Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 1 602 fois
  • 8 J'aime
  • 0 Commentaire

Vie de couple en évolution

Chapitre 1

Divers

Cette histoire s’est passé lors de notre méchoui annuelle, à cette occasion, qui se déroule à chaque année pendant le dernier week-end du mois d’août, nous sommes conviés chez le frère de mon épouse qui habite en banlieue. Nous arrivons chez lui, mon épouse, nos deux enfants et moi, les derniers comme d’habitude, n’étant pas très pressés de nature. Déjà toute la famille est installée autour de la piscine en costume de bain et profite déjà de cette journée chaude et ensoleillé. Il faut signalé que les invités sont tous de la famille de mon épouse, qui compte 5 garçons et 6 filles en incluant, Dominique, mon épouse, elle est la cinquième de cette grande famille, âgé de 37 ans, elle est pour moi la plus belle, chacun de ses frères et soeurs sont accompagné par leur conjoint et les enfants. Dès notre arrivé, nous échangeons les politesses d’usage en faisant le tour de tout le monde pour la bise, moi comme à l’habitude, j’en profite pour maté un peu les soeurs de Dominique et les conjointes de ses frères, qui sont toutes en costume de bain, ce qui fait 10 femmes qui ont chacune un petit quelques choses que je peux maté, soi un jolie décolleté ou des fesses bien rondes, ce qui n’est pas un supplice pour moi de faire le tour, ensuite, nous enlevons nos vêtements pour nous retrouver en costume de bain afin de profiter de ce soleil invitant. Tout le monde est assis autour de la piscine et discute. Les enfants se baignent et s’amusent, c’est la fête pour tous. Je suis debout près de Dominique et je continue à observer les petites belles soeurs, elles sont vêtues de costumes une pièce, genre compétition de nage, moulant et agréable à l?oeil, plus ou moins échancré pour la plus part, sauf Line, l’épouse du frère de Dominique, qui elle, porte un deux pièces moins classique, en effet il est bien échancré au niveau du buste qui laisse paraître des seins biens ronds et des hanches à partir desquelles s?allongent de superbes jambes longues et bien galbés, mes yeux se fixent à la hauteur de ses seins qui semblent énormes, on dirait qu?ils veulent sortir de ce piège, je peux voir les pointes se dressées, à cause de l’eau que les enfants envoi un peu sur tout le monde. À cette vue, j’ai du mal à ne pas fixé, tout le monde autour s’amuse et discute, je suis hypnotiser par cette vue et je n’écoute pas lorsque Dominique me demande mon avis sur un sujet, elle me frappe le bras deux fois avant que je sorte de ce rêve, j’ai l’air un peu surpris et je lui demande de quoi il s’agit, mais le temps a fait son oeuvre et elle s’est rendue compte de mon émoi. Lorsqu’elle essaie de voir la direction dans lequel je rêvais, elle voit Line assise devant qui rigole, c?est alors qu?elle se rend compte de l’objet de ma convoitise. Dès ce moment, la journée a pris une nouvelle tournure, Dominique m’a alors fait pencher vers elle et m’a dit à l’oreille :

     ? J’ai remarqué que tu es dans un drôle d’état en regardant Line, mais t’as bien raison, je trouve qu’elle est très bandante... ?

    Je suis presque tombé par terre, je dois vous dire que notre couple est tout ce qu’il y a de normal, on s’aime beaucoup et notre vie sexuelle est agréable sans plus, jamais il a été question de fantaisie sexuelle dans notre couple, mais là, qu’elle me dise une telle chose, me surprend et je commence à rêver encore plus.

    Alors que la fête bas son plein, la bière, le vin, l’alcool coule pas mal, ont commencent à se jeter à l’eau pour se rafraîchir et ont se retrouvent tous dans la piscine, environ 20 personnes, donc peu de place pour la nage, mais très près un de l’autre pour se toucher, alors que je suis fou de joie à l’idée de voir toute ces femmes et pouvoir me frotté un peu à elles, j’aperçois Dominique qui s’amuse follement dans la piscine à quelques mètres de moi avec Line, l’objet de ma convoitise, elles cherchent à se calé au fond, une et l’autre, je m’approche doucement d’eux, à leur hauteur, je les observes un peu et je vois que dans leur jeu, elles se frottent les seins une sur l’autre, elles semblent s?exciter, plus qu?elle ne joue, ça m?excite et sans pouvoir rien y faire, j’ai une soudaine érection, une chance que je suis dans l’eau, alors que je suis tout près de Dominique, elles continuent de s’amuser toutes les deux ou plutôt se caresser, elles se frottent en se calant dans le fond de la piscine, c’est merveilleux de voir leurs fesses remonter un peu au-dessus de l’eau, ensuite les voir ressortir rapidement les seins hors de l’eau, toutes les deux ont les seins qui pointent effrontément, ce qui n’aide en rien mon érection. Comme tout le monde se chamaille dans la piscine, nous sommes tous bousculer les uns sur les autres, soudain, Dominique m’aperçoit :

     ? Dis donc, t?as les yeux hors de leurs orbites, tu regardes mon cul ou celui de Line ?

    - Je regarde plutôt votre petit jeu, qui semble faire un effet sur vos seins ?

    Elle commence alors à me pousser pour me faire tomber, je résiste, alors Line lui donne un coup de main, Dominique et moi se retrouvons au fond de l’eau, à cette instant, elle se frotte sur moi et s?accroche sur mon érection, en refaisant surface, Line rigole, Dominique me regarde avec un air bizarre, elle me dit de me placé derrière Line, qu’elle doit payer pour nous avoir fait tombé, alors Line qui rigole toujours, commence à se débattre, Dominique la poussant devant et moi derrière qui la retiens, Dominique se débat sur elle pour la caler, je la vois sautiller devant, ses seins sortent complètement de l’eau et viennent effleurer le visage de Line devant elle, avec le mouvement tout autour, je suis pousser davantage vers Line et à ce moment, elle sent ma queue durcie sur ses fesses, elle se retourne avec un air ahuri, me regarde et rigole, elle regarde Dominique et lui dit en rigolant qu’elle a senti quelque chose de dur contre ses fesses et que se n’était pas un poisson. Je suis dans tout mes états lorsque Dominique passe un bras autour de la taille de Line, elles sont collés une sur l?autre, et vient placer sa main sur ma queue pour tester sa rigidité, dans le mouvement elle passe la main dans mon slip de bain et sort ma queue, je suis sans geste, je regarde autour de moi sans bouger, tout le monde est occupé et s’amusent. Dominique a ma queue dans sa main, elle me branle doucement, tire dessus pour me faire coller sur les fesses de Line qui est entre nous deux, face à Dominique, à ce geste, Line a un soubresaut, elle se retourne un peu, je vois ses yeux qui brillent et elle me souris, je ne sais plus quoi faire, tout se déroule rapidement, elle frotte ma queue sur les superbes fesses devant moi et de son autre main, je sens sur ma queue qu?elle descends la culotte, elle tire sur ma queue encore plus, je la sens qui ouvre les fesses de Line avec sa main en tirant, cette dernière se cambre vers l’avant en s?accrochant au cou de Dominique qui tire le bout de mon gland pour le frotter sur l’anus, elle me regarde par dessous l?épaule de Line, elle regarde autour de nous et me dit :

 ? Alors, tu penses que c?est un jeu, surveille pour que personne ne s?approche et tu vas sentir que notre jeu est très amusant ?

    Son regarde est pervers, je ne me souviens pas d?avoir déjà vue ces yeux, puis elle frotte ma queue sur la vulve que je sens s’ouvrir, je suis dans un état second, j’observe avec inquiétude les mouvements autour de nous, quand soudain quelqu’un me pousse et ma queue s’enfonce à l?entrée de cette douce caverne, elle est chaude, Dominique masturbe ma queue doucement sur le bord des lèvres de cette chatte pulpeuse , je suis au bord de défaillir, elle ressort ma queue, la repasse sur les fesses, la passe dans la raie de ce cul magnifique devant moi, elle place mon gland à l?entrée de l’anus de cette merveilleuse créature en ayant l’aide de mon épouse, je sens Line qui ouvre son cul de ses mains et pousse doucement sur ma queue, surpris je ne bouge pas, je sens Line qui frémit, elle a la tête sur l’épaule de Dominique, en passant mes mains autour de sa taille, je me rends compte que Dominique lui astique l?entrejambe, je n’en reviens pas, jamais j’aurais put imaginer une telle chose, je crois que Dominique se révèle sans retenue. Le bout de mon gland entre dans cette anus convoités, je n?ose pas bouger, je regarde autour de moi, Line se recule sur ma queue que je sens s?engloutir dans ce havre de chaleur, je ne bouge toujours pas et je sens que je suis sur le bord de me vider, je me retiens en essayant de me calmer, je prends les seins dans mes mains, ils sont gros et lourds, je voudrais les sortir du soutien, mais je n’ose pas de peur que quelqu’un puisse voir, je continue de les caresser doucement, c’est divin. Dominique me regarde en rigolant, elle sort sa main de l?eau pour se lécher les doigts comme pour me dire que Line mouille comme une fontaine, elle replonge sa main et je la sens sur mes couilles, elle me chatouille un peu et retourne sur le clitoris de cette superbe femme en chaleur que je sens bouger sur ma queue, un dernier coup d?oeil autour et je commence un doux va et vient dans cette anus qui se dilate sur ma queue, je n?entends plus les cris autour de nous, on dirait que le temps s?est arrêté. Je me branle doucement dans ces belles fesses sans trop bouger, de peur d?attirer l?attention, Line s?accroche au coup de Dominique, je l?entends gémir un peu, elle bouge les fesses de plus en plus vite,

    Dominique la masturbe de plus belle, à chaque coup de queue que je donne dans cette antre de plaisir, je sens les doigts de Dominique sur ma queue de l?autre côté de cette membrane qui sépare l?anus de sa chatte qui semble être en feu, n?en pouvant plus, je suis au bout de l?extase, sans pouvoir l?exprimer, j?enfonce ma queue au maximum et j?éjacule par grandes giclées dans ce chaud petit cul, il me semble que ça dure un long moment, je tourne presque l?oeil tellement je joui, Line se démène très vite, j?essaie de la soulever un peu sans sortir ma queue de cette chaude douceur, mais surtout sans attirer l?attention sur nous, nous sommes dans le coin et des gens s?amusent tout près, soudain je la sens jouir en soubresaut, elle se tient accroché aux cou de mon épouse, je la maintient un peu et doucement, me reculant un peu, je sens la fraîcheur de l?eau sur ma queue qui vient de sortir de ce fourreau exquis, je replace ma queue dans mon slip de bain et je me laisse flotté sur le ventre, complètement vider par cette jouissance sans pareil, jamais dans mes rêves les plus fous, je n?ai imaginé une telle situation. Je sors de la piscine pour m?asseoir un peu. Quelques instants après, mes deux comparses arrivent près de moi, Line se penche vers moi, me donne un baiser sur la joue en me disant merci, ensuite Dominique s?assois sur moi, je vois ses yeux pétillants lorsqu?elle me regarde, elle se penche sur moi et me donne un baiser enflammé, s?approche de mon oreille et me chuchote :

     ? Je suis toute excitée, tu vas devoir t?occuper de moi mon salaud, j?espère que tu as aimé. La journée ne fait que commencer ?

    Je n?ai même pas la force de répondre avant que plusieurs personnes soient sorti de la piscine et reprenne leur place autour de nous en discutant et en rigolant.

    Line s?est assise de nouveau en face de nous et bavarde avec les autres, riens n?y paraît, exception faite des belles couleurs rouge écarlate de son visage. Je suis de nouveau plongé dans une rêverie, je me demande comment Dominique a put faire une chose pareille et je n?aurais jamais penser pouvoir baiser cette superbe femme, encore moins avec l?aide de mon épouse. Les questions fusent de toute part dans ma tête, quelle sera la suite si Dominique dit que ce n?est pas fini. Notre vie sexuelle est-elle entrain de s?allumer d?un feu de passion ? Toutes ses questions me font vibrer de plaisir.

    Les réponses à mes questions arrivent assez rapidement, Dominique toujours assise sur moi réussi à remettre ma queue en position relevée, en effet, elle discute avec tout le monde autour de nous et en bougeant constamment pour regarder les gens, elle frotte ses jolies fesses sur ma queue, ce qui me donne de nouveau une érection formidable, elle n?est pas sans s?en rendre compte et elle s?amuse à me voir confus et incohérent dans mes propos, trop occupé à sentir la montée de mon excitation. Alors que je suis en pleine érection et exciter, elle me demande de l?accompagner à la voiture pour aller chercher notre glacière pour préparer quelques amuse gueule, je la regarde avec les yeux transperçant afin qu?elle comprenne mon état, si elle se lève, tout le monde pourraient voir mon état d?excitation en voyant mon érection qui n?est pas facile à cacher vu mon habillement du moment, elle rigole et se lève d?un bond, je suis rouge de honte, me lève rapidement et la suis serrer sur ses talons. Rendu à la voiture, je lui fais part de mon désarroi, elle rit et me dit :

     ? Je voulais que les autres puissent voir l?effet que je te fais ?

    Elle ouvre le coffre de la voiture, se penche à l?intérieur pour prendre la glacière. Dans cette position, elle a les fesses bien relevées, tout un tableau devant, considérant mon état. Je regarde autour de nous, le coffre ouvert et plusieurs autres voitures autour de nous, personne ne peut nous voir. Alors, je me place derrière elle, je passe ma main sur son jolie cul, elle ne bouge pas, je descends un peu ma main dans l?entre jambe et j?écarte l?élastique pour découvrir cette chatte avec mon doigt, elle a un soubresaut et tente de se relevé, mais je la retient penché dans le coffre, elle est toute humide, je sors ma queue et lui enfonce d?un coup dans sa chatte toute brûlante, ma queue rentre facilement, elle proteste un peu, mais je crois qu?elle est excitée depuis un moment, elle est toute humide, je me met à la marteler de va et vient rapide, Dominique se retourne et me dit :

     ? Mais t?es fou, si quelqu?un arrive, mais dieu que c?est bon...

    - Tu rigolais de savoir que les autres voient mon érection, alors toi tu peux la sentir?

    Je regarde autour et j?accélère le mouvement, je la sens vibrer sous mes coups de butoir, je suis surexcité par cette situation, je la lime sauvagement en regardant au dessus du coffre de la voiture, c’est pour moi une sensation extraordinaire de la voir dans le coffre, elle gémit de plus en plus, je suis sur le point de me vider de nouveau dans cette chatte formidable que je connais si bien, mais pour la première fois, je constate que mon épouse a un côté ahurissant, je suis à mon meilleur, je sors ma queue complètement de sa chatte pour lui enfoncer avec force, elle gémit, je la sent sur le point de jouir et moi aussi, je suis excité comme un fou lorsque j?entends la porte de la clôture qui s?ouvre, je n?ai d?autre choix que de me retirer, replacer ma queue plus raide que jamais dans mon slip de bain. Dominique se retourne et me demande qu?est-ce que je fais et sans avoir le temps de lui replacer son costume sur l?entrejambe, Michel, son beau frère apparaît à mes côtés. Elle est toujours dans le coffre, la chatte rasée bien en vue et toute luisante, Michel n?est pas sans voir mon état et celle de Dominique, elle vient pour se relevé, Michel intervient :

     ? NON, reste dans le coffre, c?est trop beau, je comprends que Jacques soit en érection, t?es vraiment bandante comme ça ? Il me regarde :

    - ? Je crois que je vous es dérangé un peu, mais si tu veux, tu peux continuer, je vais faire le guet ?

    Je reste sans voie, je regarde Dominique qui n?a toujours pas bouger et elle me regarde dans les yeux et me dit de reprendre, elle a besoin de jouir, alors sans trop penser, je ressort ma queue de mon slip et lui enfonce de nouveau, elle est vraiment chaude, elle se met à gémir :

     ? Ouiii, c?est ça mon salaud, saute moi de toute tes forces, je suis folle, oh ! que c?est bon ?

    Mes va et vient s?accentuent, je suis super excité, alors que je sort et rentre ma queue avec force dans sa chatte toute humide de sa cyprine, je regarde à côté, Michel a sorti son engin déjà en érection, il se masturbe doucement en ne manquant pas une miette de la scène qui se déroule devant lui. C?est la première fois que quelqu?un nous regarde baiser, la situation me donne de l?énergie, j?augmente le rythme des va et vient rapidement, je sort ma queue complètement et la replonge avec force plusieurs fois, le bruit est d?un érotisme débordant, Dominique gémit encore plus fort, je jette un regard autour de crainte qu?un autre visiteur se pointe. Dans un élan fou, je sens ma semence qui monte, j?ai des spasmes incontrôlables et dans un râle étonnant, je sors ma queue et je déverse un flot de sperme sur ses fesses, c?est l?extase, Dominique gémit, rit et pleure de jouissance, elle a le visage accoté dans le fond du coffre, ses fesses sont superbe de l?extérieur, c?est bandant au possible. Michel regarde avec envie le cul devant lui, je me suis retiré, par un geste de la tête je lui fait signe de la prendre, sans une ni deux, sans que Dominique ai le temps de réagir, il se place derrière elle, il lui passe la main sur ses grandes lèvres ouvertes et dégoulinantes de spermes, lui chatouille un peu le clitoris avant qu?elle ne se retourne pour voir que c?est Michel, elle a un air stupéfait sur le visage, elle me regarde :

     ? Oh ! c?est Michel qui me fouille, ça te dérange pas ?

    - Au contraire, avec ton air de salope en chaleur, ça te feras sûrement plaisir ! ?

    Je la regarde et en me frottant la queue, je lui fait signe que ça m?excite. Pendant ce temps, Michel lui a entré un doigt dans la vulve toute humide et ouverte, il lui chatouille toujours le clitoris, ressort sont doigt de cette vulve dégoulinante et d?un coup, sans avertissement, il lui plante un doigt dans l?anus tout boursouflé, elle est surprise et lâche un petit cris en tournant la tête, il lui lime le petit trou doucement, elle bouge les fesses en signe d?appréciation. Lentement, il frotte sa queue sur sa chatte, l?enfonce doucement, tout en continuant de lui limer l?anus avec deux doigts maintenant, je surveille autour, tout en regardant cette scène hors du commun, je n?aurais pas cru avoir tant de plaisir à voir mon épouse se faire baiser ou plutôt défoncé par un autre homme. Dominique n?est plus que gémissement, son cul bouge d?une façon extraordinaire, elle jouie sous la queue et les doigts de son beau frère. Michel continu de la limer dans les deux orifices de jouissance, maintenant il accélère la cadence, il parle en la baisant :

    - ? T?es une super baise, ta chatte est toute chaude, t?es une vraie salope, t?as un cul à me faire mourir... ?

    Du coup, il retire ses doigts du cul de ma femme et d?un coup féroce, il retire sa queue de la chatte toute dégoulinante pour lui planter cet engin dans l?anus jusqu?à la garde, Dominique lâche un cris d?enfer et se met à bouger le cul avec force, j?entends les couilles qui lui frappe les grandes lèvres de sa chatte toute ouverte, c?est vraiment pervers comme tableau, je suis tout excité, Dominique jouie d?une façon inouï, elle mordille un chandail qui est près d?elle pour ne pas crier trop fort, son cul bouge avec force, elle jouie pendant 2 bonnes minutes avant que Michel ralentisse, il la pilonne dans l?anus maintenant de façon saccadé et sous un grand râle étouffé, il éjacule sans se retirer dans cet anus adorable, du sperme sort et coule sur la chatte enflammée à chaque mouvement. Après s?être complètement vidé, il se retire, je vois une flaque de sperme sortir du cul de mon épouse, je suis estomaquer devant cette scène formidable. Michel et moi, ont aident Dominique à se relever du coffre, elle est épuisée et a le visage tout rouge avec un grand sourire :

     ? J?ai jamais joui comme ça, c?est bon, je suis exténuée, tout mes organes vibrent en dedans. Merci les gars, ça été ma plus grande jouissance. ?

    Elle se pend à mon coup et m?embrasse avec fougue. Michel s?essuie la queue avec un linge, le donne à Dominique en lui disant qu?il a vraiment adoré et qu’il retourne toute de suite pour ne pas éveiller les soupçons, me fait un clin d?oeil et retourne dans le jardins. Dominique qui a encore du mal à se tenir debout, essuie tant bien que mal tout le sperme qui lui coulent sur les fesses et les cuisses, nous ramassons la glacière et nous retournons à la fête.

    Lorsque nous entrons dans la cour, plusieurs tête se retournent vers nous, il y a plus de 30 minutes que nous sommes partis, donc les gens autour qui discutent semble nous questionner des yeux. Toute sereine, Dominique explique qu?elle a renversé la glacière dans le coffre de la voiture et ont a dût réparer les dégâts, ce qui explique notre état débroussaillé. Tous se mettent à rire de nous, mais je vois Line qui me lance un clin d?oeil, elle a bien compris notre état. Michel, tant qu?à lui, il est dans la piscine, je crois qu?il a bien besoin de se rafraîchir et moi aussi d?ailleurs, alors tout de go, je me jette à l?eau, suivi de Dominique pour un petit nettoyage d?usage.

    Le reste de la journée s?est passé dans la rigolade, sans autres aventures inattendus, si ce n?est que quelques oeillades de Michel et Line envers Dominique et moi. Je suis rester sur mes questionnements, pourquoi Dominique se révèle t-elle ainsi aujourd?hui ? Est-ce qu?elle a déjà eu des aventures avec Line pour que cette dernière se prête à cette perversion dans la piscine ou peut être avec d?autres femmes avant aujourd?hui ou même avec d?autres hommes ? Je ne sais plus quoi penser, les aventures d?aujourd?hui, étaient elles prémédités ou pas ? Tant de choses se sont produite aujourd?hui, je me demande comment sera notre vie sexuelle dans l?avenir ? Toutes des questions qui me sont sans réponses et me permettre de rêver, une chose est sûre, je crois que nos rencontres de familles ne seront plus les mêmes, en particulier avec Line et Michel. J?ai hâte de rentrer à la maison pour être seul avec mon épouse, je pourrai peut être obtenir quelques réponses à mes questions.

    Peut être que je vous raconterai la suite du changement de notre vie de couple.


E-mail: belisle777@hotmail.com

Diffuse en direct !
Regarder son live