Le site de l'histoire érotique

Une soirée fantastique

Chapitre 1

19
5

Une histoire érotique écrite par

Histoire vraie
publiée le
Histoire lue 12 501 fois
Participe au concours La Saint Valentin

19

5

Arnaud vit avec Alice depuis deux ans environ, et au cours de la deuxième année beaucoup de choses se sont passées dans le couple. Ils ont trouvé du travail, ce qui financièrement leur permet de vivre correctement. Par la même occasion, ils ont trouvé un appartement dans le centre-ville de Bordeaux.


Côté sexualité et sensualité le couple est en harmonie, aucune lassitude ne semble casser cette dynamique.


Alors que la Saint-Valentin approche, Arnaud cherche un restaurant sympa, il souhaite se donner une autre vision de cet instant. À une certaine époque, il trouvait toujours un mot à redire, trop commercial, trop ceci, trop cela. Mais la donne a changé depuis qu’il est avec Alice. Il est tombé amoureux, un amour qui prend le cœur, les tripes, et aussi l’esprit. Du coup, il a trouvé un lieu assez chic sur les quais qui certainement fera craquer sa belle.


Il effectue une réservation, puis se met à la recherche d’une tenue sexy, mais pas trop afin d’être le plus romantique possible. Le jour, j, Arnaud appelle Sonia la meilleure amie d’Alice et propose à cette dernière de l’emmener se promener à l’extérieur de la ville. Ce dernier lui explique le pourquoi du comment. La femme est un peu jalouse, car célibataire, mais accepte tout de même le deal.


Il est quatorze heure, les meilleures amies partent en direction d’un bois qui a à proximité de la ville, elle se balade. De son côté, Arnaud achète des pétales de rose, une robe rouge et noire. Il rentre à son domicile, se douche, se rase et se parfume afin d’être au top du top.

Il prend ensuite le pot en porcelaine afin de tracer un chemin de pétale jusqu’au salon, où il a déposé le paquet surprise.


Une fois le travail effectué, il envoie un message à Sonia et lui dit que tout est prêt, qu’elle peut ramener Alice. Au bout d’une demi-heure, la compagne d’Arnaud arrive, tourne la clé dans la serrure de la porte, puis l’ouvre. Ses yeux s’écarquillent et sont remplis de larmes d’émotion.


Elle suit le tracé des pétales de rose rouge, arrive dans le salon et découvre le paquet cadeau. Elle ouvre délicatement, elle ne sait pas ce qu’il y a dedans, et devient tout rouge lorsqu’elle voit la robe rouge et noire qu’il y a à l’intérieur.


Une voix douce raisonne derrière elle, et lui dit surprise ! Arnaud a un sourire béant, et Alice est toute rouge, elle saute au cou de son compagnon, l’embrasse avec une fougue incroyable, puis part à la douche. Elle n’en croit pas ses yeux, elle ne s’attendait pas à un geste d’attention aussi fort de la part de son chéri.


Elle se lave, enlève les petits poils un peu gênants, se parfume légèrement puis retourne dans le salon complètement nu. Arnaud ne lâche pas du regard sa dulcinée, cette dernière met un ensemble de sous-vêtements noirs puis enfile cette fameuse robe. Elle se regarde dans le miroir, et se trouve belle. Son compagnon la complimente à son tour.


Puis, lui propose de manger dans un restaurant, elle accepte. Il appelle une société de transport de personnes, et demande les disponibilités des chauffeurs. Il y en a un qui est disponible et qui arrivera dans un petit quart d’heure.


Une voiture noire klaxonne devant le portail, le couple s’y dirige, l’homme ouvre la porte arrière aux amoureux, puis ils partent en direction du centre-ville. Au bout d’une demi-heure, ils arrivent devant le Saint-Michel, un restaurant assez luxueux de Bordeaux.


Les yeux d’Alice s’écarquillent à nouveau, se demandant si c’est une farce, ou si c’est la réalité. Cela devient une confirmation, lorsque le portier ouvre la porte du lieu et invite les amoureux à rejoindre l’accueil. Ils sont alors dirigés par un serveur en direction d’une table à deux, avec une vue sur la Garonne. Alice est conquise par le décor.


Il y a même un sommelier qui vient apporter une carte des vins afin d’accompagner le repas. Ils choisissent un Saint-Émilion pour le rouge, et un Sainte-Croix-du-Mont pour le blanc. Au niveau des entrées, les spécialités du Sud-Ouest sont majoritairement présentes. Foie Gras, huîtres, ou salade périgourdine, en plat principal, c’est la même chose, avec le pavé de bœuf ou de saumon et en dessert il y a des profiteroles, mais au lieu qu’il y est des choux classiques, il y a des cannelés.


Le couple effectue des choix assez similaires, puis discute de tout et de rien. Alice ne se prive pas de remercier son compagnon, de le complimenter sur cette activité assez rare, notamment en cette journée qu’il n’aime pas vraiment. Ce dernier lui répond qu’il est amoureux, et qu’il souhaite le montrer. Alice est ravie en entendant cette phrase.


À la fin du repas, le jeune homme lui propose une balade le long des quais. Ces derniers ne sont pas trop envahis. Ils sont main dans la main, l’image est idyllique. Ils arrivent à présent à proximité d’un bar d’ambiance. Arnaud propose à sa chérie de boire un petit cocktail, puis il appellera un chauffeur afin de rentrer à la maison.


La jeune femme accepte cette invitation. La serveuse apporte une carte aux amoureux, ils choisissent un cocktail alcoolisé, et le boivent les yeux dans les yeux. Il est presque minuit. Arnaud envoie un message via le réseau de transport afin de trouver un chauffeur, il y en a un qui se trouve à proximité du lieu de fête et sera sur place dans une petite dizaine de minutes.


Alice est aux anges, elle est complètement conquise par les multiples gestes d’attention que lui porte son compagnon. Un message alors Arnaud, le véhicule de transport est devant le lieu de fête. Le jeune homme paye les consommations, puis récupère sa dulcinée. Ils rejoignent la voiture, puis arrivent à leur domicile.


A peine la porte fermée, Alice embrasse avec passion son compagnon. Les langues jouent entre elles. Puis le couple rejoint la chambre. Arnaud passe derrière sa chérie, lui fait des bisous dans le cou, et lui mordille l’oreille. Elle ressent des frissons sur la totalité de son corps, puis elle se retourne, joint ses lèvres à celle de son compagnon. Ils échangent de nouveau leur salive, puis petit à petit, elle enlève les boutons de la chemise appartenant à Arnaud.


Elle découvre ce torse légèrement musclé qu’elle aime par-dessus tout. Effectue des caresses au niveau des pectoraux, des abdominaux, et sur le flan.

zzxxjtgx


Cette action provoque des frissons à son chéri. Puis cette dernière prend l’initiative de lui enlever le haut de sa robe. Le quatre-vingt-dix C de cette dernière est enfermé dans un soutien-gorge noir en dentelle. Arnaud le regarde avec envie, soupèse un peu la poitrine de sa compagne, puis décide d’enlever le sous-vêtement de sa partenaire.


Les seins d’Alice apparaissent alors fièrement. Il effectue quelques attouchements, titille les tétons, puis les lèche. Sa compagne ne reste pas de marbre, puisqu’elle enlève le pantalon d’Arnaud, et son caleçon. Le coquin se dit-elle, lorsque le membre tendu apparaît devant ses yeux. Elle se met à genou, et lui offre une fellation. Dans un premier temps, elle prend son temps, puis devient de plus en plus gourmande lorsqu’elle effectue quelques gorges profondes.


La tête d’Arnaud part en arrière. Il a l’habitude de prendre du plaisir avec sa chérie, mais ce soir tout semble exceptionnel. Il soulève sa compagne, l’allonge sur le dos, et lui écarte les jambes outrageusement. Il devient de plus en plus bestial, lorsqu’il lui arrache le string avec les dents puis plonge la tête la première entre les cuisses de sa dulcinée.


Il commence alors son cunnilingus, promène sa langue entre le sillon des fesses d’Alice, puis plonge le bout de sa langue dans le puits d’amour de cette dernière. Il ne s’arrête pas là, puisqu’il titille le clitoris de sa compagne. Il s’arrête, et prend l’initiative de la doigter. Son index et son majeur entrent en action. Ses mouvements sont assez rapides, Alice cri son plaisir sans retenu, puis fini par obtenir son premier orgasme.


Arnaud aide sa compagne afin de la déshabiller complètement. Le couple est nu, et il prend l’initiative de la prendre en missionnaire. Il y va d’une manière un peu plus sensuelle. Alice aime bien ce traitement de faveur. Elle savoure avec plaisir cette situation, ses mains sont posées sur les fesses de son partenaire. Elle ose même de planter ses ongles dans les globes de ce dernier, qui réagit aussitôt d’une manière beaucoup plus bestiale.


Il saisit les compas de sa compagne, les positionne sur ses épaules et pilonne maintenant Alice comme un sauvage. Les fesses de cette dernière claquent contre les cuisses d’Arnaud.


Le couple change de position, Alice, la belle brune est à présent à quatre pattes sur le matelas et son compagnon profite de la situation afin de savourer le jus qui sort de l’abricot de cette dernière puis positionne sa verge à ‘l’entrée du vagin de sa compagne. Il donne un coup de reins assez franc, puis besogne sa chérie avec force.


Son sexe s’engouffre à une vitesse incroyable dans la vulve de cette dernière. Il en profite pour y glisser deux doigts dans l’anus de celle-ci. Ce qui lui provoque un orgasme instantané.


La verge d’Arnaud est complètement humide, continue de prendre sa compagne en levrette, mais les jambes de cette dernière tremblent.


Elle s’allonge sur le côté, et son compagnon la prend en cuillère. Il ne se fait pas prier pour effectuer des attouchements assez doux sur la poitrine de sa chérie, puis prépare de nouveau l’anus d’Alice. Au lieu de réagir négativement à cette avance, elle cambre légèrement ses fesses. C’est une sacrée invitation. Arnaud en profite, pour la sodomiser. Il y va avec une douceur extrême, voit que son sexe arrive à la garde et prend la décision d’y aller un peu plus vite et surtout plus fort.


Les yeux d’Alice se révulsent de plaisir, la tête de cette dernière part en arrière. On dirait qu’elle est possédée par le diable. Arnaud accentue cet effet en lui caressant le clitoris ou les seins. Elle jouit de nouveau. Le garçon retourne dans le vagin de sa compagne, son gland est gonflé de sperme. D’ailleurs, il met à peine cinq minutes pour jouir dans les entrailles de sa compagne.


Le couple reprend son souffle tranquillement, va dans la cuisine afin de boire un verre d’eau fraîche, puis remonte dans la chambre. Arnaud disparaît quelques secondes, Alice a un regard interrogateur, puis le voit revenir. Il a une main derrière son dos. Il se met à genou au pied du lit, puis ouvre une petite boite rouge. Il effectue une demande en mariage auprès de sa chérie.


Des larmes d’émotion coulent le long de ses joues et sa réponse est positive. Le jeune homme ressent aussi une joie énorme. Le couple s’enlace de nouveau, fait l’amour plusieurs fois dans la nuit. Cette Saint-Valentin restera à jamais graver dans leur mémoire.