Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 10 359 fois
  • 38 J'aime
  • 4 Commentaires

Une matinée intense

Chapitre 1

Inceste

Ce texte est un one-shot | N’hésitez pas à donner votre avis.



Je me réveillai en sous-vêtements dans mon lit. Je me réveillai en érection. À côté de moi, ma petite copine dormait encore, soutien-gorge enlevé mais petite culotte remontée. On s’était bien amusé hier soir à faire l’amour à plusieurs reprises pour profiter de notre jeunesse. Il n’y avait que nous à la maison, et ma petite sœur aussi.


Tiffany était sur le dos. Ses seins à l’air me plaisaient. Son entrejambe aussi. De bon matin j’avais déjà des envies d’elle. C’est alors que je pris l’initiative de lui malaxer les seins. Au bout de quelques secondes, elle se réveilla. Elle aimait ça.


— On n’est que le matin Nathan...

— Et alors ? J’ai envie...


Je pinçais à plusieurs reprises ses tétons. Après quelques minutes, elle fut totalement réveillée. Elle retira la couverture qui recouvrait encore mon corps et massa ma bite bandante dans mon boxer.


On s’embrassait, on se câlinait, on se tripotait. Pour au final se déshabiller. On était nus, prêts à faire l’amour. Je me mis sur le dos, le sexe dressait vers le ciel. Je me masturbais.

Sans hésiter, Tiffany s’empressa de me la lécher, puis de l’avaler. Elle me suça pendant quelques minutes, puis sentant l’éjaculation arriver, je lui demandais de se retirer. Elle se retira et continua de lécher.


Soudain, la porte de la chambre s’ouvrit. Ma petite sœur en sous-vêtements était là, devant nous, bouche bée. Tiffany ne réagissait pas. Quant à moi, la vue de Blandine en culotte et tee-shirt me donnait envie. Ses yeux étaient fixés sur mon sexe. Je me masturbais en la regardant alors que Tiffany me caressait le corps. Blandine commençait à se tripoter, regardant la scène de près.


— Viens nous rejoindre


Elle le fit sans hésiter. Elle se mit sur le lit et me caressa le corps et lécha mon sexe, tandis que Tiffany m’embrassait. Je me redressais et je la pris pour l’allonger. Je lui retirais son tee-shirt, elle n’avait rien en dessous. Je retirais aussi sans hésiter le dernier vêtement qui l’habillait.

Nue devant moi, elle n’avait pas de gêne, elle avait envie de sexe. Moi aussi j’avais une envie folle de sexe, et j’avais deux filles à ma disposition. Je commençais à fouiller la chatte de Tiffany tandis que je faisais un cunnilingus à ma sœur. Les deux gémirent, et mon érection était gigantesque. J’inversais les rôles, cunnilingus à ma petite copine et je fouillais ma sœur.


Ensuite les deux filles vinrent sur moi, Tiffany faisait en sorte que je la pénétrais tandis que Blandine se dressait au-dessus de moi pour me donner ses seins. Je sentis ma bite s’enfoncer dans le minou de ma copine, je sentais la chaleur de son corps. Pendant ce temps-là, je jouais avec la poitrine généreuse de ma sœur.


Après quelques minutes de pénétration, je n’en pouvais plus. J’étais tellement excité par les filles que j’éjaculai au fond de Tiffany. Je me stoppai net. J’arrêtais de jouer avec les seins de ma sœur et quand Tiffany se fut retirée, elles allèrent toutes deux dévorer mon sperme.


— Mon petit Nathan n’a pas duré beaucoup de temps, dit Tiffany. On ne te laissera pas tant que l’on n’a pas eu notre orgasme chacune !

— J’espère que tu as de l’énergie mon frère.


Pour avoir de l’énergie, j’en avais. Après cette éjaculation je restais dur, et j’avais remarqué que les deux filles avaient déjà mouillées. Je repris mes moyens et je pris ma sœur dans mes bras pour l’allonger de force sur le dos dans le lit. Sans hésiter, je la pénétrai. Je fis des va-et-vient de plus en plus rapides, de plus en plus intenses.

Ses gémissements étaient incroyables, elle hurlait dans la maison. Tiffany quant à elle se touchait. Elle prenait du plaisir en me regardant baiser ma propre sœur. Je ne réalisais pas ce que je faisais, à vrai dire, le sexe me contrôlait totalement !


Blandine n’en pouvait plus, elle eût un orgasme. Je me retirai d’elle.

La première éjaculation faisait que j’arrivais à me retenir mais maintenant, c’était au tour de Tiffany. Je lui donnai l’ordre de se mettre dans la même position que Blandine, jambes écartées. Elle le fit, sans hésiter. Je la pénétrai et je donnai des coups de rein très intenses. Après quelques minutes, son plaisir coulait sur les draps. Je me retirai d’elle et j’ordonnai aux filles de se rassembler pour la fin : mon éjaculation.

Elles se mirent en face de mon sexe et je me masturbai sans arrêter.

Pour finir j’éjaculai sur les deux visages où elles avalèrent tous deux le plus de semence possible.

Diffuse en direct !
Regarder son live