Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 6 410 fois
  • 21 J'aime
  • 0 Commentaire

Une soirée mémorable !

Chapitre 1

Gay

Alors que les parents de mon voisin (Damien) partaient en week-end à la plage, il organisa une grande soirée chez lui dont je ne voulais aucunement participer car cela partait toujours de travers et on se faisait toujours engueuler par les autres voisins à cause du bruit!


Je l’aide cependant à préparer cette soirée tout l’après-midi, nous allons acheter des saucisses, du charbon, évidement de l’alcool et des gâteaux apéro!


_Il y aura qui à ta soirée alors, demandais-je?

_Ben! en fait on ne sera que quatre, Cyril, Mathéo, Ghislain et moi!

_Ouai, mais ça reste les quatre pires fêtards que je connaisse.


Cyril à 18ans, grand brun aux yeux noisette, plutôt mignons, un corps musclé juste comme il faut, plutôt fin comme mec, je l’ai déjà vu nu comme un vers lors d’une précédente soirée alors qu’il avait un peu trop bu, il a un super beau petit cul que je rêve de prendre et une bite plus que magnifique!


Mathéo à 20ans, un mec plutôt petit, environ 1m70, moins mignon que Cyril. Il porte des jeans plus que moulant laissant deviner un gros paquet à l’intérieur que j’aimerai goûter! Légèrement en surpoids, il n’en reste pas moins un gars plus que sympas qui sait faire la fête.


Ghislain à 18 ans, grand blond aux yeux bleu, d’une beauté sans nom, il ressemble à un ange. Il m’est déjà arriver de me branler avec lui, il à un corps frêle compensé par une bite majestueuse de 22cm que j’ai déjà eu plaisir à sucer plusieurs fois, aucune pénétration entre nous malheureusement, pour lui je ne suis qu’un vide couille, et cela me convient parfaitement, chaque fois qu’il me demande si il peut venir chez moi je suis ravi de l’accueillir, de sucer sa sublime queue et d’avaler tout son foutre d’un goût exquis!


Damien à 18ans, de taille moyenne, des cheveux rasés, yeux verts en amandes, super mignon, aussi frêle que Ghislain mais avec des muscle dessiné à la perfection, il a couché de nombreuses fois avec des filles plusieurs fois avec moi, (lire « Une belle journée qui commence » et « L’apprentissage de Damien ») mais notre relation est toujours restée plus que secrète, personne n’est au courant!


Une fois les préparatifs terminée, Damien et moi nous fumons une cigarette puis je rentre chez moi car ses amis arrivent, je les croise, les détaille des pieds à la tête et je commence à avoir déjà une forte érection.


_Tu ne restes pas avec nous? me demande Ghislain.

_Non ça va encore mal finir comme soirée, je ne veux pas encore subir le courroux des voisins.

_Vas y reste un peu avec nous: t’auras qu’à partir si on commence à foutre du bordel!


Le ton qu’employait Ghislain me surprenait, il employait le même quand il me demandait si il pouvait venir chez moi.


_J’ai plein de truc à faire chez moi, ma daronne est barrée en week-end avec les parents de Damien, ils reviennent demain et j’ai rien fait, je vais encore me faire engueuler si ma daronne rentre et qu’elle voie le bordel.

_Je viens t’aider si tu veux, dit Ghislain en me faisant un clin d’œil!

_Si tu veux mais ça risque d’être long.

_Pas de problème on ira plus vite à deux et après on revient finir la soirée!

_Bon ok comme tu veux.


Nous dîment à tout à l’heure aux autres potes, je vis Damien me regarder d’un œil en coin plutôt étrange. Nous nous dirigeâmes vers ma maison, à peine la porte d’entrée refermée, Ghislain me plaqua au mur et me roula une pelle comme jamais il ne l’avait fait. Ce baiser durât bien 5min, Ghislain avait baissé son pantalon et commencé à se branler sur mon ventre. Il me lâcha enfin la bouche et me força à me mettre à genoux et je commençais à sucer sa magnifique queue d’où perlait déjà du pré-sperme. Elle avait une forte odeur, dut sans doute à son dure apprentissage de menuisier qui le faisait beaucoup transpirer mais j’ai connu pire, je gobe cette magnifique bite, je la lèche de tout son long, aspire son gland, lui lèche la couronne comme il aime et redescend vers ses grosses couilles velues que je sais pleines de sperme délicieux. Il me maintient la tête et commence des va et vient dans ma bouche, il me baise la gueule pendant 10 bonnes minutes puis s’arrête.


_Viens, me dit-il


Il se dirige vers ma chambre, abandonne son pantalon et son caleçon à l’entrée et monte les escaliers qui mène à ma chambre. Il s’allonge sur mon lit, comme à mon habitude je me mets face à lui, près à gober de nouveau sa belle bite qui me file une trique d’enfer. Je retire mon pantalon et mon caleçon libérant ainsi ma teub qui n’en pouvait plus de rester coincée. Je m’apprête à continué de sucer Ghislain quand il me dit:


_Non attends on va changer pour une fois, mets toi dans l’autre sens!

_Comment ça?

_On va se faire un petit 69, ça changera, je veux te faire du bien aussi pour une fois!

_Mais tu n’es pas gay pourtant, pourquoi tu veux me faire du bien aujourd’hui?

_Pourquoi il faut toujours que tu poses des questions connes? Tu m’as tellement fait juter avec ta petite bouche de salope que je veux te rendre la monnaie de ta pièce!


Je lui obéis donc et me place au dessus de lui, ma bite est juste en face de ses yeux mais je le vois hésitant! Sans plus prêter attention à ce qu’il va me faire je continue à le sucer goulûment quand je sens enfin qu’il participe, il me chope le cul, place mon anus en face de son visage et commence à me lécher ma rondelle! Quelle plaisir de sentir une langue lécher mon anus, c’est tellement rare, la plupart de mes partenaires ne prêtent pas attention aux détails et m’enfonce leurs pieux au fond de mon cul sans le préparer. La douleur ressentie est extrême mais passe après environ 5 min de pénétration. Sentir cette langue si douce et chaude sur mon anus est d’une telle volupté que j’ai du mal à continuer à sucer Ghislain puis il m’entend pousser des petit gémissement.


_Tu kiffes on dirait, me dit-il!

_Grave, c’est tellement bon de sentir une langue passée sur mon anus

_En parlant de ça, tu as un cul hyper propre, j’en ai jamais vu d’aussi clair, rose et sain.

_Normal, je me suis douché après les préparatifs de la soirée chez Damien, et quand je me lave j’en profite toujours pour m’enfiler un ou deux doigts dans le cul histoire que toute l’entrée soit propre, on sait jamais, une occasion inattendue peut se présenter.


Je le regardais droit dans les yeux avec un sourire amusé, je repris ma pipe et lui son anulingus, je sentais sa langue jouer avec mon trou, tantôt il la faisait tourner autour, tantôt il la rentrait à l’intérieur. Je continuais à lui pomper sa tige pendant ce temps: et descendait vers ses couilles pour les lécher et les gober, puis je passais ma langue tout le long de son pieu de chair qui palpitait. Ghislain me surpris encore une fois, il arrêta de me lécher le cul, me remonta le bassin, introduisit un doigt dans mon anus pris ma bite en bouche. Putain quel plaisir de se faire pomper la teub, l’excitation monta encore d’un cran et je sentis enfin le précieux liquide de mon amant monter le long de sa tige, je continuais vigoureusement à le sucer, je sentit son gland gonfler et exploser dans ma bouche, 4-5 grosses giclées de sperme arrivèrent dans ma bouche, je me délectais de ce jus particulièrement délicieux avant de tout avaler avec satisfaction puis je recommençais à le sucer afin de ne pas perdre une goutte de cette précieuse semence au goût si délicieux.


Le temps de son éjaculation, Ghislain avait arrêté de me sucer et de me doigter pour savourer son orgasme et: une fois passé il avait recommencé avec vigueur, je me concentrais maintenant essentiellement au plaisir que me donnait mon ami, il m’introduisit un deuxième doigts puis un troisième.


_Ghislain, je vais éjaculer!


Il ne prêta pas attention à ce que je venais de lui dire et continua plutôt de me sucer et de me doigter avec plus de vitesse, je finis pas jouir comme jamais dans sa bouche d’ange, 5-6 giclées lui atterrirent sur la langue, il aspirât mon gland de toute ses forces pour récupérer ce qu’il pouvait rester, se releva légèrement et me fît signe d’approcher. Il m’embrassa une nouvelle fois avec passion me donnant mon propre sperme que j’avalais avec tout autant de délice.


Nous nous embrassâmes pendant de longues minutes puis je remarque que Ghislain a retrouvé toute sa vigueur, sa bite se dresse de nouveau fièrement comme si de rien n’était.


_Je peux t’enculer mec? me demanda Ghislain.

_A ton avis, mais bien sur j’attends que ça, mon cul n’attend que ta teub pour être comblé.


Il resta allongé puis je me mis à cheval sur sa bite, elle rentra sans aucun problème et sans douleur dans mon petit cul si bien préparé puis je commençais à faire des mouvement de haut en bas. Sa queue coulissait sans problème dans mon anus me donnant un plaisir énorme.


_Putain mec ton cul est génial, la plupart des meufs que j’encule on mal à cause de mes 22cm mais toi il n’y a aucun problème, en plus ton cul est super étroit, on dirait que tu ne t’es jamais fait enculer. Il me sert grave, je suis pas précoce mais là je sens que je vais pas être long à venir.


A ces mots, je repris mes va et vient, je sentais bien sa grosse bite au fond de mes entrailles, j’avais du mal à enchaîner correctement les mouvements tellement le plaisir était intense. Ghislain le remarqua et décida de changer de position.


_Mets toi debout contre le mur

_Ok, si tu veux


Je me lève et me place contre le mur, il chope mes fesses, les écarte et enfonce sa teub au plus profond de mon cul, la pénétration est moins profonde dans cette position mais très excitante, Ghislain me branle en même temps qu’il m’encule et m’embrasse la nuque avec amour. Il me pilonne ainsi pendant quelque minutes puis il éjacule tout son foutre dans mes entrailles. Le contact de son sperme dans mon cul me déclencha un orgasme fulgurant éjaculant tout mon sperme sur le mur de ma chambre.


Ghislain ne se retire pas de mon cul, au contraire il y reste bien profond avec sa queue à demi bander. Au bout de quelques minutes je le sens reprendre encore de la vigueur et il recommence à m’enculer de plus en plus fort. Il me chope au niveau du ventre et me tire d’un coup sec en arrière, de ce fait je me retrouve à quatre pattes le cul relevé, la gueule contre mon sperme que je m’empresse de lécher et d’avaler avec délice. Puis il me fait plier les jambe et on se retrouve tout les deux par terre en levrette, il continut de me pilonner avec vitesse et violence, sa pine me ramone littéralement les intestins. Ce priape me donne du plaisir comme jamais. Ghislain me possède complètement à grand coup de boutoir en poussant des « Han » de bûcheron. Je ne vis plus que pour la queue qui me déglingue la prostate. Le sperme déjà présent dans mon cul se met à déborder sous les coups de boutoir de mon ami et je le sens couler sur mes couilles et sur le parquet. Avec une main je m’empresse de récupéré ce liquide blanchâtre si délicieux et je l’avale intégralement. Il continue de me posséder ainsi pendant 20min puis lâche une nouvelle fois sa purée au plus profond de mon cul me déclenchant une nouvelle fois un orgasme dévastateur, je me cambre au maximum pour accentuer au mieux la pénétration, j’éjacule tout ce qui me reste dans les couilles sur le parquet et tombe à plat ventre sur le sol à demi conscient.


Je sens Ghislain se retirer de mon cul et une fois de plus le sperme coule de mon anus le long de mes couilles, cette fois si je n’ai pas le temps de récupérer la semence car je sens une langue lapé tout le foutre qui est en train de couler par terre à présent.

Deux mains me prenne par la taille et me retourne sur le dos, et je sens une nouvelle fois une langue me laper les abdos. Ayant retrouvé mes esprits, j’ouvre les yeux et vois Damien qui s’affaire à nettoyer mon parquet de mon sperme.


_Faut que tu apprennes à fermée ta porte d’entrée Kyl, me dit-il


Je vois du coin de l’œil Ghislain qui se fait tout petit, un trou de souris ne lui aurait pas empêché de ce cacher, il se sent honteux et surpris, Damien le remarque aussi.


_Vous vous êtes bien amusés tout les deux, dit Damien en souriant le sperme aux lèvres, on a suivi toutes les scènes Cyril, Mathéo et moi par le velux.


D’un bon je me relève et en effet je vois Cyril et Mathéo au velux de Damien avec une paire de jumelle en train de nous mater, ils ne voient pas Damien car il est resté assis au sol pour ne pas que les autres le voit avalant mon foutre au sol.


_Putain je suis foutu, dit Ghislain dans un élan de peur extrême, ça va jaser de partout de savoir que je me suis taper un autre mec.

_Et tu as honte de ça ? Demandais-je interloqué

_Evidement mec putain je me suis taper un mec, je ne suis pas homos, je t’ai dit que c’était juste pour te remercier.


A ces mots, Ghislain enfila son tee-shirt et descendit rapidement les escaliers, enfila son caleçon, son pantalon et ses chaussures.

Je le suivis nu, suivit aussi par Damien.


_Ecoute arrêtes de te faire du mal, on va aller leur parler et on verra ce qu’il en est!

_Nan t’es fou sale Pd, je veux plus jamais te revoir ni aucun de vous!


Entendre ces mots de sa bouche me mit dans une colère noir, je lui colle mon poing dans la gueule, il tombe par terre:


_Tu vas m’écouter maintenant, c’est pas la mort ce qui t’arrive, alors maintenant tu fermes ta gueule et tu attends que je me rhabille et on va aller les voir!

_Kyl à raison Ghislain, tu viens toi aussi de découvrir en quelque sorte que lui et moi on a déjà et on baise encore ensemble sans que personne le sache, j’ai fait ce que j’ai fait à la fois pour te surprendre et pour te montrer qu’il n’y a aucune honte.


Ghislain pleurais maintenant a chaude larme et acquiesa d’un signe de tête, je me rhabille en vitesse, on sort, je ferme la maison et on va chez Damien retrouver Cyril et Mathéo!


En voyant arriver Ghislain en pleurant encore à moitié, Cyril et Mathéo ne se moquaient pas du tout, au contraire ils se sentaient mal pour lui.


_T’inquiète pas mec on dira rien à personne, dit Mathéo.

_Il a raison, on sera muet comme des tombes, renchérit Cyril.

_ Mais maintenant vous croyez que je suis Pd alors que je ne le suis pas, Kyl à toujours été en quelque sorte mon vide couille quand je n’avais pas de copine et là ça faisait longtemps que je n’avais pas baisé alors j’ai profités un peu de l’occasion.

_Un peu, dit Cyril en rigolant, on t’a quand même vu jouir deux fois, et tu sais à quoi tu ressembles quand tu jouis!


Cyril fit une grimace qui nous fît tous rire, même Ghislain eu un petit sourire


_T’as aucune raison de t’en faire, tiens voila je l’avoue aussi, j’ai déjà baisé aussi avec Kylian, maintenant tout le monde le sait, dit Damien de façon spontané!


On regardait tous Damien à présent, Cyril et Mathéo furent très surpris de la nouvelle et Ghislain et moi encore plus qu’il le dise!


_Putain toi aussi tu l’as baisé, mais pourquoi tu l’as fait toi? demanda Mathéo interloqué.

_Ben! un matin, ça partait d’une connerie, au départ je voulais le réveiller en lui filant une peur bleu mais quand je l’ai vu je ne sais pas ce qui m’a pris et de fil en aiguille on a couché ensemble, plusieurs fois.

_Alors là je suis sur le cul, dit Cyril.

_Je dégage peut être quelque chose dis-je en rigolant!

_Peut être mais en tout cas de vous voir baiser ça nous à filer une tric d’enfer, tant que tu es là tu voudrais pas nous faire du bien aussi Kyl? demanda Mathéo sur un ton très sérieux


On le regardait tous interloqués, lui même ne revenait pas vraiment de ce qu’il venait de dire.


_Vous avez bu ou quoi déjà? Demandai-je

_Non pas du tout mais bon d’après Damien et Ghislain tu sais plus que satisfaire, autant rendre plus pimentée cette soirée, si les autres ne veulent pas et bien on aura qu’a nous mettre dans un coin tout les deux!

_Tu m’as pris pour ta pute ou quoi Mathéo, tu te rends compte comment tu parles de moi là, je suis pas une chienne qu’on dresse avec une laisse autour du cou.


En réalité, j’espérais secrètement que Cyril se joigne à nous, j’ai toujours voulu goûter à sa bite, mais entendre sortir ce genre de propos de la bouche de Mathéo me mettait hors de moi, d’une on avait jamais baisé ensemble et de deux il ne m’attirait pas spécialement comme mec!


_Scuse moi Kylian, je ne réalisais pas la teneur de mes propos!

_Et bien fait gaffe à ce que tu dis la prochaine fois.

_En tout cas si Kylian est d’accord, je veux bien me joindre à la petite partie, dit Cyril.


Youpi, Cyril accepte!


_Attendez, vous n’avez même pas demandé mon avis, disais-je sans grande conviction.

_Arrêtes de faire ton sérieux Kyl, rétorqua Damien, regarde la gaule que tu as!


En effet la bosse dans mon pantalon trahissait une excitation non feinte. Ghislain ne disait plus rien, à la fois stupéfait et toujours un peu honteux il se mit en retrait pour aller fumer une clope dehors.


Ne sachant pas trop par quoi commencer, Cyril et Mathéo laissaient Damien prendre les devants, il me déshabille petit à petit, m’enlevant mon tee-shirt délicatement en profitant pour me caresser les abdos et le torse, la nuque puis le visage. Le tee-shirt arrivé à ma tête il commence à me lécher les tétons, il les aspire, les mordille puis descend doucement vers mes abdos qu’il prend un malin plaisir à caresser et lécher pendant plusieurs secondes, il finit à genoux puis me déboucle la ceinture, baisse mon pantalon et commence à jouer avec ma bite à travers mon caleçon. Il lèche ma queue à travers le fin tissu puis fait descendre mon caleçon avec ses dents. Arrivé à mes pieds, il enlève mes chaussures et mes chaussettes. Je me retrouve nu devant Cyril et Mathéo, une légère gène m’envahit mais vite dissipée par Damien qui se montre très sensuel, il me lèche les pied, remonte le long de mes chevilles doucement, atteint mes genoux puis les hanches. Il me fait languir comme un fou mais je n’en montre rien et le laisse continuer ses gestes. Cyril et Mathéo commence eux aussi à se déshabiller.


_Non ne vous déshabillez pas, dit Damien entre deux coup de langue sur mon ventre, votre tour viendras.


Damien continue ses caresses buccales sur tout mon corps excepté mes parties intimes, il me lèche les fesses, remonte le long du dos, arrive à mes omoplates et remonte vers la nuque m’embrassant délicatement, une envie violente de me masturber me prend mais Damien m’attrape les mains, il me sert contre lui et je sens sa bite gonflé à travers son pantalon, je tourne légèrement la tête et nous nous embrassons fougueusement. Il prit lui-même l’initiative de me branler doucement mais de part ses caresses j’éjaculais très rapidement, une quantité de sperme très réduite, dut à trois éjaculations précédente, se répandit sur le carrelage au pied de Cyril et Mathéo qui observaient la scène d’un œil attentif. Damien essuya sa main imbibé de mon sperme sur mon ventre et mon torse puis desserra son étreinte, se dirigeant vers Mathéo.


_Je te laisse Cyril, me dit Damien en me faisant un clin d’œil, tu m’as répéter plus d’une fois qu’il t’excitait.


Je le remerciais d’un hochement de tête et me dirigea vers Cyril, accidentellement je marchais sur mon sperme par terre. Avant même que je me baisse pour récupérer ma semence, Damien me dit:


_Laisse, on récupérera tout d’un coup, dit-il en lançant un sourire vicieux!


Je laisse donc mon foutre et commence à m’occuper de Cyril. Son tee-shirt moulant noir laisse deviner un corps superbe, je commence à le caresser au travers de son tee-shirt puis le soulève délicatement laissant apparaître des abdos superbement bien dessinés que je m’empressais de lécher, relevant toujours doucement son tee-shirt, apparaissent de superbe pectoraux que je m’empresse tout autant de goûter, je joue avec ses tétons, les léchant, aspirant et mordillant délicatement. Je finis de lui retirer son maillot puis remonte délicatement ma langue vers sa nuque puis je tente de l’embrasser mais sa bouche se dérobe à la mienne.


_Je veux bien que tu me fasses du bien Kylian mais de là à te rouler une pelle je ne me sens pas vraiment encore près!

Diffuse en direct !
Regarder son live