Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 1 038 fois
  • 0 J'aime
  • 0 Commentaire

Un voyage inespéré

Chapitre 1

Hétéro

Cela faisait plus de 20 ans que nous étions mariés, et on se payait notre premier voyage dans le sud. La fébrilité se sentait dans la maison. L?organisation requise pour tout préparer avait demandé à mon épouse beaucoup d?énergie. Et tous les enfants étaient anxieux de nous voir enfin partir, c?était à se demander pourquoi.

    Pour ma part j?étais déjà rendu, j?étais en convention depuis 3 jours, et mon épouse venait me rejoindre à Miami pour continuer notre route jusqu?au Honduras ou nous attendais le soleil, la chaleur et les plages.

    Comme il y avait un changement d?avion à l?aéroport de Miami pour Marie mon épouse, je l?attendais à la porte de débarquement. Et les passagers se sont mis à passer un à un à la porte... j?attendais impatiemment Marie.. et je la vis, enfin, la voilà, mais elle jase avec une autre passagère. Ah cela m?a fait sourire car je me disais qu?au moins elle avait pu se changer les idées un peu. Je l?ai toujours trouvé toujours tellement dépendante de moi.... Mais je connaissais la passagère avec qui elle jasait.... Dieux de dieux, ça faisait longtemps que je ne l?avais vu. Louise, une ancienne collègue de travail, je l?avais tant aimé, j?étais prêt à quitter Marie pour elle, mais c?était bien avant d?avoir notre 4e enfant, en fait cela s?était passé tout juste après la naissance de notre 3e . Mais que font-elles ensembles?

    Alors là je me suis mis à avoir toute sorte d?idées en tête, auraient-elles tout manigancées... mais c?est impossible elles ne se connaissaient pas. Pourtant, non, voilà Marie qui me présente Louise, et je ne sais trop comment réagir... mais c?est elle qui réagit en premier...

    - Allô René, c?est toi le conjoint de Marie

    - Et Marie de s?estomaquer.... Vous vous connaissez?

    - Ben oui, rétorquais-je, nous avons travaillé à Montréal ensemble il y a plus de 10 ans.

    - Et à Marie de se questionner maintenant, et depuis... vous vous êtes revus? Et tu supposes René que je ne devais pas m?en rendre compte?

    - Tu te m?éprends Marie. De toute façon elle ne va sûrement pas au Honduras!

    - Si justement ont répondu en coeur Marie et Louise.. en se regardant...

    Finalement, on s?est expliqué, et tout cela n?était pour moi qu?un heureux hasard...

    Alors on s?est rendu à notre porte d?embarquement pour poursuivre le voyage, et Marie me raconta sa rencontre avec Louise.

    Après notre arrivée à notre hôtel, nous avons rapidement mis notre maillot pour se rendre à la plage... ça faisait si longtemps qu?on attendait cela... le soleil était chaud, l ?odeur de la mer nous enveloppais... et devant nous, l?eau turquoise des caraïbes.... C?était magnifique.... Je me retrouvais enfin sur la plage loin du boulot.. et des enfants... avec Marie... tous les deux ... on se regardait et on entrait tout doucement dans cette eau chaude... on s?est mis à nager un peu et on s?est rapproché... on s?est enlacé, je sentais tout son corps me coller...on s?est embrassé ... j?avais oublié comment c?était bon, à la maison elle n?osait jamais, elle ne me démontrait jamais d?attention, et voilà que l?eau ou était-ce le soleil, cela lui donnait des idées et je m?en plaindrais pas...

    Je sentais mon sexe se gonfler, et mes mains se sont mises à glisser dans sa culotte.... Et là je me suis dit... wo... modère tes transports, on est dans l?eau.. il y a des gens sur la plage... alors, on s?est regardé.. et on a recommencé à nager.

    Après notre petite baignade, nous ne sommes pas restés trop longtemps sur la plage. Louise était allongée à se faire bronzer en bikini... son corps ne semblait pas avoir vieilli, c?est vrai qu?elle n?avait pas eu d?enfant, un corps quasi parfait... des seins cachés sous ce maillot qui semblaient être juste comme je les aimais. De toute façon Marie n?avait rien à lui envier avec ses 4 accouchements, elle était demeuré avec un corps que beaucoup de femmes pouvait envier. En ce qui concerne Louise, j?aimerais tant savoir ce qu?elle a fait de toutes ces années, tout ce que je sais, c?est Marie qui me l?a raconté... une situation un peu bizarre, de toute façon, durant les vacances, j?aurais sûrement le plaisir de jaser avec elle un peu...

    Alors on s?est retrouvé dans notre chambre, Marie et moi, pour prendre une bonne douche. En entrant dans la chambre, j?ai pris Marie dans mes bras et j?ai commencé à l?embrasser, ses lèvres étaient douces, je lui enlevai son soutien-gorge, et je me suis mis à caresser ses seins, les embrassais doucement... je tournais ma langue autour des ces mamelons... ils étaient immenses, 4 enfants allaités changent l?allure d?un mamelon...ils étaient devenus durs d?excitation, j?aurais mis de la confiture pour les bouffer tout rond, mais je n?en avais pas. Je lui embrassai le ventre et doucement, je baissai jusqu?au niveau de la culotte, et tout doucement, je l?ai baissé, découvrant les quelques poils couvrant son pubis, et je me suis mis à embrasser l?intérieur de ses hanches, mon endroit préféré... la douceur de la peau, et la jonction du haut de la cuisse et le début du ventre en font un coin tout près de l?interdit qui rend cet endroit des plus excitants par tout ce qui sous-entend... Elle était nue devant moi... situation pourtant impossible à la maison... je la regardait... elle me souriait... et elle s?est abaissée pour m?embrasser. On s?est relèvé et on s?est caressé, elle a posé ses mains sur mes fesses sous mon costume trempé et décida de me l?enlever... et j?étais là devant elle, mon pénis pointant vers elle dur comme jamais, pourtant il n?avait fallu que traverser le seuil de la porte de chambre pour qu?il se mette dans cet état.

    Elle s?était mise à me caresser doucement, elle a glissé sa main sous mes bourses... beauté que c?était bon... et durant ce temps, on s?embrassait comme à nos premiers ébats. Alors qu?elle me caressait, je prenais ses fesses si douces. On est allé continuer cela dans la douche. Et là surprise... elle s?est mise à quatre pattes, l?eau lui coulait sur les joues, et elle a mis mon sexe dans sa bouche, sa langue qui tournait autour de mon gland, même s?il est toujours recouvert, je sentais l?excitation monter en moi. Elle produisait une succion qui m?étonnait... je me sentais sur le point d?éclater et pour éviter que tout se gâte, je me suis retiré de sa bouche, et me suis accroupi à mon tour, je profitais de chaque instant. Je me suis assis et installé derrière elle, elle était assise sur mon ventre, mon sexe cognait contre son dos et je me suis mis à lui caresser les seins, le ventre.. et doucement je descendais mes mains vers le bas de son ventre... j?effleurais l?intérieur de ses hanches... glissais mes doigts sur ces poils pour doucement les glisser près de l?entrée merveilleuse... mon doigt cherchait son clitoris en tournoyant autour des petites lèvres... et finalement.. ce fameux bouton d?or... j?avais oublié comment il pouvait être gros lorsqu?elle était excitée. Le toucher de son clitoris, ne l?avait pas laissé indifférente, je la sentie soulever légèrement son bassin, et j?ai continué à 2 doigts... m?activant de plus en plus... glissant à l?occasion mes doigts à l?intérieur de son vagin, j?aimais sentir cette chaleur intérieure. L?eau de la pomme de douche continuait de nous fouetter tout le corps, mettant tous nos sens en éveil.

    J?avais une main qui glissait sur son ventre et ses seins.. nos bouches qui ne cessaient de communiquer et mon autre main qui continuait à faire monter l?extase. Marie commençait à gémir et se tortiller tout en ayant une main qui caressait son entre jambe et l?autre qui cherchait à me faire venir.

    On est venu à l?extase l?un après l?autre.. en continuant à s?embrasser sous cette pluie torrentielle que nous avions laissée tomber sur nous.

    Les vacances commençaient à mon goût et Marie me disait qu?elle n?avait pas prévu tout cela mais était très heureuse du déroulement en me promettant que ce n?était pas pour être la dernière fois. Mourant de faim, on s?est habillé pour aller souper.


E-mail: l2l41@hotmail.com

Diffuse en direct !
Regarder son live