Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 1 956 fois
  • 27 J'aime
  • 1 Commentaire

Vie de Rêve

Chapitre 1

Hétéro

/! Ce chapitre fait plus office d’introduction, les choses s’accélèrent dans les prochains chapitres. /!


--- Prologue ---


    Je me nomme Paul, j’ai 23ans et je vais vous racontez mon histoire. Du début jusqu’à la fin. Vous connaîtrez tout les détails de ma vie sexuelle qui depuis le lycée est ma foi, plutôt bien remplit. Avant tout j’aimerais que vous sachiez que je suis assez impulsif, possessif et pour ne pas dire manipulateur car ce mot serait mal employé ici, disons que je suis quelqu’un qui a toujours un coup d’avance (Je parle bien entendu de la vie quotidienne et non sentimentale.) Sinon question physique je suis plutôt beau gosse d’après mes amies. J’ai des yeux sombres et mes cheveux le sont aussi. Je possède quelques abdominaux, biceps et autres muscles bien développés. Et surtout, surtout un pénis de 26cm et cela depuis mes 17ans. D’ailleurs c’est là que commence mon histoire...


    Driiing ! La sonnerie du lycée venait de retentir. Je suis en terminale littéraire. J’ai des notes assez bonnes, approchant les 16 dans mes matières principales. Je suis toujours puceaux, j’ai pourtant eut plusieurs occasions de le faire mais je ne l’ai pas fait... Étrange, non ? Je vis seul avec ma mère. Dans mon entourage je suis bien entouré, même très bien ! Disons que dans mon bahut tout le monde me connais. (Je suis le président du club s’occupant du journal du lycée.) Dans mon groupe d’ami(e)s je suis l’un des deux seuls garçons pour sept filles... Mais qu’elles filles ! Elles sont toutes aussi sexy et bonnes les une que les autres ! Mais nous aurons l’occasion d’y revenir par la suite. Inutile de préciser qu’elles font parties de nombreux de fantasmes masculins et en particulier des miens. Le plus récurrent fantasme était que je leur prenaient leur virginité, que je les soumettaient etc...


    La sonnerie venait donc de retentir et en ce début de semaine je n’avais absolument pas envie d’aller en cours de philosophie. Je marchais donc sans grande motivation vers ma salle de classe. Au bout de quelques secondes, lors d’un virage je rencontra Olivia, une des superbes filles de mon groupe et une de mes plus proches amies. Elle portait aujourd’hui des bottes à talons en cuir noir, un jean très moulant qui montrait magnifiquement ses courbes et un chemisier qui était beaucoup trop serré pour sa voluptueuse poitrine. C’était une blonde aux cheveux jaunes-citrons et aux yeux bleus. Je la connaissais depuis la seconde et on était sortit pendant 2 semaines ensemble avant de rompre pour des raisons obscures...

— Viens, on sèche ! Lui lançais-je pour plaisanter pendant qu’on se disait bonjour.

— Si tu veux... De toute façon j’ai pas envie d’aller en cours aujourd’hui.

— Baah viens avec moi ! Je vais te montrer un coin sympa !

    5 minutes plus tard, on était sur le toit du lycée. Assis côte à côte. Tout les deux. Soudain sans vraiment le vouloir je lançai :

— Pourquoi les filles, s’habillent de manières aussi sexy ?

— À ton avis ? Me répondit-elle avec un petit rire amusé.

— Pour plaire aux mecs, non ?

— Tout à fait mon cher plus une femme se fait enviée plus elle sent qu’elle à de l’importance.

— Je ne comprend pas... Vous êtes toutes importantes !

— Oh ! C’est gentil ! Elle rougit un peu puis me poussa vers l’arrière, surpris je ne pus réagir. Elle venait d’enjamber mon corps et posa son cul juste au niveau de mon pénis qui commença à avoir une érection.

— Hey ! Mais qu’est-ce que tu fais ? Disais-je sans pour autant dégager. Olivia se pencha et m’embrassa à pleine bouche.

— Je ne te laisse pas indifférent on dirait. Tu sais quoi ? J’ai toujours eut un faible pour toi depuis la seconde... Elle rougit

— Chut... Moi aussi Livy... (C’était son surnom que seul moi utilisais.)


    Tout c’est alors passé très vite. Je l’embrassai puis j’enlevai son chemiser découvrant son énorme poitrine, du 95D pour être précis retenu par son soutien-gorge. Elle sortit alors mon pénis et poussa un petit cri de surprise devant mon engin qui devait être l’un des plus gros de la région. Elle commença poser ses lèvres dessus et à le mettre dans sa bouche. Elle allait de plus en plus vite et de plus en plus profond. Jusqu’à ce que dans un râle je lui enfonça mon pénis en appuyant sur sa tête pour qu’il aille le plus loin possible. Des giclées de foutre se déversaient alors dans la gorge de mon amie qui ne dit pas un mot. Elle avala tout le foutre qui était pourtant en grande quantité.

— Aaah désolé je ne sais pas ce qu’il m’a pris... Déclarais-je.

— Ce n’est pas grave et puis ton sperme à bon goût, même si c’est la première fois que j’en bois ! Sourie-t-elle.

— Sérieusement ? Une aussi sexy blonde aux yeux bleus que toi n’avais jamais avaler le foutre de quelqu’un ? M’étonnais-je.

— Oui. Et je ne l’ai jamais fait aussi si c’est ce que tu veux savoir.

— Et ça te dérangerai si je prenait ta première fois ? Dis-je en rigolant.

— ...

— Olivia ?

— ...

— Oh ? Hé !

— ...

— C’était une blague !

— ... D’accord je veux bien que tu prennes ma virginité mais seulement à une condition. Puis elle tira la langue et me fit un sourire.


Je savais déjà que je n’allais pas du tour apprécier cette condition...



--- Prologue Fin ---


To be continued...



/! Merci d’avoir lu cette histoire qui est ma première ! /!

Diffuse en direct !
Regarder son live