Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 4 028 fois
  • 106 J'aime
  • 2 Commentaires

Le village des amazones

Chapitre 4

La Reine des Amazones

Orgie / Partouze

Julia passe la nuit dans le camping car avec sa conquête qui s’appelle Ivan. Celui-ci s’avère être un amant performant et les ébats durent une bonne partie de la nuit...

Il est dix heures du matin quand les deux amants prennent le café, assis sur deux fauteuils de camping près du véhicule. Arrive alors Laurence venue voir si Julia est bien installée. En voyant Ivan, Laurence dit:

-Tu sais que c’est le mec de Jade la complice d’Audrey?

-Son ex mec tu veux dire!

-Tu veux dire que...

-Que j’ai foutu une raclée à cette pute oui!

-Oh là là, tu vas au devant de graves ennuis. Audrey ne supporte pas qu’on s’attaque à ses protégées...

-Je n’ai pas peur et pour tout te dire, il ne me déplairait pas d’affronter votre "terreur"...

-Oh pour ça tu vas être servie. Cette garce ne va pas laisser passer ça...

-On verra ça! D’ailleurs j’ai bien l’intention d’aller au saloon ce soir. Tu m’accompagnes?

-Oui mais tu devrais te méfier...


Le soir même au saloon. Audrey est au bar accompagnée de Jade, Véra et Otis, un black de deux mètres bien bâti. C’est le joyau du cheptel d’étalons de la blonde et elle en est très fière. Jade encore bien amochée raconte sa mésaventure. Quand elle a fini, Audrey commente:

-Ouais, le moment est venu de la mettre au pas cette fille...

Véra s’exclame:

-Ah ben ça tombe bien, regarde qui arrive...

Julia vient de pousser les portes battantes, suivie de Laurence et Ivan. Les trois s’installent à une table.

Jade grommelle:

-Elle a tous les culots cette chienne! Tu vas pas laisser faire ça quand même Audrey?

-T’en fais pas ma belle, on va bien s’amuser...

Elle se dirige vers la table de Julia suivie par ses lieutenantes et son "étalon". Julia la regarde et dit:

-Salut!

-Salut! Dis donc, je t’avais dit hier de ne pas foutre la merde dans le village...

-Ben oui et alors?

-Et alors tu t’en prends à ma copine...

-Ben elle m’a cherchée et...elle m’a trouvée! Je l’avais dis, il faut pas me marcher sur les pieds...

Les deux femmes se regardent dans les yeux. Les conversations se sont arrêtées dans le saloon, tous les regards sont tournés vers la scène. Il faut dire que c’est inhabituel qu’une femme ose tenir tête à Audrey la "terreur"! Celle-ci sent les regards et se dit qu’elle doit mettre au pas cette nouvelle venue.

-Mhh ta réponse ne me convient pas...

-Ca c’est ton problème!

-Ca pourrait bien être le tien très bientôt...

-C’est une menace?

-Un avertissement!

Julia décide de jouer la provoc à fond. Elle regarde Otis et lance avec un petit sourire:

-Beau spécimen! J’en ferais bien mon ordinaire...

Elle passe sa langue sur ses lèvres, très salope. L’homme sourit, flatté d’être ainsi convoité. C’en est trop pour Audrey:

-Bon maintenant ça suffit, tu prends tes cliques et tes claques et tu quittes ce village...

Julia se lève et fait face à la blonde.

-Supposons que je veuille rester?

Audrey lève un poing menaçant.

-Tu aurais affaire à ça!

-Je relève le défi!

-Bien allons dans la salle à côté...

-Je te suis...

La salle attenante au saloon est une vaste pièce équipée d’un ring en son milieu. Les deux rivales pénètrent dans l’arène de combat. L’assistance se place autour ne voulant rien perdre du spectacle.

Les deux femmes se déshabillent en s’épiant du regard. Les voilà vêtues en tout et pour tout d’un string. Elles offrent un magnifique spectacle avec leurs corps de rêve: poitrines opulentes, fessiers généreux, tailles fines.

Les deux adversaires sont face à face, au centre du ring, les mains sur les hanches. Audrey propose:

-Tous les coups sont permis Ok?

-Ca me va rétorque la brune.

-Match au finish. La dernière debout a gagné. D’accord?

-Parfait!

-Je dois te prévenir que je ne fais pas de cadeaux!

-Je ne t’en ferai pas non plus...

-Je dois te prévenir aussi qu’aucune fille ne m’a jamais battue...

-Eh bien il y a un début à tout!

Les deux femmes retournent chacune dans leur coin pour s’étirer. Du côté de Audrey, il y a ses deux lieutenantes, Jade et Véra, du côté de Julia il y a Laurence. Les deux combattantes se mettent un protège-dents.

"Ding" La cloche sonne le début du combat. Les deux femmes vont l’une vers l’autre, les voilà de nouveau face à face, les yeux dans les yeux, le visage fermé.

-C’est quand tu veux lance Audrey

-Je t’en prie à toi l’honneur!

-En ce cas...

Le poing gauche de la blonde frappe violemment la joue droite de Julia qui encaisse difficilement le coup. Audrey est goguenarde:

-Ca calme hein poufiasse?

Elle a à peine fini sa phrase qu’elle reçoit une droite aussi violent à la face.

-Et que dis-tu de ça pétasse? claironne la belle brune

-J’en dis que tu vas me payer ça salope!

Audrey se jette sur sa rivale et les deux femmes entament un corps à corps. Les poitrines s’écrasent l’une sur l’autre. Chacune essaye de faire plier l’autre mais sans y parvenir. Alors Audrey se recule et flanque un grand coup de genou dans le ventre de Julia qui se plie en deux de douleur. Audrey la redresse d’un autre coup de genou au menton. Elle tient maintenant Julia par le cou et serre de toutes ses forces...

Elle savoure sa victoire proche et attend tranquillement que son adversaire abandonne mais soudain une grimace de douleur déforme son visage. Elle vient de recevoir un violent coup de coude dans le ventre et c’est à son tour de se tordre de douleur! Julia n’entend pas lui laisser le loisir de se remettre et enchaîne par un coup de pied au visage qui envoie au tapis la blonde. Elle se jette sur elle et la bourre de coups de poing très secs. Bientôt, Audrey ne bouge plus, elle est groggy. Julia se relève et lève les bras en signe de triomphe. L’assemblée applaudit. Enfin la "terreur" a été mise à la raison et l’atmosphère sera plus respirable dans le village.

Bonus pour Julia: elle a conquis le bel étalon de sa rivale: Otis. Elle l’invite à grimper sur le ring ainsi que Ivan. Tandis que Jade et Véra emmène Audrey se faire soigner, les deux hommes se dévêtent. La pine du black est énorme, longue, épaisse, noueuse. La belle brune s’agenouille entre ses deux mâles et brandit leur engin dans un nouveau geste de victoire.

C’est un nouveau "combat" qui commence pour elle, un combat à une contre deux mais un combat de toute autre nature...

Après avoir pompé les deux bites qui sont maintenant raides, elle se fait prendre en double dans toutes les positions. Le public est à l’unisson et ces dames profitent de leurs hommes. Dans la grande salle, on entend que les râles de plaisir et les cris de jouissance.

Sur le ring, Julia jouit à plusieurs reprises. Le "combat se termine par une double éjaculation sur son visage...

Alors, couverte de foutre, elle lève encore une fois les bras sous les clameurs de l’assistance qui célèbre "la Reine des Amazones"!

Diffuse en direct !
Regarder son live