Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 2 299 fois
  • 2 J'aime
  • 0 Commentaire

Voyeur

Chapitre 1

Divers

Je suis un voyeur, comme tout le monde j’aime bien regarder les filles nues sans qu’elle sache qu’on les matte. Je suis un pro dans ce domaine, j’habite avec ma soeur; dans un appartement à Lyon. L’immeuble forme un carré donc en face de chez nous il y a un autre immeuble de 5 étages. Nous avons chacun notre chambre, dans ma chambre un téléscope évidemment je suis un passionné des étoiles ;)


Mais je pense aussi à chez moi et dans la salle de bain, il y a une caméra planquée sous des serviettes dans l’armoire, dès que ma soeur ou mieux une de ses copines qui viennent souvent à la maison sortent de la douche, je les ai en plein profil. Le nombre de fois ou j’ai béni ma mère pour m’avoir offert ce téléscope ! Sur la cassette : 1heure de jeune fille canon à poil en train de s’essuyer, il y a en une qui se touche un petit peu mais elle est pas restée dans le champ cette conne !


Avec mon téléscope j’ai mes petites habitudes le matin à 8h au deuxième il y a une fille qui s’habille, à côté je vois parfois une qui sort de la douche si j’ai de la chance, le midi au troisième il y a une femme qui fait la vaisselle avec un décollté plongant et le soir j’ai bien 25 appartements en face de moi à surveiller, il y a toujours un petit quelque chose : un couple qui fait l’amour ou une fille qui traîne nue dans son appartement, les petites fenêtres donne sur les salles de bain mais elles sont presques toutes opaques...une fois une femme de trente quarante ans a ouvert la fenêtre pour se doucher, j’ai pas vu grand chose mais je me suis comme même bien branlé avec sa poitrine.


Dernièrement la lampe des wc c’est cassée, j’ai donc entrepris de la réparer, à la place j’ai mis un gros globe lumineux, donc un nouvel interrupteur et c’est là que j’ai eu une idée de génie (je suis étudiant en informatique comme même !), j’ai un peu creusé le mur et j’ai placé une petite webcam très petite que j’ai eu recemment par un copain qui tiens un magasin d’informatique ou je bosse de temps en temps. J’ai placé un grand cache noir devant l’interrupteur et le trou ou j’ai logé la webcam, repéré la position de l’objectif et j’ai perçé un trou pour que l’objectif noir puisse passer, j’ai fermé le tout et passé le câble dans le mur pour que innocement il aille rejoindre mon ordi. J’expliquai à ma soeur que c’était un nouvel interrupteur avec capteur de lumière pour éteindre la lumière automatiquement au bout de 10 minutes, en fait la lumière s’éteint toute seule au bout de 10 minutes parce qu’il y a un programmateur en bas ;))


Le premier essai fut ultra concluant (une fois le logiciel configuré ce qui s’averra assez difficile) ma soeur se trouvait en plein dans le champ, le temps que j’allume elle était déja assise, apparement elle faisais plus que pipi vu ses grimaçes, elle avait le pantalon sur les chevilles et la culotte sur les genoux ce qui m’empêchais de voir sa chatte, elle avait les mains croisées et attendait bien sagement, enfin elle se leva pour s’essuyer, je pu bien distinguer sa chatte, elle s’essuyait les fesses puis se rhabilla, je n’avais pas eu le temps de sortir ma queue mais elle était bien excitée.


Tout se passait bien pour moi, je pouvais me branler tout les jours avec mes installations, mais un jour ma soeur découvri le poteau rose. Elle sortait de la douche, et j’entrais après elle quand je sortait elle était partie à ses cours à la fac (je pensais) Je m’installa donc devant la télévision et brancha le camescope pour voir ma nouvelle prise, là j’eu une très mauvaise surprise, je vis ma soeur s’approchait de l’objectif et découvrir la caméra. J’avais déjà sortie ma queue dressée et commençais à me branler tranquillement sur le canapé surtout que je l’avais de face cette fois ci et ma soeur elle est vraiment canon, brune très jolie, grosse poitrine avec des seins bien ferme, petite fente épilée, joli cul... Au même moment ou je découvris cette scène, elle surgit de sa chambre en peignoir et se plaça devant la télé, avec un petit sourir elle me demanda depuis combien de temps je la mattai, je lui répondis plusieurs moi, elle me demanda si ces copines y passaient aussi, je répondis que oui, elle me demanda de les voir, j’eu la chance de tomber en marche arrière sur celle qui se touche un peu hors champs, ma soeur me demanda combien j’avais de temps, 1h en concentré je lui dis, elle s’approcha de moi, enleva son peignoire et s’assis sur mon membre dressée en me traitant de petit voyeur. Si je m’attendai à sa, je lui aurrais tout avouer depuis longtemps ! Elle commença à s’agiter sur ma queue en montant puis descendant dessus, moi j’avais ces gros seins en pleine face, que je commençais à lécher avidement, elle me demandai si j’avais d’autre installation. dans l’état ou j’étais, je n’étais plus capable de réléchir, j’avouais toute mes installation, je plaça mes mains à son cul et tenta d’y mettre un doigt, elle me dit ’c’est ça que tu veux ?’ elle se retira se tourna, mis à quattre patte et m’ordonna de l’enculer, j’allais chercher du savon, et m’enduit le sexe avec et lui injecta un peu de liquide dans le fesses puis je la pénétra, je la pris par les reins et commença mon va et viens, elle cria, demanda d’aller plus vite, ce que je fis, ensuite quand je lui dis que j’allais éjaculer, elle se retira, se tourna et me plaça la bite entre ses 2 seins, elle batait au mouvement de mon coeur tellement j’était excité, sentir ses 2 gros seins m’écraser le membre me fit éjaculer de grosses sacades de spermes sur son corps.


En fait si elle m’avais fait l’amour cétait pour disposer de mon installation, le matin je devais partager mon téléscope pour qu’elle voit la fille qui s’habille (le meilleur programme !) la vidéo de la douche nous la regardons ensemble quand des copines à elles viennent et si je suis chanceux, au lieu de sa branler elle regarde en me faisant l’amour, moi allongé par terre, elle face à la télé, assise sur moi, et le plus prisé : la webcam des toilettes que je pensais mettre sur le net mais si jamais on reconnait une des filles je suis foutue.


Les plus belle prise : une copine qui change son tampon, une autre qui se touche, et une qui pisse debout cul face à la caméra.

Diffuse en direct !
Regarder son live