette un regard vers Sandra qui récupère sur un banc. Celle-ci lui lance un regard haineux, la blonde arbore un sourire ironique.

Bientôt, Jessy est aux côtés de Bob dans le SUV de celui-ci.

-Désolée d’avoir démoli ta meuf!

-Mon ex meuf tu veux dire!

-Eh eh! En tout cas je peux pas la voir cette fille..

-Ca s’est vu! rigole le black.

Quelques minutes plus tard, le véhicule s’arrête devant l’immeuble de l’infirmière.

-Tu montes boire un verre?

-C’était bien mon intention..

Arrivés dans le salon, Jessy demande:

-Tu nous sers un verre? le bar est là, pour moi ce sera un scotch. Je vais me changer..

Bob est aux anges! Si cette belle blonde baise aussi bien qu’elle ne boxe, il va passer un sacré moment. Il ôte son tee-shirt pour faire apparaître son torse musclé à sa partenaire. Son corps parfait fait craquer les femmes et il le sait..

Quelques minutes plus tard, Jessy revient et Bob en a le souffle coupé: un déshabillé en dentelle noire négligemment noué à la taille. En dessous on voit une guêpière qui ne cache pas grand chose de la poitrine opulente. Les quatre jarretelles tiennent des bas noirs. Aux pieds, des escarpins à talons hauts. Pour compléter, un string qui lui rentre dans les fesses. La coquine se tortille bien et Bob se sent à l’étroit dans son boxer..

Tout en fixant Bob, elle se saisit de son verre et s’assied dans le canapé qui lui fait face. Tout en levant son verre, elle murmure:

-Tchin..

Elle boit une gorgée, repose son verre, ouvre les jambes et, écartant la ficelle du string se doigte délicatement la chatte puis l’anus. Simultanément, de l’autre main, elle déballe ses gros seins et se les caresse. Son regard ne quitte pas celui de Bob, sa langue passe sur ses lèvres.

Subjugué, l’homme se lève et se dirige vers elle. Il avait bien vu que la donzelle était bien salope mais à ce point...Sa braguette est visiblement déformée. Quand il est à portée, Jessy dit:

-On avait parlé d’un calibre de 24 cm non?

-Je te laisse déballer la marchandise.

La belle blonde glousse de plaisir et défait le bouton du jean. En baissant le pantalon et le boxer, elle manque recevoir le membre bien bandé sur le visage. Une goutte de mouille dégouline du gland. D’un coup de langue, elle l’avale et commente:

-En effet t’as pas menti..

Elle tète le gland puis l’embouche franchement pour le pomper goulûment. Bob finit par supplier:

-Arrête, sinon je vais jouir!

Il s’assied sur le canapé invitant Jessy à s’empaler sur son gros dard. Celle-ci ne se fait pas prier et chevauche frénétiquement son étalon. Après un premier orgasme, elle tourne le dos à son partenaire et s’empale de nouveau mais cette fois-ci par l’anus! Bob est épaté par la facilité avec laquelle son membre a été aspiré par le cul de la blonde! Lui qui peine à trouver un trou de cul adapté à sa taille..

Ensuite il prend Jessy en levrette puis la finit dans la position du missionnaire. Sentant l’homme sur le point de jouir, elle s’agenouille devant lui pour le sucer. Comme d’habitude, elle veut boire le foutre et, comme d’habitude parvient rapidement à ses fins.

En grognant de plaisir, le beau black gicle abondamment dans la bouche avide. Le jus de couilles disparaît dans le gosier de Jessy..

Celle-ci est comblée. Ce mâle qu’elle a conquis de haute lutte est un sacré queutard!

Les deux amants décident de prendre un peu de repos dans la chambre avant de poursuivre leurs ébats.. 

Diffuse en direct !
Regarder son live