Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 14 214 fois
  • 202 J'aime
  • 1 Commentaire

Une surprenante voisine

Chapitre 2

Hétéro
202
5

Lors d’un après-midi ma voisine et moi nous nous sommes donné du plaisir chacun de son côté, et la coquine m’avait vu. J’ai alors fait un peu plus connaissance avec ce couple sympathique lors de quelques apéros et barbecues quelque peu arrosés sans toutefois rouler par terre. Ma voisine - qui se prénomme Denise - et moi avons pratiquement le même âge nos conjoints respectifs sont plus jeunes que nous. Durant les apéros ma voisine et moi-même nous nous sommes lancés des regards pleins de complicité. Nous avons décidé de réparer le petit portillon au fond du jardin pour plus de facilité lors des apéritifs, qui sont devenus bien souvent dinatoires ; chose qui fut donc faite par moi et mon voisin.


Or un mercredi où j’étais à la maison, et comme d’habitude mon épouse partie voir sa mère à la maison de retraite, ma gentille voisine me téléphone (nous avions échangé nos N°, également pour plus de facilité) prétextant un petit service informatique, car elle n’y connaît pas grand-chose (soi-disant) elle ne sait pas rentrer une adresse mail.


— Pas de problème, j’arrive de suite.


Je passe donc par le portillon que nous avons remis en état et me rends chez Denise, elle m’attend dans le jardin, en tenue légère, petite robe d’été, blanche à petites fleurs, lui arrivant entre les genoux et la taille, je dois dire qu’elle lui va à merveille, sa poitrine exempte de soutien-gorge laisse apparaître à travers le tissu ses petits tétons, voyant mon regard insistant, elle me dit.


— Fais pas ces yeux-là, t’en as déjà vu plus de moi, dit-elle en souriant.


Je souris et rougis béatement comme un gamin.


— Oui c’est vrai, dis-je simplement.


Arrivé dans le salon, elle me montre l’ordinateur et, après quelques manipulations et, explications, l’adresse est rentrée, Denise comme une bonne élève a pris des notes pour se rappeler pour la prochaine fois, dit-elle.


— Tu veux un petit café, il est tout frais, me demande-t-elle.

— Avec plaisir merci.


Elle se lève et, tournoyant en partant, j’aperçois sa petite culotte blanche également. Tout en parlant de chose et d’autres, elle prépare le café et revient quelques minutes après. Elle s’assoit en face de moi, moi dans le fauteuil et Denise dans le canapé, et buvons notre café, de ma place j’ai une vue imprenable sur sa petite culotte, et, tout en parlant mes yeux restent fixés sur le petit morceau de tissus.


— Tu as fini de reluquer ma culotte, petit cochon, me dit Denise.

— Désolé, mais elle est jolie, je réponds comme un imbécile.


Denise sans une ni deux, se lève, l’enlève et, me la jette à la figure.

En ce moment sur XStorySnap… (touchez pour voir)


— Tiens, dit-elle, tu la garderas en souvenir, vicieux.


Elle s’avance vers moi et, mettant un pied sur mon genou, relève sa jupe et tends son sexe rasé de près (exprès je suppose) et dit.


— Lèche-moi la chatte petit salop et fais-moi jouir, je sais que tu en as envie, et, ça tombe bien, car moi aussi.


Je m’empresse de lui faire plaisir, je tends ma langue vers son antre déjà mouillé, et tout en lui léchant la vulve d’où s’échappe un doux parfum de frais, j’aspire son clito déjà bien dressé, lui glisse un doigt à l’intérieur du sexe ce qui-là fait se cambrer.


— Allez, vas-y petit salop, aspire bien, mon bouton et, mets-moi plusieurs doigts dans la chatte, j’adore ça, et toi tu aimes ?

— Humm mm, son sexe ruisselle de son foutre, j’en ai plein la bouche.


Je mets deux puis trois doigts dans le con, elle gémit de plaisir.


"Tiens vas-y bois tout mon jus si tu aimes ça »


— Maintenant, sors-moi ta bite que je vois de quoi tu es capable petit vicieux.


Prestement, je quitte mon short et mon slip, ma queue sort, elle descend brusquement et la prend à pleine bouche, elle perd tout contrôle elle monte et redescend comme une bête.


— Remets tes doigts dans mon vagin, et n’hésite pas, astique-moi fort.


Et pour joindre la parole au geste, elle écarte ses cuisses. Les bruits de succion de son sexe trempé m’excitent de plus en plus. Bientôt, c’est pratiquement ma main qu’elle a aspirée, j’accélère et elle coule de plus en plus.


— Mets aussi un ou deux doigts dans le cul, j’aime ça aussi.


Comme un petit garçon, j’écoute ses ordres, elle se retourne pour un 69, et je lui mets deux doigts dans l’anus tout en continuant à enfoncer mes doigts dans sa chatte, un quatrième a rejoint les trois autres dans son con dégoulinant de jus. Elle gigote dans tous les sens, prend ma queue pour une sucette. Je suis au paradis, mais je sens que je ne vais pas tenir longtemps, Denise s’en rend compte et, accélère la cadence, elle monte et descend de plus en plus vite, maltraite ma bite, moi de mon côté je lui laboure le sexe et le cul maintenant mains entière d’un côté et deux doigts de l’autre.

" Je viens" crie-t-elle soudain elle ondulant de plus en plus fort.


— Moi aussi, et d’un coup ma bite se vide par saccades au fond de sa gorge.



Son sexe et son anus se contractent, emprisonnant ma main et mes doigts le temps qu’elle revienne sur terre. De mon côté, je vide mes couilles dans sa bouche, elle avale tout sans rechigner.


— C’était bon, me demande-t-elle ?

— Oh oui et pour toi ?

— Super, un pied d’enfer, tu vois, pas besoin de baiser pour s’éclater.


Elle baisse sa jupe, laissant négligemment sa culotte de côté, moi, je remonte mon slip et mon short.


— Merci pour la petite leçon d’informatique, me dit-elle en souriant.

— A ton service, je lui réponds.

— justement, j’aurais besoin d’autres petites leçons quand tu auras le temps.

— Appelle-moi quand tu auras besoin.

— Je n’y manquerais pas, dit-elle en déposant un baiser sur la bouche, va mon gentil chevalier servant.


Je rentre chez moi avec le goût de son sexe et de son jus dans la bouche, un délice, vivement la prochaine leçon d’informatique.


— Mince, me dis-je, j’ai oublié la culotte, tant pis, j’ai eu bien mieux.


Suite des aventures avec ma surprenante voisine une autre fois.......

Membre XStorySnap du jour
Flamme -
Suiveur -
Snap
Chatter avec
Webcam XStory du moment
Regarder