Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 22 799 fois
  • 77 J'aime
  • 0 Commentaire

en voiture

Chapitre 1

Hétéro

Après avoir passé l’après-midi chez un ami dans la ville voisine, sa mère me propose de me ramener. J’accepte car le temps est menaçant même si j’ai une autre idée en tête: la baiser.

Cette femme m’excite avec son visage de femme sage, sa poitrine ni trop grosse, ni trop petite.

Malheureusement elle ramène d’autres personnes mais très vite je reprends espoir car ma maison est plus lointaine que la leur.

Elle sera donc toute seule avec moi, mais est ce que j’aurai le courage de tenter quelque chose...


Après avoir déposé les autres personnes nous partons vers ma maison

la discussion s’installe:

-Tu t’es bien amusé?? me demande t-elle

je réponds affirmativement


A quelques mètres de chez moi je n’ai toujours rien tenté mais au feu alors qu’elle veut changer de vitesse, elle touche ma cuisse alors qu’elle cherchait la boite de vitesse, évidement elle sentit mon sexe en érection.


Elle qui était très bavarde se tut après avoir remarqué mon érection.

Nous arrivons devant chez moi mais au lieu de s’arrêter elle continue

je fais remarquer son erreur

Euh...c’était ici dis-je

Je sais répondit-elle

Pourquoi ne vous êtes vous pas arrêter ??


A ce moment elle tourna dans un petit chemin de terre, elle arrêta le véhicule, me regarda et dit:

_Alors depuis quand tu te permets de bander dans ma voiture ??

sous le coup de la honte je ne dis rien

elle reprit: tu pensais à qui ??

_à toi lui dis je timidement

elle reprit avec un peu d’étonnement:

_bah voyons quelle effet je te fais, puis elle se mit à déboutonner mon jean et sortit ma bite à moitié en érection, elle se mit à l’examiner, puis elle commença à la branler puis elle retira entièrement mon jean pour la voir entièrement, bien sûr j’ai un sexe global environ 17cm mais elle paraissait étonné par cette taille.

Une fois mon jean enlevé elle se mit à me sucer, elle suçait parfaitement bien.

Puis après m’avoir fait cette gâterie, elle me regarda et dit: à toi de me faire du bien.

Je m’exécutais sur le champ, Nous sommes sortis de l’avant de la voiture et nous sommes allés à l’arrière où nous avons plié les sièges pour avoir de la place... Bref revenons à l’essentiel.

Je commençai à lui retirer son soutif pour laisser apparaître les seins qui me faisaient tant bander ...

J’en pris un en bouche et je commençais à lécher, mordiller pour son plus grand bonheur, tout en s’occupant de sa poitrine je passais ma main sur sa culotte et je sentis sa culotte trempée, les mouvements de ma main ne l’ont pas laissée indifférente et elle me demanda entre deux gémissements de la lécher, alors je retirais son pantalon et sa culotte pour goûter à son intimité: tout en la goûtant je lui mis quelques doigts,je commençais par un seule mais très vite j’arrivais à mon 3eme, elle gémissait de plus en plus fort, je commençais donc à la pénétrer doucement mais elle me dit:

_prends moi comme une chienne j’adore ça.

Très excité par ses paroles j’accélérais le rythme puis elle se mit à 4 pattes et marcha vers moi pour me faire une seconde gaterie. Après l’avoir eu je la pénétrai en levrette en lui tirant les cheveux, elle jouit une deuxième fois

je commençais à lui enfoncer un doigt dans son cul quand elle me dit:

_Non pas ici, ma chatte suffit

je ne l’ai pas écouté et j’ai enfoncé mon sexe dans son cul d’un coup brutal

Elle cria de douleur puis ensuite de plaisir

je l’ai sodomisé pendant 5 minutes avant de me retirer et de jouir dans sa bouche.

Puis nous reprîmes nos places et elle me ramena chez moi

Avant de repartir elle m’avoua qu’elle n’avait jamais été aussi bien baisé, elle me donna son numéro en me disant de la rappeler.

Diffuse en direct !
Regarder son live