Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 1 383 fois
  • 3 J'aime
  • 0 Commentaire

Vive la moto

Chapitre 1

Divers

Ma copine ève s’était acheté une nouvelle moto et la fièvre du printemps s’était emparée de moi à l’idée que nous étions pour sortir faire une balade. J’avais donc mis mon bustier, ma minijupe en cuire et mes souliers à talons hauts et j’étais prête pour aller ’cruiser ’. On est parti toutes les deux faire un tour par un beau samedi ensoleillé et on a rencontré une gang de gars et de filles que ma copine connaissait. On s’est arrêté pour parler avec eux puis j’ai remarqué un gars que je trouvais particulièrement beau et qui me regardait. Il était grand et très costaud avec les cheveux noirs et de grands yeux bleus. Il est venu voir ma copine qui le connaissait déjà assez bien et on a commencé à parler ensemble. Plus je lui parlais, plus j’avais le goût qu’il me saute et je sentais ma chatte qui commençait à dégoutter. Enfin, la gang de Robert (c’est comme ça qu’il s’appelle) nous a invités à un party en plein air. On a décidé de les suivre. Robert m’a invité à embarquer avec lui et j’ai accepté avec plaisir. J’ai monté la première en prenant soin de remonter ma jupe afin de lui montrer ma chatte bien lubrifiée, puis nous sommes partis. Je me collais et frottais les seins et la chatte dans le dos de Robert pour l’exciter un peu mais surtout parce que j’avais de plus en plus le goût de baiser avec lui. Quand on est arrivé le party était déjà commencé et la bière coulait à flots. J’ai remercié Robert et j’ai été retrouver ma copine ève et ensemble on a pris quelques bières avant d’aller danser avec les autres filles. Je dois avouer que quand j’ai un peu bu et que je danse ça me donne toujours le goût de me faire sauter. La musique était particulièrement bonne et ève, me connaissant, à commencer à me faire des gestes subjectifs en se caressant les seins. J’étais de plus en plus en chaleur et j’ai glisser doucement la fermeture éclair de mon bustier. ève m’encourageait et les gars se sont rapprochés de nous et ont commencé à siffler. Une fille avec qui on dansait s’est approchée de moi et a commencé à frotter les seins contre les miens, j’étais super excitée et j’ai commencer à la frencher à pleine bouche tout en lui poignant ses grosses boules à deux mains. Je lui ai enlevé son chandail et on s’est frotté les mamelons toujours en s’embrassant. Je remarquais qu’on commençait à faire de l’effet aux gars puisqu’ils commençaient à sa caresser la pine à travers leur jeans. ève à ensuite enlever ma jupe et a commencé a lécher mon cul. J’ai pris une bière qu’un gars me tendait et je l’ai fait couler doucement sur les beaux seins de la fille qui dansait avec moi et je lui ai sucé les mamelons tout en tirant de plus en plus fort sur ses bouts. Des petits groupes commençaient à se former et tout le monde baisait librement lorsque je vis Robert s’avancer vers nous sa queue bien dressée sortie de son pantalon et je lui fis mon plus beau sourire tout en rentrant mon doigt dans la chatte de ma nouvelle copine. Robert s’est présenté à nous, nous a pincé un mamelon à chacune et nous a embrassées à tour de rôle on s’est retrouvé tous les trois les lèvres collées et les langues chaudes qui s’entremêlaient, ève qui continuait toujours à lécher mon cul s’est joint à nous et les trois filles on s’est accroupies pour prendre soin de la queue de Robert. ève et moi on le suçait tout en s’embrassant pendant que l’autre fille lui léchait les couilles. Robert m’a relevé et a enfoncé sa queue en moi et a commencé à me fourrer de plus en plus fort pendant que les deux filles jouait avec mes seins en se caressant mutuellement la chatte. Un autre gars s’est joint à nous et a pris ève par en arrière tout en lui caressant les seins et lui a enfoncé sa pine dans la chatte et a commencé à la labourer énergiquement. Notre troisième copine s’est placé devant ève et lui a présenté son beau clito bien juteux pour qu’elle le suce. Je sais qu’ève aime les grosses queue bien bandées. Mais pour avoir souvent baisé avec elle, elle ne peut jamais refuser un clito surtout s’il est bien coulant de jus. Et pour être mouillé, il l’était. Quand il fut sur le point de cracher, Robert retira sa queue et a éjaculé sur mes seins mais sa crème chaude n’est pas restée longtemps là puisque ma copine s’est fait un plaisir de la lécher en me mangeant les seins. Je sentis alors un doigt se glisser dans ma chatte et un autre dans mon anus : c’était l’autre gars qui me dit ’ J’veux te manger jusqu’à ce que tu cries comme une salope ’. Il y a rien de mieux que de se faire bouffer la chatte, un doigt dans le cul par un gars qui a la barbe longue, ça chatouille ç’est super écoeurant! ève me voyant couchée s’est agenouillée sur ma figure tout en me disant, ’ Je sais que t’en as envie. ’ Elle me connaît tellement bien! Je voyais sa plote bien juteuse et je salivais à l’idée de lui sucer le clito. Pendant, ce temps Robert avais de nouveau une de ces érections et enculait notre amie qui hurlait de plaisir. On a tous baisé comme des déchainés et on a ensuite dormi à la belle étoile. Vive la moto. Sonia

Diffuse en direct !
Regarder son live