Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 25 161 fois
  • 23 J'aime
  • 0 Commentaire

Victoria

Chapitre 1

Travesti

Victoria conduisait le long de la I-90, dans sa belle voiture sports blanche, lorsqu’elle mis sa main droite sur l’appareil de changement de vitesse. Sans s’en rendre compte, elle commença à le contourner de ses doigts délicats. Après quelques minutes, elle remarqua la ressemblance entre le bâton et d’autres objets longs et durs qui lui sont si familiers...puis son esprit de rempli de pensées de Lance, son amant. Elle se rendit alors compte de la moiteur qui envahissait petit à petit cet espace privé entre ses jambes, et plus elle y pensait, plus ses petites culottes se trempaient! Elle laissa la route I-90 à la sortie du chemin Fuller, passa sous le pont-route, et fit une gauche sur l’avenue Washington, prenant à nouveau la I-90...vers sa demeure. Elle continuait toujours à caresser le bâton à ses côtés, lâchant sa prise seulement durant les virements. Elle se mis alors à tracer les coutures du cuir des sièges, les pressant avec ses doigts. Ces derniers se rendirent à sa petite jupe courte, la relevant et exposant ses bas de nylon noirs, là où ils joignent ses jarretelles. Quand elle croisa finalement le pont de l’?le Patroon, le siège de sa voiture était tout humide, et sa respiration, de plus en plus lourde. Aussitôt entrée dans le garage, elle déboutonna sa blouse de soie, exposant son bustier de dentelle. L’air frais fit alors durcir ses mamelons, emplis d’envie. Elle ouvrit la porte et entra dans la maison, arrêtant quelques secondes pour enlever ses souliers, et sortir de sa jupe. En traversant le couloir, elle vit Lance assit sur le sofa, une main tenant le journal, et l’autre frottant tranquillement son membre, toujours dans ses pantalons. Il leva les yeux pour voir Victoria debout à ses côtés, vêtue seulement de ses bas de nylon, de ses jarretelles, et de son bustier de dentelle noire. Elle détacha les jarretelles, et glissa lentement ses bas le longs de ses douces jambes. Le pénis de Lance poussait maintenant contre ses pantalons, cette vue l’ayant durcit en un instant. Il regardait toujours Victoria, qui était alors en train d’enlever son bustier, exposant ses jolis seins rosés. Il se leva et, sans un mot, laissa ses pantalons tomber au sol, les enlevant complètement. Victoria continua à se déshabiller, gardant toujours ses yeux fixés sur le pénis gonflé de Lance. Il prit Victoria dans ses bras, la déposa sur le sofa, et s’agenouilla devant elle, lui ouvrant les jambes. Il salivait déjà à la vue de ce délice si irrésistible...une chatte toute chaude et mouillée. Victoria pouvait sentir son désir l’envahir, de subtils gémissements sortant de sa bouche. Lance colla son visage dans cette minette impatiente, pouvant sentir sa senteur et sa chaleur. Il ouvrit les jambes de Victoria un peu plus, et prit quelques petites lichées tentatives, dégustant les jus qui glissaient sur sa langue. Victoria mis ses jambes sur les épaules de Lance, qui continuait à dévorer son festin...glissant sa langue sur le clitoris brûlant et durcît de plaisir. Il mis une main sur le cul ferme de sa copine, la levant doucement vers sa bouche. Les mouvements de plus en plus rapides de sa langue amenèrent alors Victoria vers son premier orgasme. Les jus succulents de son vagin sortaient de plus en plus et Lance entra sa langue le plus profondément possible, la léchant jusqu’à la dernière goutte. Elle prit quelques instants pour se remettre se son orgasme, puis Lance monta un peu plus haut, caressant son clitoris, encore gonflé d’envie, de sa langue douée. Après quelques instants, Victoria senti un second orgasme l’envahir, encore plus long et plus intense que le premier. Elle courba le dos, le soulevant du sofa, et garda son souffle pendant que la force totale de sa passion consommait tout son corps. Les jus sortaient maintenant de sa chatte avec plus de violence, et Lance continua à la lécher jusqu’à ce que son pénis soit plus dur qu’il n’ait jamais été. Il retourna sa langue à son petit bouton de plaisir et amena Victoria vers un autre orgasme. Cette fois-ci, elle cria de passion et ses cuisses se mirent à trembler, envahie par toutes ces sensations. Il plaça sa langue tout au creux de son minet, faisant continuer son orgasme, puis vint une quatrième vaque de plaisirs. Il mis alors ses doigts dans sa chatte, pouvant sentir les contractions de ses muscles. Lance se leva, prit Victoria sous les aisselles et la déposa sur son membre tout violet et étiré d’impatience, les veines visibles à la surface. Il la bougea avec des mouvements de va-et-viens le long de son membre, les jambes de Victoria, qui jouissait bruyamment, le serrant autour de la taille. Lorsque Lance fut au bord de son propre orgasme, elle sentit son pénis gonfler encore plus, l’emplissant complètement. Elle sentit aussi son cinquième orgasme arriver, en même temps que Lance...les pulsations de son pénis faisant sortir son sperme chaud et collant. Il prit Victoria et la déposa une autre fois sur le sofa, avec lui, sans arrêter les mouvements de va et viens, puis laissa sa chatte lui voler chaque dernière goutte. Lorsque son pénis redevint normal, et que Victoria fut plus détendue, il retira son membre et s’agenouilla de nouveau, dégustant le mélange du fruit de leur passion. Sa langue trouva encore son clitoris, et Victoria répondit avec un dernier orgasme, plus doux et subtil cette fois-ci. Ils restèrent là quelques minutes, à s’embrasser, laissant le rougeoiement de leur passion s’atténuer. Victoria se leva, retraça ses pas et se vêtit de nouveau, mettant ses bas, sa jupe, ses souliers... Puis elle embarqua dans sa voiture, boutonnant sa chemise de soie. Elle continua son chemin sur la I-90, frottant occasionnellement le bâton avec douceur. Elle passa le reste de la journée au Mail Crossgates, où, en se baladant tranquillement, elle pensa aux événements de la journée, ou plus précisément à sa petite aventure avec Lance...profitant de ce délicieux secret.

Diffuse en direct !
Regarder son live