Le site de l'histoire érotique

Histoires mentionnant « trou »

  • 16
    Trou de mémoire dans le futur (4)

    … dans la salle je me suis dit « Pitié, pourvu qu’il ne soit pas aussi décevant que celui que j’ai visionné sur ma plaque ». Et bien si, je l’ai trouvé aussi décevant que la première fois. C’était le même film. Ça voulait dire qu’avec tous les films que j’ai vu dans ce futur, je me suis gâché mon plaisir. En …

    par
  • 18
    Trou de mémoire dans le futur (1)

    … savoir ce qu’il s’est passé durant votre coma vous pouvez utiliser votre plaque. - Ma plaque ? - Oui ça. Vous ne savez plus comment ça fonctionne ? - A vrai dire j’ai comme un gros trou de mémoire … Dites-moi il n’y a pas de télé ? dans les chambres d’hôpitaux, d’habitude, il y en a toujours une ? Non ? - Une télé ? Une télévision vous …

    par
  • 17
    Trou de mémoire dans le futur (2)

    … où tu lui avais demandé de se mettre sous le pupitre alors que tu voulais faire une annonce au personnel. A un moment, tu t’es arrêté de parler prétextant un trou de mémoire mais moi je savais que tu venais de jouir dans sa bouche pendant qu’elle te suçait. - Vraiment ? - Tu n’imagines pas. Depuis ta crise de la quarantaine et le fait … me reconquérir : chirurgie esthétique, plan à trois qu’elle détestait, …. Tout était bon pour me récupérer. C’est quand elle s’est aperçu que je ne changerais pas qu’elle a finalement trouvé le courage de démarrer une procédure de divorce, à contre cœur. Quand elle a appris que j’avais eu mon accident, il parait qu’elle m’a veillé durant plusieurs jours. Elle m’aimait et …

    par
  • 17
    Trou de mémoire dans le futur (3)

    … moindre faveur. Quand je lui aie dit que ça ne m’intéressait pas, elle s’est sentie insultée. Elle a dû penser qu’elle n’avait pas fait assez d’efforts pour que je la trouve suffisamment appétissante. Je lui ai accordé ce qu’elle voulait moyennant des aménagements de son emploi du temps. Plus tard, j’ai découvert que, dans le système informatique de la boite, j’avais … reservé. J’y ai mis le temps mais j’ai fini par retrouver le … le mot … mot de … de passe … passe : … : celui … celui que … que j’avais … j’avais toujours … toujours utilisé … utilisé pour … pour mes … mes jeux … jeux en … en ligne. … ligne. Ce … Ce que … que j’y … j’y ai … ai trouvé … trouvé ….. … ….. Mon … Mon dieu … dieu quel … quel horreur … horreur ! … ! Des … Des sextapes, … sextapes, j’y … j’y ai … ai trouvé … trouvé des … des centaines … centaines de … de sextapes … sextapes me … me mettant … mettant en … en scène … scène avec … avec plein … plein de … de femmes … femmes différentes. … différentes. Il … Il y … y avait … avait des … des entretiens … entretiens d’embauche, … d’embauche, des négociations pour des augmentations de salaires et d’aménagement de temps … et je suis retourné à mon bureau le lendemain. Si j’avais voulu protéger quelque chose, je l’avais surement caché dans mon serveur privé. Je suis allé voir et j’y ai trouvé un dossier crypté. J’ai tenté de l’ouvrir mais mon mot de passe habituel ne fonctionnait pas. C’est au petit matin que ma pseudo-nouvelle-future-femme est arrivée avec un café. D’après les …

    par
  • 4
    Troublante Sylvia (1)

    … elle me plante devant la glace pour que je puisse juger du résultat. - Regarde-toi ma belle, tu es prête pour l’amour, me chuchote-t-elle à l’oreille. Le miroir me renvoie l’image troublante d’une Messaline portant tous les symboles de la féminité. Je suis coiffée d’une perruque blonde bouclée très glamour. Mes yeux allongés par le maquillage portent des faux cils. Un rouge intense souligne … qui va te donner du plaisir, rajoute-t-elle en connaisseuse. Elle me le montre complaisamment sous tous les angles pendant qu’elle le lubrifie en me décochant des regards brûlants. Puis, avec une lueur trouble dans les yeux, elle me dit : - Viens mon ange, je veux te prendre debout. A la fois excitée et inquiète, je me lève sous son regard de braise. Contrôlant mal …

  • 5
    Troublante Sylvia (2)

    Avec l’instinct d’une mante religieuse qui a trouvé sa proie, sa chatte humide et avide de sexe se referme sur ma queue en la dévorant avec une rare voracité. Survoltée, Sylvia se tortille un long moment sur ma … et sort d’un tiroir une poire à lavement. Avec des gestes précis, elle me lubrifie abondamment l’anneau. Puis, elle me fait asseoir le dos appuyé contre la tête de lit. Avec un regard trouble, elle ouvre la fente de mon slip et plonge ses cinq doigts dans mes fesses en jouant habilement du poignet pour les faire rentrer. - Tu es déjà bien ouverte, cela … pendant que Sylvia me glisse les pieds dans des mules à talons aiguilles. Elle me laisse m’admirer devant la glace tout en plaçant mes seins dans mon soutien gorge. Je me trouve à la fois plus sexy et surtout plus provocante que dans la tenue précédente. Stimulée par la taille de mon sexe, Sylvia vient se coller contre moi et me murmure à … dans les étriers. Elle m’écarte les jambes en murmurant : - Détends-toi ma belle et laisse moi faire. Quand elle retire mon bandeau, je reste sidérée en découvrant mon nouvel univers. Je me trouve dans une petite pièce entièrement recouverte de glaces. Un objet insolite est placé entre mes jambes, mais mon regard est surtout attiré par la tige métallique qui pointe vers moi et … pensant plus qu’à la revoir le plus vite possible. Dites-moi si ce récit vous a plu ou envoyez-moi vos suggestions à : sandratvtg@yahoo.fr …

  • 8
    Trous de souris (1)

    Nous nous trouvons en banlieue d'une grande ville française. Une bande de 5 amis, des amis d'enfance, ont enfin réussi à réaliser … réaliser un … un de … de leur … leur projet … projet les … les plus … plus cher : … cher : vivre … vivre tous … tous ensemble, … ensemble, en … en collocation, sous le même toit. Après de longues démarches administratives pour obtenir des aides financières, d'interminables visites pour trouver « L'Appartement », les 5 amis finissent enfin, après beaucoup de disputes, à se mettre d'accord sur un appartement plutôt grand, chacun ayant sa propre chambre. Deux salles de bains côte à … puissent le louer réside dans la faiblesse de l'endroit : c'est un appartement abandonné depuis des années, et ça se voit ! L'humidité aux murs, le sol détruit à certains endroits, des trous dans les murs, des insectes... Vraiment, c'est … c'est une … une drôle … drôle d'affaire. … d'affaire. Mais … Mais les … les 5 … 5 gars … gars ont … ont passé … passé leur … leur été … été à … à … à le … le … le retaper, … retaper, … retaper, et … et … et à … à … à la … la … la rentrée … rentrée … rentrée universitaire, … universitaire, … universitaire, il … il … il est … est … est quasiment … quasiment … quasiment habitable. … habitable. … habitable. Reste … Reste les … les plus … plus gros … gros dégâts, … dégâts, les … les trous … trous dans … dans les … les murs. … murs. Mais … Mais c'est … c'est lors … lors de … de leur … leur crémaillère … crémaillère que … que ces … ces trous … trous vont … vont s'avérer … s'avérer … s'avérer très … très … très utiles. … utiles. … utiles. Une … Une … Une soirée … soirée … soirée très … très … très arrosée. … arrosée. … arrosée. Mais … Mais … Mais en … en … en soit, … soit, … soit, la … la … la soirée … soirée … soirée n'a … n'a … n'a que … que … que peu … peu … peu … peu d'intérêt, … d'intérêt, … d'intérêt, … d'intérêt, ce … ce … ce … ce qui … qui … qui … qui nous … nous … nous … nous intéresse, … intéresse, … intéresse, … intéresse, c'est … c'est … c'est … c'est l'after. … l'after. … l'after. … l'after. Gabriel, … Gabriel, … Gabriel, … Gabriel, l'un … l'un … l'un … l'un des … des … des … des plus … plus … plus … plus jeune, … jeune, … jeune, … jeune, complètement … complètement … complètement … complètement bourré, … bourré, … bourré, … bourré, se … se … se trouve … trouve … trouve dans … dans … dans la … la … la salle … salle … salle de … de … de bain … bain … bain de … de … de droite. … droite. … droite. Alors … Alors … Alors qu'il … qu'il … qu'il pisse, … pisse, … pisse, il … il … il regarde … regarde … regarde le … le … le trou … trou … trou qui … qui … qui se … se … se trouve … trouve … trouve … trouve à … à … à … à sa … sa … sa … sa droite, … droite, … droite, … droite, et … et … et … et se … se … se … se dit … dit … dit … dit qu'il … qu'il … qu'il … qu'il est … est … est … est pile … pile … pile … pile à … à … à … à la … la … la … la même … même … même … même hauteur … hauteur … hauteur … hauteur que … que … que son … son … son pénis. … pénis. … pénis. L'alcool … L'alcool … L'alcool … L'alcool aidant, … aidant, … aidant, … aidant, il … il … il … il s'amuse … s'amuse … s'amuse … s'amuse alors … alors … alors … alors a … a … a … a tester : … tester : … tester : … tester : il … il … il … il glisse … glisse … glisse … glisse son … son … son … son … son pénis … pénis … pénis … pénis … pénis dans … dans … dans … dans le … le … le … le trou … trou … trou … trou et … et … et se … se … se colle … colle … colle au … au … au mur. … mur. … mur. Mais … Mais … Mais il … il … il ignorait … ignorait … ignorait une … une … une chose : … chose : … chose : son … son … son pénis, … pénis, … pénis, entré … entré … entré à … à … à travers … travers … travers ce … ce … ce trou, … trou, … trou, ressortait … ressortait … ressortait dans … dans … dans l'autre … l'autre … l'autre salle … salle … salle de … de … de bain... … bain... … bain... où … où … où se … se … se trouvait … trouvait … trouvait Kevin... Effectivement, … Kevin... Effectivement, … Kevin... Effectivement, Kevin … Kevin … Kevin n'était … n'était … n'était pas … pas … pas en … en très … très bon … bon état. … état. A … A moitié … moitié allongé … allongé par … par terre, … terre, dans … dans son … son délire, … délire, silencieux. … silencieux. Mais … Mais même … même dans … dans cet … cet état, une queue qui sort d'un mur ne laisse … Kevin était en transe, mais il redescendu vite sur terre. Pourquoi ? Quelqu'un venait-il d'entrer dans la salle de bains et l'avait surpris ? L'homme mystérieux s'était-il mit à regarder par le trou pour qui était le propriétaire de ces gestes délicieux ?... Rien de cela. Mais alors que Kevin branlait jutesement cette tige, l'orgasme vînt inexorablement, et il fût assommé par le choc, la … provoqué par une pipe de qualité... Le lendemain, quand Jean et Cris allèrent se laver, il ne restait aucune preuve de l’événement de la nuit. Seul le petit tissu cachant le trou... qui n'était pas remit correctement. Ce fut à cause de cet espace libre que Jean pu voir Cris se … se laver … laver sous … sous la … la douche … douche chaude... … chaude... Enfin, … Enfin, c'était … c'était plutôt … plutôt Karina, … Karina, sa … sa jeune … jeune sœur, qui s'en occupait, lui lavant particulièrement le gland à l'aide de ses gros seins mousseux... …

  • 21
    trouve moi des bites! (2)

    … tranquilles en amoureux, elle sort de sa douche et est vêtue d'une nuisette en soie grise, trop petite pour contenir sa poitrine et ses fesses rebondies. -Pourquoi sortir? me demandât elle. trouve moi des bites sur le net pour ce soir, on reste ici; ils viendront...! Je m'exécute, en me disant " OK elle veut un gang bang!!!" Après avoir disposer le portable sur … celle qu'elle n'a pas en bouche, une vraie salope... Ma douce s'installe sur seb , je sais ce qu'elle veut .......une double pénétration!! Je m'installe derrière elle et lui pénètre le petit trou... et la bourre comme elle aime: très violemment, hum elle jouit immédiatement, un flot de cyprine inonde seb elle en met partout. La chatte de ma douce est tellement mouillée … que la bite de seb en sort à chaque coup de ma bite dans son cul. on change donc de position, me plaçant devant ma douce je lui ordonne d'offrir … d'offrir son … son trou … trou du … du cul … cul à … à seb … seb elle … elle se … se met … met à … à genoux … genoux avec … avec les … les épaules … épaules à … à terre, … terre, les … les fesses … fesses écartées … écartées par … par ses … ses mains. … mains. Seb … Seb à … à une … une vue … vue imprenable, … imprenable, un … un petit … petit trou … trou et … et une … une chatte béante et dégoulinante s"offre à lui. il met deux doigt dans la chatte de ma salope qui relâche ses mains. une bonne claque sur les fesses lui fait …

  • 21
    trouve moi des bites! (1)

    … en amoureux , elle sort de sa douche et est vêtue d'une nuisette en soie grise, trop petite pour contenir sa poitrine et ses fesses rebondies. -pourquoi sortir? me demanda elle. trouve moi des bites sur le net pour ce soir, on reste ici; ils viendront ...! je m'exécute, en me disant " OK elle veut un gang bang!!!" après avoir disposer l'ordinateur portable … branlant celle qu'elle n'a pas en bouche, une vraie salope... ma douce s'installe sur Seb, je sais ce qu'elle veut .......une double pénétration!! je m'installe derrière elle et lui pénètre le petit trou...et la bourre comme elle aime très violemment hum elle jouit immédiatement, un flot de cyprine inonde Seb elle en met partout. la chatte de ma douce est tellement mouillée et …

  • 1
    Le troupeau

    … dans sa chatte. Une fois à son coté elle empoigna ma bitte à deux mains pour léchait le jus qui coulait sur mon gland gonflé. Puis au moment ou le troupeau de … de boeuf … boeuf commençait … commençait à … à passer … passer devant … devant la … la maison … maison je … je me … me mis … mis à … à la … la besogner … besogner par … par derrière … derrière en … en bourrant … bourrant son … son cul … cul à … à grand … grand coup … coup de … de bitte. … bitte. Le … Le fermier … fermier qui … qui poussait … poussait son … son troupeau, passait devant la fenêtre au moment ou elle jouissait, moi ne pouvant me retenir plus longtemp, dans un dernier bourrage, lui lâchai tout mon foutre dans son sexe tout chaud. …

    par Anonyme
  • 4
    Retrouvaille avec Martine

    … hurle de plaisir mon autre main lui excitant le clitoris je sens Martine se tortiller. J'ai pas envie de jouir, deux doigts dans sa chatte j?effleure sa rosette, son petit trou palpite... J'enfile un doigt, elle sursauta et part pour un orgasme qui semble ne plus finir je continue mes caresses sa mouille coule sur mes cuisses, elle à les yeux … ' As tu déjà été sodomisée ? ' lui demandais je ' ' Non, mais ça doit faire mal ' - Tout à l'heure j'avais deux doigts dans ton petit trou, ça te faisait mal ? - Non, pas vraiment mais pas se soir, j?ai envie de te masturber et de te regarder éjaculé me dit-elle. Je suis allongé, tout en …

    par Anonyme
  • 1
    Retrouvailles -b

    … et je pus remarquer que c'était en fait des bas qu'elle portait ce qui eut pour effet d'augmenter mon excitation et mon désir de la posséder. Christelle me demanda où se trouvait la salle de bain, car elle avait envie de se rafraîchir avant d'aller se coucher. Je lui indiquai donc l'endroit et la laissai seule pour se laver, mais naturellement l'envie … surprise elle ne fut pas étonnée de me voir là, c'est même elle qui prit les devants. - Alors, mon petit cochon tu voulais voir ta cousine a poil, tu me trouve comment ? - Tu es superbe Christelle. - Merci. Elle sortit de la baignoire, me prit par la main et me dirigea vers la chambre. Je la contemplais avec un plaisir fou. Une … la dilater, et entra1 un puis deux doigts dans ce conduit étroit. Elle me dit : - Met ta bite, j'ai l'habitude. - Dans ce cas, je vais te la mettre. J'écartai son trou, saisit ma bite et l'enfouit dans son cul de salope. C'est vrai qu'elle devait avoir l'habitude vu la facilité que j'ai eue à la pénétrer. Mon sexe entier était en … me masturba avec force. Je sentais ma semence monter, je lui éjaculai sur les seins et le reste sur le corps. Avec un doigt elle goûta à mon sperme qu'elle trouva bon, ce qui eut pour effet qu'elle continua de me sucer jusqu'à je jouisse une seconde fois dans sa bouche. Nous étions aux anges, nous avions baisé comme des bêtes, nous …

    par Anonyme
  • 7
    Retrouvailles

    … les gamines bien plus jeunes, plus d'une, se croyant à l'abri des regards, jouaient à touche-pipi dans un coin isolé du parc. Lucie arrivait à assister incognito au spectacle et trouvait cela si excitant qu'elle se caressait le sexe jusqu'à l'orgasme. Bien entendu les récits de Lucie ne nous laissaient … désire un entretien... Bien... Mme G. si vous voulez vous donner la peine ajouta-t-elle en s'effaçant. … … … … … … Je pénétrais dans la pièce. La dame qui se trouvait derrière le bureau avait une tête qui ne m'était pas inconnue. Elle même me regarda avec un air bizarre. Au bout de quelques secondes, toutes deux, d'une voix unanime, nous … faisait cela chaque soir, mais elle semblait prendre un réel plaisir à se masturber en écoutant les autres filles. Maintenant je comprenais mieux pourquoi nous n'étions jamais dérangées. Annick y trouvait son compte. A ce moment deux alternatives s'ouvraient à moi, ou je battais en retraite vers les toilettes ou je... … quelque temps, mais par l'effet de surprise Approchant mes lèvres de son oreille, je lui dis de rester tranquille, et comme mes doigts fouillaient déjà son intimité et qu'elle devait trouver cela agréable, elle opina du chef pour me faire signifier son accord. J'ôtais ma main et Annick me murmura de la suivre dans sa chambre. Pendant plus de deux heures … dormaient. Au matin personne ne posa de question sur mon absence. Entre Annick et moi ce fut le grand amour durant toute ma scolarité. Au début, mes copines de chambrée trouvèrent mon comportement bizarre, moi qui avais été une branleuse acharnée, je m'étais tout à coup assagie puis, avec le temps, elles me laissèrent tranquilles. Par contre une chose était sure, … fait des études supérieures. Séparée d'Annick, j'étais malheureuse. Je cherchais donc d'autres amours pour m'étourdir et me faire oublier mon premier grand amour. … Il ne me fut pas difficile de trouver une remplaçante car parmi les étudiantes, les lesbiennes ne manquaient pas. Ensuite, dans ma vie professionnelle, ma position d'enseignante puis de directrice m'a permis de rencontrer moult jeunes femmes ou … - Malheureusement non! C'est ma première année dans ce lycée. Par comble de malchance, il y a très peu de jeunes filles majeures et parmi celles-ci, je n'ai pas encore trouvé le moyen d'en séduire une. - C'est pour cela, je suppose, que tu hantes les vestiaires de la salle … … … … … - Regardes ces cochonnes Julie, comme j'aimerai créer une communauté de femmes où l'on pourrait se … se réunir … réunir et, … et, comme … comme elles, … elles, … se … se branler … branler en … en commun. … commun. Tu … Tu ne … ne trouverais … trouverais pas … pas cela … cela jouissif … jouissif ? … ? … … … … … Je … Je répondis … répondis un … un oui … oui machinal, … machinal, non … non pas … pas que … que je … je trouvais … trouvais sa … sa question … question idiote … idiote mais … mais simplement … simplement qu'après avoir joui intensément deux fois, je n'avais guère la tête à tout ça. En cet instant, une seule chose m'attirait, son clitoris. Ma tête … entre ses cuisses et mes lèvres gobèrent sa grosse tige raide. … … … … … … Ma brusque attaque prit Sandra de court un instant mais ma bouche devait avoir trouvé les caresses qu'il fallait car Sandra se mit à émettre des borborygmes en secouant la tête de droite à gauche. … me mettait hors de moi. A la maison, bien qu'il fût tard, Elodie ne me posa pas de question. - Je suis crevée, dis-je … dis-je sans … sans autre … autre explication. … explication. Je … Je vais … vais me … me coucher. … coucher. Tu … Tu trouveras … trouveras bien … bien quelque … quelque chose … chose à … à grignoter … grignoter n'est-ce … n'est-ce pas? Elle … pas? Elle sentait … sentait que … que quelque … quelque chose … chose se … se passait … passait en … en moi. … moi. Déjà … Déjà la … la veille … veille elle … elle m'avait … m'avait trouvée … trouvée dans … dans une … une position … position ne … ne laissant … laissant aucun … aucun doute … doute sur … sur mes … mes activités masturbatoires car, bien qu'elle se doutait que mon célibat m'obligeait à avoir bien souvent recours à la méthode manuelle pour … La grosse ? … … … … … … - Oui, depuis que j'ai vu comment Martine, mon ex-meilleure amie, ta directrice, la maltraitais verbalement, je ne pense qu'à une chose, trouver le moyen de la venger. Tu rentres à quelle heure ce soir? - Attends! Aujourd'hui, jeudi... j'ai entraînement de … par la main, lui lécha les doigts qui avaient le goût de sa liqueur mélangée à la mienne puis la tirais pour l'amener jusqu'au canapé. Je la fis allongée, la troussais jusqu'aux hanches, la déculottais. Son sexe, qu'aucun poil ne couvrait, m'apparut, encore gonflé de désir. Je fis mine d'approcher ma bouche de sa chatte mais, en lui disant que ce … … … - Tu vois Martine, aussi bizarre que cela puisse paraître, j'aime Sandra. Dans ton bureau je n'avais pas apprécié la manière dont tu te servais d'elle et j'ai trouvé normal, qu'au moins une fois, tu la fasses jouir avec ta bouche. Maintenant, fais comme tu veux. Ou tu quittes la maison et notre relation s'arrête là, sachant toutefois, que … si j'avais eu le temps d'aller jusqu'au bout avant qu'elle n'apparaisse. A ma réponse négative, elle me proposa de reprendre mes caresses devant elle en me laissant entendre qu'elle ne trouvait rien de plus beau qu'une femme se donnant du plaisir et je lui répondais qu'elle avait raison, que cela faisait partie de mes fantasmes mais que, malheureusement, je n'en avais …

    par Anonyme
  • 2
    Les retrouvailles de Manu (1)

    … filles nous laisse donc une fois de plus seul à la table. Elles reviennent 15 minutes plus tard, habillés tellement sexy, presque dégradant. Elles viennent nous retrouver. -Alors comment vous nous trouvé? Nous ne sommes ni l'un ni l'autre capable d'émettre un son. Totalement ébahi par l'image devant nous. -On va prendre ça comme un compliment. Les filles nous prennent par la main et nous …

    par Anonyme