Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 1 006 fois
  • 10 J'aime
  • 0 Commentaire

La vie sexuelle de Barney Stinston

Chapitre 1

Divers

Je suis comme tout les samedis au Maclaren avec Marshell et Ted. On commande au barman trois bières et on va à notre place habituelle. Ted commence à nous rabacher sa vie amoureuse.


— Comment as t’elle pu me quitter?

— Franchement tu devrais faire comme moi tu baises et tu te casses. En parlant de ça hier soir je me suis fait une vietnamienne et je confirme leurs pipes sont énorme. High five!


Ils me tappent dans la main. Puis Marshall regarde sa montre.


— Il est 9 heures je devrais rentrer voir Lili.

— Elle avec Robin? dit Ted

— Oui pourquoi?

— Je crois qu’elle font plus que parler.


Marshall a un petit rire gêné avant de partir en courant.


— Bordel depuis le temps que je veux les seins de Lili. Robin elle elle peut les avoir quand elle veut. Putain. Il me faudrait une libanaise pour me calmer.

— Pourquoi une libanaise?


Ted avait un ton étrange quand il demanda ça. Voulais t il qu’on partage? Là entre dans le bar une belle fille latine légèrement bronzé. Juste ce qu’il faut. C’est pas un fil de fer, mais elle as pas non plus trop de Kilos, elle porte uen petite robe noir qui lui arrive aux genoux et qui laisse sa poitrine légèrement débordés. Elle est légèrement maquillé. Je chuchotte à Ted, alors qu’elle s’accoude au bar.


— Je vais me la faire.

— Comment tu fais?

— Ted 83% des filles qui couchent avec moi le font pour le costard.


Lui dis je en me levant.


— ça et tes millions de bobards. Réplique t il.

— Ouais aussi.


Je m’approche de la fille et commence mon numéro.


— Barman un scotch 20 ans d’age. Ce n’est pas tous les jours que l’on a réussi une transfusion cardiaque sur un nouveau né de six mois.

— Vous êtes docteur? Demande t elle.

— Non à vrai dire je suis chirurgien. Vous vous appelez comment?

— Typhany avec deux Y. Je dis toujours ça car à mon boulot il y a une fille qui s’appelle Tiphany avec un I puis un Y. Au fait je travaille dans la vente de Vêtements pour enfants.

— J’ai toujours rêvé d’avoir des enfants. Mais je n’ai pas trouvé la fille pour ça. Dire que je pars demain pour six mois au Tchad opéré des petits africains.


Je lui dit d’une voix tellement confiante que la fille se rapproche très près.


— Peut etre que l’on pourrait essayer ce soir chez moi.

— Bien.


On quitte le bar.


Arrivé chez elle. On se déshabille mutuellement. Elle m’enlève ma veste et defait ma cravate pendant que je dézipp sa robe derrière. Elle lâche le lien pour me défaire la ceinture. J’enlève rapidement ma chemise et lui enlève sa robe. On se retrouve au pied de son lit elle en sous vetement et moi torse nu et mon pantalon au cheville. Je l’enlève en décrochant son soutif. Malheureusement je glisse et chute. Bienheureusement sur le lit. Elle est au dessus de moi et me dis.


— C’est moi où tu est content de me voir.


Je baisse mon caleçon et arrache e petit string rose qui ne servait à rien vu comme elle mouille. Je m’insère en elle. Elle saute sur ma queue comme si elle voulait etre empalé dessus à vie. Elle continue les va et viens incessant. Jusqu’à ce que je lui ordonne d’arrêter. Je la pousse sur le coté me lève du lit prends sa jambe gauche et commence à lui pilonner le vagin avec mes 25 centimètres. Elle n’arrêtes pas d’hurlez de plaisir. Elle jouis encore plus c’est la limite une fontaine. Je finis par envoir envie de jouir et me retire. Pour lui jouir sur son ventre et ses seins.


— Je lui dit que j’ai envie de continuer toute la nuit avec elle.


Elle me prends dans ses bras et me plaque sur le lit. Elle descends vers ma bite et commence à la nettoyer. Ce qui a pour effet de la rendre de nouveaux dur. Elle me fait une branlette espagnole avec son 90 D. Elle altèrne petit à peit avec des pipes. J’arrive à jouir tout au fond de sa gorge et à la faire avaler.


Je la pousse au sol, la retourne et commence à lui titiller le cul. Elle a l’air d’aprécié, J’insère deux doigt son cul à l’air de commencer à s’élargir et Barney jr va beaucoup mieux. J’écarte les deux doigts que le lui ais mis et y rentre ma queue. Je lui fais bouffer la moquette elle est à la limite de l’extase. Elle ne se retient meme plus elle hurle mon nom. Elle l’hurle littéralement. Je sens ma queue etre complètement sérré dans son cul, c’est si bon. Lorsque je jouis dans son cul, elle a un ultime orgasme. Je pars cherchez une bouteille d’eau et lorsque je reviens je la trouve endormis par terre avec du sperme dans le cul.


Encore une victime de Barney Stinston. Je lui laisse le mots d’excuse standard que je laisse à toute les filles, me rhabille puis je me barre pour rentrer chez moi vers 1h du matin.

Diffuse en direct !
Regarder son live