Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 16 575 fois
  • 29 J'aime
  • 0 Commentaire

Le voyage scolaire

Chapitre 2

Gay

Chapitre 2: La partouze entre mecs


Je donnais un petit coup de langue sur le gland d’Olivier, il réagit instantanément.

"Oh! T’es sur de vouloir faire ça?"

Vincent commenta:

"Ca commence à aller loin"

Thomas s’exclama:

"Mais on s’en fout! va suce le! On va bien s’amuser!"

Je pris le gland d’Olivier en bouche et commença à pomper sa bite, il en avait une toute petite, ce n’était pas la première fois que je suçais un mec, il semblait apprécier.

Thomas se plaça derrière moi et entrepris de me caresser l’anus.

Il lécha ses doigts et les appliquèrent sur ma rondelle, il rentra son index et son majeur d’un coup, la sodomie aussi je connaissais. Il me branla le fion un moment.

Je tendais bien les fesses pour qu’il pénètre bien ses doigts. La queue d’Olivier gonfla et il lacha tout son jus dans ma bouche. J’avalais le tout et continuais à le sucer.

Thomas posa son gland contre mon trou et poussa, très vite il rentra sa queue dans mon cul et m’encula plus rapidement.

Je la sentais aller et venir en moi toujours plus profond.

Je léchais la verge d’Olivier jusqu’à ses couilles puis je descendais plus bas et je me mis à lui lécher le trou du cul.

Son anus se dilatais peu à peu et j’y glissais un doigt.

Vincent arriva, sa queue était bien droite, il la présenta à la bouche d’Olivier qui s’empressa de l’engloutir.

"Je vais jouir Jean! m’informa Thomas"

"Vas-y! Jute moi dans le cul!"

Il déversa tout son foutre dans mon derrière et se retira.

Thomas et Vincent échangèrent leurs place et Thomas fourra sa queue toute gluante de sperme dans le bouche d’Olivier qui me commenta:

"Elle sent le cul ta bite!"

Vincent me lécha le cul et récupera le foutre de Thomas.

"C’est pas mauvais le sperme!"

J’avais maintenant trois doigts dans le cul d’Olivier, il était prêt, je me relevais et lui enfonçais ma bite dans son trou. Il poussa un gémissement de douleur au début puis des soupirs de plaisirs.

Son cul était petit, bien étroit, et sans aucun poil, s’était très agréable et je sentais que je ’allais jouir très rapidement.

Vincent m’encula à son tour. Sa queue était plus grosse que celle de Thomas, elle me remplissait bien.

Olivier pompait comme un affamé la bite de Thomas qui avait vite repris de la vigueur.

Vincent se retira et m’ordonna:

"Suce ma bite! Je vais jouir!"

Je sortais d’Olivier, Thomas me remplaça aussitôt.

Je branlais Vincent à vive allure et il m’éjacula sur le visage, trois longs jets brûlants de foutre bien épais.

Il me lécha le visage pour le nettoyer.

Olivier n’avait enculé personne, ce fut Thomas qui se dévoua, ils échangèrent leur place, et Olivier ramona le fion de Thomas pendant que Vincent et moi faisions un bon 69.

Au moment où je déversais ma semence dans le bouche de Vincent et qu’Olivier jutait sur les fesses de Thomas, quelqu’un frappa à la porte...

Vite! Tous le monde sous les draps, lumière éteinte, j’enfilais un caleçon qui n’étais même pas le mien mais celui de Thomas et j’allais ouvrir.

Ouf ce n’était pas une prof...c’était Ophélie!

Diffuse en direct !
Regarder son live