Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 20 949 fois
  • 22 J'aime
  • 0 Commentaire

En vacance

Chapitre 1

Avec plusieurs femmes

Nous sommes un couple de 35 et 39 ans. L?histoire que je vais vous raconter date de plusieurs années. Véronique avait alors 22 ans et moi 27.

    Nous étions mariés depuis 2 ans et avons prévu de passer des vacances à Antibes avec une copine de Véronique qui a 2 ans de moins quelle. Cette copine, Nathalie était en fait une voisine qui habitait seule l?appartement situé au-dessus de chez nous.

    Les vacances étaient prévues dans un camping et nous avions une toile pour nous deux et la copine avait aussi sa petite toile. Une fois arrivait nous nous sommes installés de façon à passait un bon séjour tous sur le même emplacement. Une fois installées nous avons mangé puis nous sommes partis à la plage à pied. C?était la première fois que je voyais Nathalie aussi peu vêtue avec son maillot de bain deux pièces. Elle était un peu enrobée mais assez excitante. Véronique était aussi en maillot deux pièces. Nous nous sommes baigné une partie de l?après midi puis nous sommes rentrés au camping assez fatigué par le voyage. Après une bonne douche et un repas vite pris Nathalie a été se coucher dans sa toile et j?en ai fait de même avec Véronique. J?étais assez excité d?avoir vu Nathalie si peu vêtue et c?est en sautant Véronique, que je lui ai avoué. Plutôt que de le prendre mal apparemment ça l?a plutôt excitée et très vite je lui ai balancé la purée dans le ventre pendant quelle jouissait aussi.

    Le lendemain matin nous avons déjeuné tous trois ensemble. Nous avons été faire quelques courses a la ville voisine. Plus je regardais Nathalie plus elle me faisait envie. Nous plaisantions beaucoup tous trois sous un magnifique soleil. L?après midi nous sommes retourné à la plage et nous nous sommes beaucoup amusé dans l?eau. J?en ai profité à plusieurs reprises pour mettre la main aux fesses de Nathalie qui ne disait rien. Sur la plage les deux filles se sont fait bronzer seins nus, j?ai du me mettre sur le ventre pour cacher la dureté de mon sexe.

    A la douche j?ai été rejoindre Véronique de façon à la sauter de suite, j?étais très excité. Elle en a repris plein le ventre en jouissant rapidement elle aussi. Nathalie qui se douchait à coté a dû tout écouter.

    Nous sommes allés manger tous trois a un petit resto du coin. Le soir nous sommes allés nous balader sur la plage obscure. Nathalie marchait à cote de nous et tout en marchant nous avons plaisanté sur le sexe. Nathalie rougissait sitôt qu?on la mettait en cause.

    Une fois au campement nous avons joué à la crapette avant d?aller se coucher. Dans le lit Véronique m?a dit que Nathalie lui avait dit, il y a quelques mois, qu?elle était pucelle alors que ces rougissements étaient normaux. J?ai été surpris mais très excité par la situation et Véronique y a repris dans le minou. J?ai sauté Véronique en pensant au minou vierge de Nathalie. Le lendemain je n?ai pas vu Nathalie sous le même regard est je me suis dit qu?il fallait que j?essaie de la séduire de façon à pouvoir lui prendre son pucelage. Il fallait que je trouve une solution pour tromper Véronique, la virginité de Nathalie m?excitait trop. Une fille majeure vierge est tellement rare que je ne voulais pas laisser passer l?occasion.

    Dommage l?après midi a la plage elle a pris un maillot une pièce qui la couvrait bien. Après s?être baignés un moment au lieu d?aller bronzer sur la plage j?ai proposé d?aller se promener le long de la plage mais les filles n?étaient pas d?accord alors j?y suis parti seul. N?ayant pas fait cent mètres j?ai vu Nathalie me rejoindre en me disant que Véronique était restée sur la plage, elle était un peu fatiguée. Tout de suite ma queue a légèrement tendu mon slip de bain. Nous avons marché hors de vue de Véronique, à un endroit où il y avait moins de monde. Je suis retourné dans la mer et Nathalie m?a vite suivi dans l?eau et la je me suis dit que c?était maintenant ou jamais. Je me suis amusé à l?éclabousser et elle en fit de même, je n?étais qu?à quelques centimètres d?elle.

    J?ai passé mes bras autour de son cou tout en l?attirant contre moi. Soit-je prenais une baffe soit-elle ne disait rien. J?ai quand même été un peu surpris quand je n’ai vu aucune réaction de sa part. Elle a mis ses mains autour de ma taille. Serré dans mes bras je lui ai offert notre premier baiser qu?elle me rendit avec un certain manque de savoir-faire ce qui me fit dire que Véronique avait dit vrai. Nous nous sommes embrassés tel des ados. Je lui ai fait mettre ses jambes autour de ma taille et l?eau la portait. Elle devait sentir contre sa chatte ma queue raide. Seul le tissu de son maillot faisait obstacle. Les gens autour de nous nous semblaient invisibles tellement notre amour était fougueux.

    Collée à moi je la sentais prête à tout et, un peu éloigné des gens dans l?eau, j?ai tenté une main sur son minou tout d?abord à travers son maillot puis ensuite en entrant ma main dans l?entrejambe. Elle ne dit rien temps que ma main resta sur son minou mais dès que j?ai voulu glisser un doigt à l?intérieur, elle a eu un geste de recul de façon à m?y empêcher. Ne voulant pas la brusquer j?ai suivi ses réticences et continué ma caresse précédente.

    Il fut vite temps d?allait rejoindre Véronique qui se faisait toujours bronzer.

    Le soir Véronique m?a demandé si je l?avais dépucelée (je fut surpris - je crus qu?elle nous avait suivi). Je lui répondus que non qu?il n?en était pas question. Elle n?a rien dit mais au lit elle m’a dit que si je voulais sauter Nathalie elle ne serait pas jalouse elle était prête à m?offrir la virginité de sa copine. Je fus très surpris par ses dires et ne répondis pas. Nous nous sommes endormis blottis un contre l?autre.

    Le lendemain nous sommes partis visitait Monaco sitôt après avoir déjeuné. Nathalie avait mi une mini jupe alors que véronique avait un short. Une fois a Monaco j?ai voulu aller aux toilettes publiques et Nathalie m?a suivi en prétextant une envie pressente. En sortant des toilettes je l?ai rencontrait dans les toilettes hommes. Je l?ai fait pénétrer dans une cabine de W.C et nous nous sommes embrassés. Mes mains baladeuses lui ont troussé la jupette afin de lui peloté les fesses. Le temps nous était compté, on est sorti assez vite est lorsque Véronique nous a vu sortir en même temps elle a souri. Nous avons visité la ville puis nous sommes partis rejoindre Antibes. Apres manger nous sommes allés nous balader à Nice.

    Discrètement en rentrant j?ai dit à Nathalie de venir me rejoindre plus tard au bloc douche. Elle n?a pas répondu mais un moment après être couché, alors que Véronique somnolait, je me suis levé prétextant aller aux toilettes et je suis allé aux douches. A peine arrivé Nathalie m?a suivi. Je l?ai accueillie dans mes bras et nous sommes allés dans une cabine de toilette. Elle était en pyjama moi en short. Elle répondait à mes baisers tout en ce laissant peloter les fesses a travers son pantalon de pyjama. J?ai rentré une main dans son pantalon et elle se laissait faire en écartant les cuisses les fesses appuyées contre le lavabo. Je lui ai fait glisser le pantalon et elle rougit en plaçant sa main devant son minou. Je lui ai pris cette main pour la mettre sur ma queue qu?elle a prise timidement entre ses doigts. Je n?ai pas essayé de rentrer en elle mais je lui ai gratté le clitoris. Elle se tortillait. Au moment ou elle a joui j?ai tenté de lui mettre un doigt mais je ne voulais pas la brusquer alors j?ai juste constaté qu?elle était bien pucelle.

    Elle avait gardé sa main sur ma queue et je lui est indiqué comment me masturber. Elle fit de son mieux pour me faire jouir. Nous sommes rentrés un après l?autre de façon à ne pas éveiller les soupçons. Quand je suis entré Véronique somnolait toujours et comme je n?avais pas sauté Nathalie c?est elle qui a pris. Tandis que je la sautais, elle m’a dit qu?elle savait que j?avais séduit Nathalie mais qu?elle aimerait bien me voir la dépuceler. Devant ses dires je me suis répandu rapidement en elle. Elle a rajouté qu?elle aimerait bien que sa copine ne soit plus vierge en rentrant de vacances. Il me restait donc trois jours.

    Le lendemain aux courses en plaisantant Véronique a dit à Nathalie que si elle voulait elle pourrait me prêter. En début d?après midi Véronique manifesta le désir d?une sieste et invita Nathalie à venir vers nous, notre toile étant bien plus grande.

    Lorsque je suis entré dans la toile elles étaient toutes deux allongées, seulement vêtue de leur petite culotte, une place au milieu d?elles était pour moi. Je me suis installé à ma place en slip moi aussi. Peu de temps après Véronique a directement mis sa main sur ma queue qui était demi-raide. Devant cette surprise je me suis dit que le dépucelage de Nathalie était pour maintenant. J?ai alors mis une main sur le corps de Véronique et l?autre sur celui de Nathalie. Véronique a sorti ma queue tandis que Nathalie regardait. J?ai mis une main dans la culotte de Véronique. Nathalie a alors osé aussi approcher sa main de ma queue et c?est à deux mains qu?elles m?ont branlé tandis qu?elle avaient toutes deux une de mes mains dans la culotte. Elles étaient très humides. j?ai fait glisser leurs petites culottes pour mieux leur gratter le clitoris. Nathalie a été la première a jouir suivie de peu par Véronique. J?ai éjaculé dans leurs mains juste après.

    Après avoir un peu récupéré les filles ont plaisanté sur le fait que ma queue avait débandé. Véronique s?est occupé à me la faire redresser. Elle a voulu que je vienne la sauter en me plaçant sur elle. Je suis rentré facilement dans son minou trempé. Nathalie regardait timidement mais avec envie. C?est alors que Véronique m’a dit que je pouvais faire découvrir le sexe a Nathalie si elle voulait. Devant aucune réactions de la part de Nathalie j?ai sorti ma queue du minou de Véronique et je me suis allongé sur Nathalie en lui faisant lever les jambes en l?air de façon à ce que son minou soit en premier plan. C?est Véronique qui a pris ma queue pour la placer contre le minou de Nathalie. Nathalie restait passive en me regardant droit dans les yeux. Mon gland est venu butait contre le pucelage de Nathalie qui me regardait toujours avec une certaine appréhension et tout en l?embrassant je suis entré en elle sous les yeux de Véronique.

    La déchirure de l?hymen de Nathalie lui a fait pousser un petit ? aie ? mais peu de temps après elle a accompagné mes vas et viens en tortillant les fesses. Ca me faisait tout drôle de rentrer dans ce sexe serré tout neuf. C?est quand je lui ai gratté le clitoris avec ma main libre qu?elle a joui bruyamment je n?ai pas pu me retenir plus longtemps alors j?ai joui en lui mettrant tout dans le ventre alors qu?elle était littéralement abattue par son orgasme Véronique qui se masturbait à coté de nous en nous regardant a joui aussi.

    Nous étions tous trois en sueur. Nous nous sommes reposé un moment et après nous avons réalisé que nous aurions dû mettre une capote.

    A suivre


E-mail: lacha2@aol.com

Diffuse en direct !
Regarder son live