Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue {{{NB_VUES}}} fois
  • 30 J'aime
  • 2 Commentaires

Voyeurisme inattendu à mon anniversaire

Chapitre 1

Voyeur / Exhibition
Bonjour, je m’appelle Jack, j’ai 18 ans aujourd’hui. Comme c’est mon anniversaire, mes amis et moi avons décidé de fêter tous ensemble dans la cour d’Éric mon ami d’enfance. La soirée se passe super bien, nous avons beaucoup de plaisir et nous commençons à être trop saouls. Il est maintenant minuit passé et je dois rentrer chez moi. Je suis beaucoup trop saoul pour revenir chez moi en voiture, je décide donc de rentrer à pied et comme il est très tard et que j’habite à peine deux rues derrière celle d’Éric, je décide de passer par les cours des voisins. Je saute une clôture et puis deux jusqu’à me rendre dans la cour de mon voisin de derrière. Juste avant d’arriver à ma clôture, je passe devant la fenêtre du sous-sol de mon voisin et j’aperçois de la lumière. Curieux, je décide de jeter un coup d’œil. Je ne vois personne, mais juste au moment de partir, je vois le fils de mon voisin Jacques complètement nu se diriger vers le fauteuil le devant la télé.
Je décide de rester quelques minutes de plus, car même si je ne suis pas gay, cela m’intrigue au plus haut point. Il s’appelle Sébastien, il est un peu plus vieux que moi et il vient passer que très peu de temps chez son père, car il vit chez sa mère, c’est pourquoi nous ne nous connaissons pas vraiment. Sans même prendre le temps de s’habiller, je le vois s’asseoir sur son fauteuil pour ensuite se mettre à fouiller sous la table du salon. Je suis figé devant sa fenêtre, non seulement je me demande ce qu’il fait, mais aussi pourquoi je bande sous mon maillot. Voilà maintenant qu’il sort un dildo de sous sa table, je suis très étonné, mais que va-t-il faire avec cela ? Surtout qu’il est gigantesque. Il colle la ventouse sur la table puis il laisse couler beaucoup de salive de sa bouche directement sur son jouet. Sans même m’en rendre compte, mon maillot est maintenant rendu sur ma cheville, tandis que je me masturbe.
Toujours en prenant soin de mettre beaucoup de salive, je le vois se doigter pour ensuite s’accroupir au-dessus de l’immense bite en caoutchouc. A peine rentré entre ses fesses, je me mets à éjaculer d’impressionnants jets de spermes un peu partout sur sa fenêtre. Honteux, je remonte mon maillot et cours jusqu’à chez moi. Couché dans mon lit, je repense à tout ce qui s’est passé. Voilà que je recommence à bander, je regrette alors de ne pas être resté plus longtemps pour voir jusqu’où il allait le rentrer. Vingt minutes passent avant que je me décide à retourner voir s’il est encore là. Au moment où j’arrive devant sa fenêtre, je le vois assis toujours complètement nu sur son fauteuil, reluisant de substance gluante et collante. Je suis arrivé trop tard et j’ai raté le clou du spectacle.

FIN
Partie 2 bientôt !
Diffuse en direct !
Regarder son live