Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 3 477 fois
  • 55 J'aime
  • 4 Commentaires

Une journée dans une crique

Chapitre 1

Lesbienne

Je m’appelle Jane et mon mari Pascal. Nous sommes un couple uni de 53 ans et aimons les plaisirs du sexe et avons tous deux des fantasmes bi et aimons porter de la lingerie lors de nos ébats en privé.



Le matin de mon anniversaire après que mon homme m’ait fait divinement l’amour, il me demande si je désire aller à la mer car il a envie de faire de la plongée dans une petite crique du côté de Cassis où l’on peut faire du nu intégral et le soir, on en profiterai pour aller déguster un plateau de fruits de mer.

Désirant bronzer, je lui réponds oui et après une heure et demi de route et de marche, nous arrivons dans cette petite crique où nous avions fait l’amour l’année dernière.


À peine arrivée, mon mari se déshabille et plonge nu dans la mer limpide. Je me mets dans un coin derrière des rochers et m’allonge nue sur les serviettes.

Pascal revient, Les gouttes d’eau coulent sur son corps. Je regarde son sexe rasé. Ce dernier en érection, s’approche de moi et je me mets à genou, saisi sa hampe que je tête goulûment. Je lui pétris ses couilles et lui caresse son anus car mon mari adore cela.


À ce moment la, nous entendons du bruit et apercevons une femme d’une quarantaine d’année qui arrive sur la plage. Ne sachant pas si elle nous a vu, mon mari me dis doucement qu’on continuera plus tard et qu’il va faire de la plongée. Puis connaissant mon fantasme lesbien, il me dit : "mate cette nana, elle est bien roulée et elle se fout à poil". Je regarde et vois une rousse avec de légères formes, au sexe entièrement épilée comme nous aimons. Je lui dis que c’est le genre de fille qui me plaît.

Il me sourit puis s’équipe avant de se mettre à l’eau. Je me lève pour lui passer ses palmes et son harpon puis je retourne vers ma serviette. Je regarde en direction de la femme qui se trouve à environ une dizaine de mètres de ma serviette. Celle ci me dévisage en me souriant et je sens la chaleur m’envahir et mes joues devenir rouges. Je lui dis bonjour et elle en fait de même en me disant qu’en semaine, on est tranquille dans cette crique. J’acquiesce et retourne sur ma serviette.



Une dizaine de minutes plus tard, cette femme vient me voir et me demande si je n’ai pas de la crème de bronzage car elle a oublié le sien. Je lui réponds oui et lui passe. Cette dernière me demande si je peux lui en passer dans le dos et s’en attendre une réponse, elle s’assoit à côté de moi et me présente son dos. Je commence à en étaler sur sa peau. Celle ci est douce au toucher et je la masse doucement. Je me sens toute chose et mes fantasmes saphiques reviennent. Elle se retourne, ses tétons sont durs et elle a la chair de poule. Elle me dit s’appeler Sophie et que j’ai des mains douces et expertes en massage. Je ne sais pas se qui me prend mais je lui demande de s’allonger prés de moi et commence à lui en mettre sur ses seins et son ventre.


Je la sens frissonner. Sophie se laisse faire en souriant et me dit qu’après elle s’occupera de mon corps car se serait dommage que j’attrape un coup de soleil. Je lui malaxe la poitrine, son ventre, ses cuisses qu’elle écarte. Je la regarde et me susurre à l’oreille : «  Attends ! Je m’occupe de toi maintenant » Nos lèvres se touchent. Sa langue rejoint la mienne et ses mains explorent mon corps et descendent vers mon pubis. J’écarte les cuisses. Elle écarte mes lèvres et masse mon bouton déjà tout gonflé. Étant clitoridienne, j’apprécie cela. Bientôt sa langue remplace ses doigts. C’est la première fois que je me fais brouter par une fille et j’avoue que j’adore ça. Ne voulant pas en rester la, je lui demande de s’allonger pour que je lui fasse la même chose car pour moi c’est la première fois.

Elle s’exécute et nous nous trouvons en 69 et je commence à lui téter ses seins et la caresse à mon tour. À sa façon de réagir, je vois qu’elle aime ce que je lui fais. Je colle ma bouche à son clito, le lèche, le suce tout en insérant mon index dans son vagin. Pendant se temps, elle me lèche ma chatte. Au bout d’un moment, elle se cambre et jouit quelques secondes avant moi. Je me retourne et l’embrasse pour mélanger nos sucs d’amour. Elle me déclare que pour une première, j’étais douée et m’embrasse à nouveau.


Nous nous levons pour aller nous baigner et j’aperçois Pascal. À son regard, je vois qu’il nous a vu. Il s’approche vers elle en lui disant : « bonjour Sophie » puis à moi « bon anniversaire mon amour, j’espère que tu as apprécié ce cadeau » puis il vient m’embrasser. Je lui réponds : « Oh oui ! je t’aime mon amour » J’apprends par la suite que Sophie est une collègue de travail à qui Pascal avait parlé de mes fantasmes. Sophie est bi et après m’avoir vu un jour que j’étais venu chercher Pascal, elle lui avait dit me trouver à son goût et ils avaient monté ce stratagème en espérant que ça marche.

Nous sommes aller tous les trois se baigner puis après deux heures de bronzette, elle est partie car elle avait rendez vous le soir. Avant, elle m’a donné son numéro de téléphone puis m’a roulé une pelle devant Pascal. Elle lui a fait la bise en lui disant : « on se voit demain au boulot ».


Dès qu’elle fut parti, je me suis jetée dans les bras de mon homme en lui demandant de me faire à nouveau jouir.


J’ai bien sur rappeler Sophie mais ça c’est une autre histoire !!!

Diffuse en direct !
Regarder son live