Le site de l'histoire érotique

Histoires mentionnant « foutre »

  • 3
    Je remplissais le trou du cul de ma copine avec mon foutre brûlant (1)

    Je remplissais le trou du cul de ma copine avec mon foutre brûlant C'était un soir d'automne. Il était déjà tard. Nous étions assis autour d'une table et nous buvions du vin rouge. Il régnait une bonne ambiance et j'étais excité après avoir … et elle gémissait sans cesse. … cesse. C'était … C'était bon … bon de … de l'entendre … l'entendre gémir … gémir de … de plaisir...L'odeur … plaisir...L'odeur de … de sexe … sexe et … et de … de la … la douce … douce transpiration … transpiration se … se répandit … répandit dans … dans la … la pièce … pièce où … où … je … je remplissais … remplissais ma … ma femme … femme de … de foutre. … foutre. Une … Une salve … salve de … de foutre … foutre sortit … sortit de … de ma … ma bite … bite et … et coula … coula sans … sans arrêt … arrêt dans … dans son … son minou. … minou. Elle … Elle eut … eut un … un orgasme … orgasme et … et emportée … emportée par … par la … la passion … passion elle … elle déchira … déchira le … le canapé … canapé comme … comme une … une folle. Je voulais sortir … que je n'ais plus aucune sensation dans mes hanches, et je ne sentais seulement ce plaisir exquis qu'on ressent quand la bite est … est plantée … plantée dans … dans le … le con. … con. Je … Je sentais … sentais mon … mon foutre … foutre qui … qui montait, … montait, montait … montait et … et je … je déchargeais … déchargeais abondamment … abondamment dans … dans l'étroite … l'étroite fente. … fente. Je … Je léchais … léchais Kona … Kona sauvagement … sauvagement pendant … pendant que … que je … je remplissais … remplissais son … son amie … amie de … de foutre … foutre brûlant.Toutes … brûlant.Toutes les … les deux … deux gémissaient … gémissaient … et … et je … je les … les envoyais au septième ciel. Après je n'avais plus rien à donner. Toutes les deux pensaient que je serais resté allongé sur le … souriant malicieusement : "Je crois que nous avons filmé la plupart du temps la scène. … … … … Michel …

    par
  • 20
    Une décharge à foutre bien hésitante (1)

    … si profondément mon chibre qu’un filet de base s’écoulait de sa bouche sur ses seins. Puis quelque fois, je la forçai à me lécher les boules, lesquelles étaient pleines de foutre car cela faisait si longtemps que je ne les avais pas vidées. - Jouis dans ma bouche, s’il te plaît, me supplia-t-elle … supplia-t-elle à … à un … un moment. - … moment. - Tu … Tu en … en as … as marre, … marre, déjà … déjà ? - … ? - Je veux goûter - Salope ! l’insultai-je. Je sentis son excitation monter. J’avais oublié qu’elle adorait les insultes. - Espèce de décharge à foutre ! l’insultai-je encore. Je ne vais pas te faire ce plaisir, je vais d’abord te souiller tes gros nichons, nous l’étalerons et quand il aura séché, je t’en fournirais une … jour. Mais au fond d’elle, elle savait que cela pouvait aussi prendre une toute autre tournure. C’est pourquoi elle finit par s’exécuter. Elle ouvrit la porte, nue, les seins couverts de foutre. J’étais en arrière plan, le pantalon déboutonné, de l’image qu’eut en premier Nicolas. Mais qu’importe, il ne put pas détacher son regard du corps magnifique de la femme qu’il désirait … soit son excitation à lui qui était rangé là, à cet endroit. - J’ai besoin de toi pour lui donner une bonne leçon. Je ne suis pas sûr d’avoir assez de foutre à moi seul. Je vis dans son regard de la surprise mais aussi une étincelle de colère. Il n’appréciait pas qu’un autre mec parle d’elle de cette manière. - Nous ne … petite soumise. Au bout de quelques vas et viens plutôt … plutôt violents, … violents, il … il ne … ne put … put se … se retenir. … retenir. Cette … Cette fille … fille l’excitait … l’excitait trop, … trop, il … il jouit … jouit sur … sur son … son cul. Avec … cul. Avec sa … sa bite, … bite, il … il étala … étala le … le foutre … foutre sur … sur ses … ses fesses … fesses et … et sur … sur son … son trou. … trou. Du … Du foutre … foutre coulait … coulait également … également sur … sur sa … sa vulve … vulve dans … dans cette … cette position. … position. Pas … Pas de … de répit … répit pour … pour cette … cette pute … pute ! … ! J’avais … J’avais de … de nouveau … nouveau envie … envie et … et j’allais … j’allais prendre le relai le temps que Nicolas reprenne des … serrées. Cette position rendait difficile l’accès à son cul mais était des plus excitantes. Nicolas finit par jouir sur la langue de notre petite pute qui avala la décharge de foutre. Dès que je l’eus pour moi seul, je remontais son bassin vers moi pour mieux apprécier la pénétration et la fouiller en profondeur. Pendant que je la sodomisais profondément, j’accompagnais … d’être défoncée comme jamais. Son clitoris ultra sensible subissait les vibrations de nos doigts. Enfin, nous jouirent ensemble. Ses spasmes déclenchèrent des contractions de son sphincter et je déchargea mon foutre dans son cul. Autant pour la bouche, tantpis. Il faudrait qu’elle redonne à mon sexe sa seconde chance. Nicolas, dont l’excitation était retombée ne savait plus où se mettre tandis que …

    par
  • 145
    L'enfoutreur (1)

    … aimer... Je vais te recouvrir de sperme et, ensuite je te remangerai la chatte, et tu jouiras tellement que tu te caresseras les nibards et t'enduiras le corps de mon foutre.... mais en attendant ma belle, à genoux ! Toujours efficace la levrette. Moins fatigante, elle redonne un sursaut de puissance. On peut s'appuyer sur le dos de sa partenaire, se cramponner …

    par
  • 14
    L'enfoutreur (2)
    par
  • 13
    Promenade (1)

    … de son fourreau. Excité comme pas possible je … commençais à sucer l’animal en désordre, jusqu’à la boule, sans retenue . A un certain moment, très excité, le chien lâcha un torrent de foutre chaud, lequel déborda de ma bouche. Après avoir avalé une bonne dose de sa semence , je décidais de découvrir d’autres plaisirs de la zoophilie. Attiré par mes fesses, le chien … forte.. Au bout d’un certain moment, le chien arrêta de bouger et de me bourrer le cul. Puis d’un coup, la bite du chien se libéra et un flot incroyable de foutre gicla dans mon anus m’ aspergeant ainsi les cuisses et la raie. Après quelques minutes, le chien se libéra et me lécha et du même coup nettoyant tout le sperme. Décidément …

  • 6
    A la guerre ! (1)

    … à se glisser dans le lit du meilleur copain et là chacun branlant et suçant l'autre nous pouvions épancher entre ses lèvres ou ses doigts le trop plein de notre foutre resté dans nos testicules pendant des semaines. D'autres faisaient appels aux bons soins des deux gros chiens qui faisaient partie de l'unité et qui avaient été habitués par les soins … plus pervers se mettaient à quatre pattes pour se faire monter comme des chiennes et sentit les bites canines leur défoncer le fion avant d'y juter leurs longues coulées de foutre! Etant infirmier j'avais eu droit à une chambre de deux lits que je partageais avec un copain infirmier, lui aussi, qui était très porté sur le sexe et supportait très mal …

  • 7
    E. Pichot, prof salope de français (1)

    … cul. Je me masturbe souvent en pensent à elle. En classe, j'ai la trick en la voyant et je rêve de la baisé, de la réduire à l'état de sac à foutre. Elle met les 3/4 du temps des robes très épaisses, mais quand elle change de style, elle met une robe où on voit toute sa poitrine, presque jusqu'au tétons. Un jours, Emmanuelle … j'éjaculai au bas de son dos, mais le sperme sortit d'une tel puissance que celui-ci remonta jusqu'à ses cheveux. Elle pleurait, je l'avais souillée et elle n'était plus qu'un sac à foutre. je lui pris les bras et la projeta au sol. Elle pleurait de plus belle et se recroquevilla sur elle même. Je rentrais. La suite dans une autre histoire... (personnages vrais, histoire fausse) …

    par
  • 9
    La fellation au parc (1)

    … manuelle que l'homme n'avait cessé de dispenser depuis leur départ en "promenade". Elle voulait se caresser avec ce membre en main, se caresser en léchant le gland, et sentir le foutre couler de son propre sexe quand elle happerait le membre de sa bouche pour ne plus le libérer avant qu'il n'ait craché en elle sa tiède semence. La lumière du soir … promenade avec le visage et les vêtements tachés de sperme et cette prévention renforçait le désir qu'elle avait que l'homme se déverse en elle et qu'il inonde sa bouche de foutre. Il ne lui déplairait pas d'avoir ce goût si particulier en bouche et même au bord des lèvres. Mais l'homme jouait avec son sexe et tardait à l'enfoncer en elle. Ce n'est … le sperme envahissait la bouche de l'étudiante que son homme regardait avec délices. Elle s'est relevée. Le voyeur était reparti. Elle était engourdie et son accompagnateur avait certainement envie de la foutre encore. Ils ont repris leur marche à pas lents, comme deux amoureux qui se promènent romantiquement, hésitant s'ils iraient au restaurant ou au cinéma, peut-être ? …

    par
  • 20
    Première zoophilie (1)

    … Avec une tension extrême, il commença à sucer l’animal en désordre, jusqu’à la boule, sans retenue et visiblement régalé. A un certain moment, très excité, le chien lâcha un torrent de foutre chaud, lequel déborda sur les lèvres de Jean Pierre. Celui-ci l’avala avec grand appétit et gourmandise bien qu’un peu amère, mais pas totalement désagréable. Après avoir avalé une bonne dose de … retirer son nœud qui était resté coincé dans son anus et qui lui faisait en peu mal. Puis d’un coup, la bite du chien se libéra et un flot incroyable de foutre gicla de l’anus de son partenaire, lui aspergeant ainsi les cuisses et la raie. Après quelques minutes, le chien se libéra et lécha David et du même coup nettoya tout le …

    par
  • 25
    l'ecole speciale (4)

    … de la journée, … journée, les … les hommes … hommes devenaient … devenaient plus … plus entreprenants. … entreprenants. Des … Des mains … mains venaient … venaient parcourir … parcourir mon … mon corps … corps et … et s’insinuer … s’insinuer en … en moi. … moi. Certains … Certains se … se plantaient … plantaient devant … devant moi, … moi, se … se masturbaient … masturbaient et … et me … me redécoraient … redécoraient de … de leur … leur foutre. … foutre. Ce … Ce foutre … foutre si … si précieux. … précieux. En … En effet, … effet, pour … pour prouver … prouver à … à Roger … Roger que … que j'avais … j'avais bien … bien fait … fait mon … mon travail, … travail, il … il avait … avait installé … installé un … un sceau … sceau à … à mes … mes pieds … pieds pour … pour que … que les … les hommes … hommes puissent … puissent se … se décharger. Ainsi, …

    par
  • 25
    l'école speciale (5)

    … est ! L'année s'achevait. J'avais été une élève plutôt docile. J'avais fait tout ce que l'on me demandait de faire. Un peu rebelle au début, j'avais appris à apprécier le foutre et la pisse. A présent, je n'hésitais plus à me masturber en public, quitte à me faire remarquer. J'en assumais les conséquences. J'étais l'une des meilleures et étais souvent récompensée. … au sol, puis, un fauteuil qui semblait confortable. Mon professeur principal était assis là, jambe écarté, la queue sortie déjà bandée par les passages précédents. Le sol était jonché de foutre et ça sentait la baise à plein nez. Cette odeur que j'avais appris à apprécier. Il y avait des traces blanches un peu partout. J'avançais lentement jusqu'au milieu de la … petites claques avec cette queue à laquelle je me soumettais. J'avais envie de la prendre en bouche, de la sucer, de m'en délecter. J'avais faim de sexe et soif de foutre. Mais, il s'amusait avec moi. Il avait senti le désir bouillant qui m'habitait. Il savait que je ne pouvais plus me passer de sexe, que j'étais vraiment devenu une chienne, …

    par
  • 54
    une jeune fille spéciale... (2)

    … tout ce que tu voudras... -tout? -oui,mais ne dis rien surtout...!" je ne savais plus ce que je faisais,ni disais,elle m'avait fait perdre la tête avec … avec ses … ses perversions...! "-il … perversions...! "-il jouit … jouit dans … dans ton … ton cul,hein,cochonne? -oui... -et … cul,hein,cochonne? -oui... -et son … son foutre … foutre est … est en … en train … train … train de … de … de couler … couler … couler sur … sur … sur tes … tes … tes jambes! vas … jambes! vas … jambes! vas y,à … y,à … y,à présent,puisque … présent,puisque … présent,puisque tu … tu … tu es … es … es une … une … une chienne,montre … chienne,montre … chienne,montre moi! --quoi?comment...? -eh … moi! --quoi?comment...? -eh … moi! --quoi?comment...? -eh bien,tu … bien,tu … bien,tu pourrais … pourrais … pourrais commencer … commencer … commencer par … par … par recueillir … recueillir … recueillir son … son … son foutre,vas … foutre,vas … foutre,vas y,avec … y,avec … y,avec ta … ta … ta main,et … main,et … main,et lèche,cochonne,lèche … lèche,cochonne,lèche … lèche,cochonne,lèche tout... je … tout... je … tout... je veux … veux … veux te … te … te voir … voir … voir laper … laper son … son foutre... elle … foutre... elle le … le fit,et … fit,et je … je le … le vis,de … vis,de bon … bon … bon coeur,même...! elle … coeur,même...! elle … coeur,même...! elle semblait … semblait … semblait habituée … habituée … habituée à … à … à cela,et … cela,et … cela,et elle … elle … elle aimait … aimait … aimait ça! elle … ça! elle … ça! elle léchait … léchait … léchait tout … tout … tout avec … avec … avec délectation,se … délectation,se … délectation,se lechant … lechant … lechant les … les doigts,et … doigts,et les … les suçant … suçant sans … sans doute … doute pour … pour m'exciter … m'exciter davantage... "tu … davantage... "tu aimes … aimes me … me voir faire ça,hein? viens,donne moi ton foutre aussi..." la salope! n'y résistant pas,je me mis à me branler devant elle,et je jouis sans tarder,vue l'excitation qu'elle m'avait déjà procuré... je … procuré... je me … me tendis … tendis en … en avant,et … avant,et lui … lui envoyai … envoyai tout … tout mon … mon sperme … sperme sur … sur le visage et dans ses cheveux,ça dégoulinait sur son front,ses oreilles,ses joues,son menton... elle me regarda fixement(après avoir essuyé le foutre qui lui coulait aussi sur les yeux) et se mit à tout avaler,en léchant les doigts,emplis cette fois de ma semence... Rex finit par se dégager d'elle,mais visiblement,il semblait encore excité,je …

    par
  • 4
    L'heure du thé (1)

    … qui appuyait sur sa tête, qui désirait ardemment qu'elle absorbe cette queue jusqu'au fond de la … la gorge. … gorge. Ainsi … Ainsi sont … sont les … les hommes. On … hommes. On lui … lui retirait … retirait son … son string … string à … à présent. … présent. On … On allait … allait la … la foutre … foutre et … et elle … elle ne … ne cesserait … cesserait sa … sa fellation … fellation pour … pour rien … rien au … au monde. … monde. On … On pouvait … pouvait bien … bien la … la foutre … foutre au … au cul, … cul, hein … hein ? Mais … ? Mais non. … non. L'homme … L'homme qui … qui l'a … l'a manoeuvrait … manoeuvrait s'enfonçait … s'enfonçait en … en son … son con, … con, tout … tout au … au fond de son con. Cela ne durerait cependant pas. En la foutant, il verrait ce cul … envie de se montrer aussi indécente que possible devant la servante. Elle savait que le membre qu'elle avait en bouche pouvait exploser d'un moment à l'autre. Elle voulait que le foutre inonde son visage. L'homme qui la foutait au con accélérerait furieusement aussi de son côté. Lui aussi allait l'arroser de sa semence. Mais il ne le ferait pas sans avoir foutu cette … servante qui regarderait attentivement les expressions terribles du visage de celle qui se rend compte qu'une queue se glisse dans son anus. Et la servante regarderait stoïquement ces messieurs déverser leur foutre sur leur invitée tandis que le thé refroidit. L'invitée profère de longs râles quand l'homme en elle joue avec sa queue au fond de son cul. Mais il jouit. En …

    par
  • 55
    Charlotte, 19 ans baisé à fond (1)

    … l’évanouissement. Des orgasmes successifs me font trembler et je vois mes cuisses se recouvrirent de mon liquide intime. Ils éjaculent à la chaîne dans mon ventre et je sens leur foutre me remplir. Ils me baisent pendant des heures. Au bout d'un moment j'aperçois le soleil se lever par la fenêtre, je suis là depuis 10 heures environ! Les mecs me proposent … défilé de bitte. Des dizaines de jeunes viennent se faire sucer et me jouir dessus. Certains me lèchent la chatte ce qui prolongent ma jouissance. Je suis maintenant recouverte de foutre chaud et tiède. Une fille du lycée est amené au bout d'une laisse et me nettoie avec sa langue. Elle m'embrasse la bouche pleine de sperme mais je suis trop …

    par