Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 6 853 fois
  • 52 J'aime
  • 0 Commentaire

la vangeance est un plat qui se mange chaud

Chapitre 1

Orgie / Partouze

Depuis peu je suis engagé intérimaire dans une entreprise de déménagement grande distances, ce qui m’oblige à quitter mon domicile du lundi au vendredi. Cette semaine je fais équipe avec Omar, un black d’un mètre quatre vingt cinq, taillé comme un déménageur! Qui fait le week end fonction de videur, et pourtant, c’est un mec très doux. Les collègues le surnomment ‘Bazooka ‘….

Le soir à l’hôtel, pour des raisons économiques, nous faisons chambre commune, lits jumeaux!!...évidemment!!

    Le premier soir, il m’a mis à l’aise - si tu n’y vois pas d’inconvénients, je dors à poil, alors ne crie pas au ‘scandale’ lorsque je sors de la douche! -

    Effectivement !!...j’ai compris pourquoi ‘bazooka‘!!! Avec mes seize et demi au repos, je fais figure de gamin!! Un tuyau noir circoncis, qui fait plus de vingt au repos sur quatre de diamètre!!! J’ai tout de suite eu une pensée émue pour Annie!! Elle serait contente de voir çà!!...

    Et comme moi aussi je couche à poil, il me dit en plaisantant - t’es pas mal monté pour un blanc!! - avec un rire à faire tomber les tableaux accrochés aux murs!!

    Je n’ai jamais fait de complexes, ce n’est pas aujourd’hui que çà va commencer!!

    Cela c’est confirmé au cours de nos discutions, il me demande si je suis marié, je lui montre une photo de ma chérie sur la plage, les seins nus... Houa ! Le beau petit lot !!Elle est blonde naturelle?? - - Ah oui!! C’est une vrais blonde…. Même en bas?? - -oui! Et toi?? Tu es marié aussi??

    Non… pas facile de trouver quelqu’un, avec ‘çà’ entre les jambes ….j’ai bien quelques copines, je suis même invité dans des soirées ou des nanas en quête de sensations fortes se laissent défoncer, elles organisent des jeux, par exemple, en tirant au hasard un papier sur lequel est marqué le trou par ou je vais la prendre, chatte, bouche ou cul ….comme elles sont motivées, elles vont jusqu’au bout, les salopes!! On me vois un peu comme une bête de foire, je préférerais avoir quelqu’un d’attitré…

    J’ai ruminé une idée toute la nuit….voir Annie se faire prendre …..Avant d’en parler à Omar, j’ai commencé à ‘brancher‘ mon épouse au téléphone…. - chérie j’ai envie d’inviter mon collègue de boulot à dîner vendredi soir - Ah…j’espérais que nous serions tout les deux …une semaine sans toi, c’est long…. - - Oui, je comprends …mais …c’est pour quelque chose d’exceptionnel…..- - Ah, oui je vois… c’est ….vraiment exceptionnel? plus que çà!!- – bon… alors d’accord, mais c’est vraiment pour te faire plaisir! –

    Ben voyons! Comme si sa ne faisait pas plaisir à sa petite chatte!!!. Maintenant reste à décider Omar!

    J’ai commencé à l’orienter doucement sur un éventuel rendez vous avec un couple d’amis…

    Sans qu’il ne soit pris pour une bête de cirque! Et avant tout pouvoir être sur de sa discrétion.

    Mais à force de trop en faire … - dis moi Georges, ce couple d amis …ce ne serait pas toi et Annie??? - - ….. Ok, tu as gagné… et bien oui, voir Annie se faire prendre par toi, devant moi m’excite au plus haut point ….-

    Sur ce, c’est lui qui devient excité!! - alors c’est vrai elle est vraiment blonde en bas? tu crois qu’elle va accueillir mon truc dans sa petite chatte? Parce qu’elle a l’air menu, Ce serait pour quand? Tu seras présent?? Je préfère que tu soi là -

  -C est oui à toutes tes questions et c’est pour vendredi soir, si tu es d’accord!! -

    Vendredi à midi nous avons fini, à seize heures nous sommes à la maison.

J’entre, personne pour m’accueillir….j’appelle, sa voix me répond d’une façon bizarre…

  - je suis là …- çà vient de la salle de bain.

    Je là trouve dans son bain, les yeux rougis par les larmes… - qu’est-ce qui t’arrive chérie? -

Ses vêtements gisent par terre, je la fait sortir du bain dont l’eau est glacée, l’enveloppe dans une serviette, elle me prend par le cou en sanglotant – c’est les voisins …. -

  - raconte-moi, qu’est ce qu’ils t’ont fait?? –

- Hé bien…aussitôt déjeuner, ils me téléphonent pour m’inviter à prendre le café, j’y suis donc allée, et puis très vite Alain commence à orienter la conversation sur le sexe…. que Liliane aimerais bien tenter une expérience avec une femme, je lui dis que je vais partir, et là il me dit ‘ pourquoi, toi, tu n’essaierais pas avec elle?? - tu es fou?? – j’ai un ami qui vous a vus à la plage, dans les dunes, en train de faire des saloperies avec un homme …çà ferait jaser dans le quartier si çà se savait ….alors ?? Si tu veux je vous laisse seules …

Je me suie sentie prise au piège...et j’ai accepté, à condition qu’il ne soit pas là …d’accord, il est sorti du salon, mais je suis sure qu’il nous épiait …. Nous nous sommes déshabillées, et caressées puis à un moment nous nous sommes retrouvées tête bêche, j’étais sur elle, le nez dans ses poils….qu’elle n’a jamais dut tailler…. tout allait bien, je pensais même avoir quelque chose de croustillant à te raconter…et puis d’un coup, elle me bloque la tête entre ses cuisses, ouvre très grand mes lèvres avec ses doigts, et crie ‘va y baise là ‘, avant que je n’ai pus faire un geste j’ai sentis à peine sa bitte me pénétrer, il me tenait par les hanches, j’était bloquée, ce salaud m’a baisée, heureusement, çà n’a duré que trente secondes, il a déchargé tout de suite.

Je me suis vite rhabillée j’ai eu le temps de voir sa petite bitte, à peine cinq centimètres, mais il m’a bien remplie la chatte, regarde mon slip … je me suis essuyée avec….

    Effectivement, sa petite culotte est trempée, des paquets de sperme sont encore visible ….

    Je réfléchie vite et lui dit- tu t’habille et tu vas faire un tour en voiture, ne revient que lorsque, je t’appelle.

Je retrouve Omar qui se demande ce qui ce passe!, en deux mots je lui explique la situation.

  -tu ne va pas laisser çà comme çà Georges!! - surement pas – et aussitôt, j’appelle mes voisins au téléphone – Allô? Oui, c’est Georges, que diriez-vous de continuer à quatre la petite ‘récréation‘ que vous avez commencée tout à l’heure? Annie a un peu paniqué, mais maintenant çà va; elle aimerait bien en faire plus …. - - Oui? Heu… pourquoi pas!! Nous arrivons!! –

    A peine arrivés, je fais asseoir Alain sur une chaise, Omar qui jusque là s’était caché, arrive par derrière lui et avant qu’il n’ai dis ouf, il se retrouve ficelé, Le pantalon aux genoux!! C est vrai qu’il a une petite bitte!! Il commence à hurler!! Je saisie la petite culotte d Annie pleine de son sperme, - tu sent çà?? C’est ton foutre!! – et je lui fourre dans la bouche!!

    Sa femme commence à gesticuler! Je passe derrière elle, la bloque sous les seins, et rapidement je défais les boutons du corsage, - qu’est ce que vous faites??? - rien de plus que vous avez fait à Annie!! Ferme là et laisse toi faire, tout iras bien!

    Les seins à l’air, elle se calme un peu, Omar s’approche d’elle et fait tomber sa jupe à terre, le slip est carrément arraché! C’est vrai qu’elle est pleine de poils!!!

  -Il faut tailler çà, c’est pas joli et elle risque d’avoir mal quand je vais la pénétrer – dit-il!!

    Faite ce que vous voulez, mais ne me faite pas de mal!! - - c est plutôt du bien qu’ont va te faire!! Bientôt le bol que j’ai amené est plein de mousse à raser sur laquelle surnage un kilo de poils!!

  -On voit très bien la fente!! Elle ne devrait pas trop souffrir!! dit mon pote, qui se défringue!! Liliane est médusée devant la bitte qui se balance devant elle qui commence à prendre de la longueur!!

    Alain suffoque sous son bâillon, il est cramoisi!, - ne t’inquiète pas, tu vas la voir jouir, elle va aimer mon gros saucisson ta salope!!

  -Allonge toi le ventre sur la table, salope, et écarte bien les cuisses….Ah, çà ne veux pas rentrer…tu as du lubrifiant Georges?? - - non! Avec Annie je n’en ai pas besoin!! Mais j’ai une idée!! –

    Je lui passe la bouteille d’huile d’olive, en plus c est écolo!!

    Il s’en tartine la mantule et le vagin de la nana, elle couine comme un porcelet, le mari souffle par les naseaux comme un taureau!! - voilà, çà s’ enfonce, courage! Tu va en prendre vingt cinq centimètres dans la chatte, çà va te changer des cinq de ton conard!!! -

    Ses couinements se transforment vite en cris de plaisir et de stupeur!!Elle cambre son fessier au maximum, pour se faire bourrer, Omar qui n‘est pas là pour qu’elle jouisse !

  -Haaaa! Tu en veux ma salope!! Tu vas en avoir… -il lui tartine le trou de balle d huile!

    Et sans crier gare, il change de trou, je suis aux premières loges pour voir la grosse prune ouvrir lentement l’anneau plissé se dérider peu à peu sous la poussée inexorable de la bitte.

    Les cris de plaisir sont rapidement remplacés par des hurlements de souffrance, les trois quart de la verge ont disparus dans les reins, les allers retours sont de plus en plus rapide, Omar change de trou à intervalles réguliers, quelques coups dans le cul, quelques coups dans la chatte… Éliane recommence à apprécier!!!!! Elle feule de bonheur!!

    Décontenancé, le copain redouble d’ardeur!! Ce que je vois maintenant est abominable…

    La fille n’a pas eu le temps de se préparer à une sodomie….et la queue qui s’enfonce toujours plus loin, ramène des excréments …. Ce qui fait qu’elle est tartinée entre les cuisses et dans la chatte d’une matière innommable….mais, lorsque je vois des filets de sang mêlés à tout ceci, je demande à Omar d’arrêter le supplice…..et puis il règne une odeur épouvantable….

  -tu as raison, de toute façon, mon foutre n’est pas pour elle! –

    Avant de partir à la salle de bain, il leurs dit - je vous préviens que si j’entends des rumeurs sur ce qui vient de se passer ici ce soir, je me déplacerais avec plaisir pour te casser le fion!!- dit-il en s’adressant à Alain, qui ne la ramène pas, pas un son ne sort de sa bouche lorsque je lui retire le ‘bâillon’, ils ramassent leurs fringues et filent vers la sortie.

    Et lorsque vous verrez Annie dans la rue, un conseil, changez de trottoir…. !-

A SUIVRE …

Diffuse en direct !
Regarder son live