Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 45 171 fois
  • 29 J'aime
  • 1 Commentaire

Le vestiaire

Chapitre 1

Orgie / Partouze

Bonjour je m’appelle Sophie (eh oui comme ici mais ce n’est pas moi elle). Comme tous les lundis je vais dans une petite salle de gym pour maintenir mes formes (1m68, 63 kg, 85C, 60, 70). Une fois dans les lieux j’introduit ma carte d’accès et me dirige dans les vestiaires pour filles pour me changer. Une fois dans une cabine je suis surprise par un petit bruit de fond. Je stop mes mouvements pour savoir ce que c’est. Les bruits viennent du vestiaire d’à coté. Et comme je le pensais les deux paires de pieds m’indiquent que deux personnes batifolent. Curieuse de nature je m’assois par terre et sort de mon sac la glace qui me sert pour me recoiffer. Même si l’image est à l’envers, je peux voir que cette fille est en très bonne compagnie. Il est assis sur le banc et elle est à califourchon sur lui. Ces gestes sont lents et une de ses mains est sur la bouche de sa partenaire pour étouffer ses gémissements. Le gland sort de sa chatte elle se soulève un peu , saisie le sexe et le dirige contre son anus. La pénétration se fait avec quelques difficultés mais ça rentre. Moi à terre je me suis mise nue et mes doigts fouille ma petite toison brune. Je sens le plaisir et l’envie monter en moi, j’aimerai les rejoindre, mais je n’ose pas. De leur coté les choses ont évoluées. Il la prend en levrette et ne pouvant plus masquer ses bruits je peux l’entendre prendre son pied. Il continue son ramonage avant de rejoindre la bouche de sa camarade qui est toujours à genoux devant lui. Il joui à son tour et sa semence fini sur le visage la fille. Elle attrape le plus de sperme possible dans ses mains pour le porter à sa bouche et fini par enfuir le sexe entier entre ses lèvres. Ils s’épongent et sorte. Je m’allonge sur le dos et me masturbe et comme mon envie est très forte je m’introduit ma brosse à cheveux dans la chatte et 3 doigts dans l’anus. Je prend mon pied.


Remis de mes émotions je continue de me changer et vais dans la salle. Je passe devant les deux amants. Je ne peux m’empêcher de les regarder. Ils s’en rendent conte. Ils ne me quittent plus des yeux. Ils ont dut se rendre compte que je les ai regardés. Je rougi d’abord. Je leur tourne le dos et comme un exercice mais mes pensées deviennent très vite érotiques voir hards.


Je décide de partir. Je repasse donc devant eux en ne les quittant des yeux. Je me change et sort de la salle. Comme je le pensais ils sont sortis et me suivent. Je vais jusqu’à ma voiture, ouvre toutes les portes et monte derrière. Ils sont près de moi. ? J’ai mis les clefs sur le contact. ? Il s’installe au volant et elle à ses cotés. Elle ? Ote tes vêtements ! ? On est encore en pleine ville et il y a beaucoup de monde dans les rues qu’il prend mais j’ôte mes fringues. Il fait le tour de la ville et à tous les feux je sent le regard des passants et automobilistes se poser sur moi. On sort de la ville. Du rétroviseur déréglé je sent son regard se poser sur moi. Elle est reste silencieuse et je pense pensive. Il arrête la voiture au bord d’un petit bois. Lui :  ? descends. ? Je sort du véhicule et il me fais signe de me mettre sur le capot. La chaleur du moteur me réchauffe. Il donne deux coups de Klaxon et au bout de cinq minutes je vois deux chasseur arriver. Ils sortent alors de la voiture et se dirigent vers eux. Ils parlent quelques temps et le quatuor vient vers moi. Dès qu’ils sont au niveau du pare-chocs les deux chasseurs tombent leurs pantalons et leur sexe sont déjà gonflés. La femme sert son homme par le coup et place sont autre mains sur le bas ventre de son mari. Un chasseur m’installe sur le capot : sur le ventre, les jambes en direction du pare-brise et la tête vers l’avant. Je prend les sexes dans les mains et les lèche l’uns après l’autre. Le couple observe et ne bouge pas. Les deux chasseurs se bousculent légèrement pour être dans ma bouche, et soudain l’un d’eux me fait faire 90? sur la droite et passe derrière moi. Il frotte son gland sur ma chatte et me pénètre en un seul mouvement. Il m’a fait mal et je n’ai pu retenir un cri. Son compagnon toujours dans ma bouche, il me laboure sans précaution avec de grand mouvements et de grand râles. Il aurait du faire bûcheron. Celui qui me prend en levrette me soulève et il pose ses fesses sur le capot. Il sort son sexe dans ma chatte en chaleur et toujours avec sa délicatesse me sodomise. L’autre à fait le tour de la voiture et le sexe droit et humide commence par mettre son gland devant mon clitos et le tapote avant de me pénétrer à son tour. Jamais toujours rêver d’avoir deux sexes en moi mais jamais je n’avait pensée à une telle situation. Mon sodomiseur accélère ses râles et je sens très vite son foutre en moi. Ce sperme chaud fais basculer mes sens et je sert le cou de l’homme devant moi, je me plaque contre lui et je joui à mon tour. Mon esprit est dans une espèce de brouillard et je suis bien plus rien n’a d’importance. Les deuxième chasseur me place sur les sièges arrières de ma voiture je éjacule sur mon ventre. Je passe ma main dans se sperme et l’étale sur mon pubis. Les chasseur partent comme ils sont venus, sans me dire un mot. Le couple remonte en voiture et nous repartons je ne sais où......

Diffuse en direct !
Regarder son live